Echec en vue pour France Télécom, l’ARCEP prône le modèle d’une fibre par opérateur (màj)

23

C’est le titre donné par La Tribune aujourd’hui. L’ARCEP tient en ce moment même une conférence de presse présentant le modèle retenu.

Cette décision est favorable aux opérateurs alternatifs et est celui de Free et, de SFR, maintenant.
France Télécom maintient que ce modèle est cher.

Le principe ? Plutôt que de faire monter une seule fibre par foyer, chaque opérateur pourra disposer de la ligne propre.
Comment ? Le premier acteur à entrer dans iimmeuble demandera
à ses concurrents s’il doit déployer pour eux une ou
plusieurs fibres dites surnuméraires.
À charge pour les différents acteurs de se partager les coûts dïnstallation. Dans son appartement, l’abonné aura la liberté de choisir la prise de tel
ou tel opérateur. Et donc d’en changer plus facilement.

Ce modèle est similaire au schéma du dégroupage de la boucle local pour lequel le premier opérateur arrivé sur un NRA paie les frais d’installations et chaque nouvel opérateur reverse au premier sa quote-part.

Maxime Lombardini, directeur général, a déclaré auprès de l’AFP que la décision de l’Arcep de permettre l’installation de plusieurs fibres par logement pour accéder à l’internet à très haut débit était « une bonne nouvelle pour le maintien de la concurrence ».
Ces propos rejoignent ceux de Xavier Niel, fondateur de Free (notre invité demain soir) sur FRnOG :
C’est l’existence même de la concurrence qui était en jeu sur la fibre optique, ces décisions vont dans le bon sens,

France Telecom voulait garder un bout de péage obligatoire dans les immeubles, pour le moment le régulateur s’y oppose.

Source : La Tribune & Boursorama & FRnOG

Partager

A propos de l'auteur

23 commentaires

  1. Bonjour, C'est le début de la fibre pour le particulier à grande échelle...(enfin j'espère). C'est tout de même un modèle qui demande des connaissances en mécanique-électronique ou l'intervention d'un technicien au domicile lors d'un changement d'opérateur ou un déménagement... Les mise-en-services seront un peut plus longues.

  2. Maintenant reste a espérer que cette décision sera confirmée rapidement pour que les opérateurs passent en phase d'implantation de la fibre. L'annonce en grande pompe de Free date de près de deux ans...... En fait j'ai aussi le sentiment que ces tergiversations les ont arrangés (nos amis FAI) et qu'en temps de crise ralentir ses investissements c'est aussi sauver ses résultats, surtout quand tous les concurrents font pareil et jouent la montre.

  3. Serait-ce à dire que l'Arcep en aurait un peu "raz la casquette" de l'empilement des manoeuvres dilatoires de l'opérateur historique? Ou tout bêtement, qu'un certain pragmatisme prévaudrait, en contraignant les opérateurs "à voir plus loin", quitte à ce que le développement de la fibre soit un peu plus lent, mais plus sur... Ce qui est loin d'être stupide, vu le contexte économique, où les opérateurs (FT y compris) ne sont pas prêts à dépenser des milliards d'euros dans les infras qui seraient largement sous-utilisées, les producteurs / diffuseurs n'ayant actuellement plus les moyens de fournir les contenus qui vont avec les débits! Et on ne parle pas de la problématique des tuyaux "hors hexagone"!!!

  4. fansat92 a écrit :
    Ou tout bêtement, qu'un certain pragmatisme prévaudrait, en contraignant les opérateurs "à voir plus loin", quitte à ce que le développement de la fibre soit un peu plus lent, mais plus sur... Ce qui est loin d'être stupide, vu le contexte économique, où les opérateurs (FT y compris) ne sont pas prêts à dépenser des milliards d'euros dans les infras qui seraient largement sous-utilisées, les producteurs / diffuseurs n'ayant actuellement plus les moyens de fournir les contenus qui vont avec les débits!
    Bin justement, la position de Free est d'avoir chez soi autant de fibres que d'opérateurs potentiels et donc un déploiement plus cher, alors que FT militait pour une seule fibre mutualisée (comme la paire de cuivre actuellement). J'ai pas étudié la question à fond, mais je trouve que la position de FT se tenait. D'ailleurs, comme lors d'un déploiement les opérateurs devront demander aux autres si ils veulent qu'on tire une fibre pour eux ou pas, ça risque d'être le foutoir et de provoquer encore plus de retards. Et comment ça se passera pour un nouvel entrant ? Il devra tout se déployer à la main ?

  5. tygroo a écrit :
    Bonjour, C'est le début de la fibre pour le particulier à grande échelle...(enfin j'espère). C'est tout de même un modèle qui demande des connaissances en mécanique-électronique ou l'intervention d'un technicien au domicile lors d'un changement d'opérateur ou un déménagement... Les mise-en-services seront un peut plus longues.
    FAUX ! Si les fibres sont pré-cablées comme le suppose l'article, il suffit de changer de prise !! Le boitier de mutualisation multi opérateur permettant aux techniciens de Free d'intervenir sans avoir à solliciter l'intervention de l'opérateur en charge du déploiement fibre dans l'immeuble si celui-ci a été fibré par FT ou autre !

  6. atacama a écrit :
    Maintenant reste a espérer que cette décision sera confirmée rapidement pour que les opérateurs passent en phase d'implantation de la fibre. L'annonce en grande pompe de Free date de près de deux ans...... En fait j'ai aussi le sentiment que ces tergiversations les ont arrangés (nos amis FAI) et qu'en temps de crise ralentir ses investissements c'est aussi sauver ses résultats, surtout quand tous les concurrents font pareil et jouent la montre.
    Free par la vois de Lombardini a déjà prévenu les actionnaires que les dividendes seront faibles dans les prochaines années ! Je ne pense pas que le but de Free soit de traîner, au contraire, plus ils pourront s'absoudre de la férule de FT plus ils seront bénéficiaires.

  7. lepoulpe a écrit :
    Ou tout bêtement, qu'un certain pragmatisme prévaudrait, en contraignant les opérateurs "à voir plus loin", quitte à ce que le développement de la fibre soit un peu plus lent, mais plus sur... Ce qui est loin d'être stupide, vu le contexte économique, où les opérateurs (FT y compris) ne sont pas prêts à dépenser des milliards d'euros dans les infras qui seraient largement sous-utilisées, les producteurs / diffuseurs n'ayant actuellement plus les moyens de fournir les contenus qui vont avec les débits!
    Bin justement, la position de Free est d'avoir chez soi autant de fibres que d'opérateurs potentiels et donc un déploiement plus cher, alors que FT militait pour une seule fibre mutualisée (comme la paire de cuivre actuellement). J'ai pas étudié la question à fond, mais je trouve que la position de FT se tenait. D'ailleurs, comme lors d'un déploiement les opérateurs devront demander aux autres si ils veulent qu'on tire une fibre pour eux ou pas, ça risque d'être le foutoir et de provoquer encore plus de retards. Et comment ça se passera pour un nouvel entrant ? Il devra tout se déployer à la main ?
    Sur le cuivre, FT loue sa paire de cuivre entre le NRA et l'abonné. Concernant la fibre, FT ne louera que le bout de fibre situé entre le point de mutualisation et l'abonné. La desserte NRO - point de mutualisation ne sera jamais proposée à la location par FT. Et alors? Et alors il y aura à peu près autant de points de mutualisation que d'immeubles d'habitation, soit pour Paris des milliers, là où 36 NRA suffisent à rassembler l'ensemble des lignes de cuivre. Cette multiplication des points de mutualisation entrainera probablement des frais importants (et peut être même des délais) à chaque changement d'opérateur étant donné que les boîtiers pourront être situés dans les immeubles. Il y a aussi le problème de la soudure à faire entre la fibre horizontale et la fibre verticale qu'il faudra refaire à chaque changement d'opérateur. Enfin, le coût de la fibre optique n'est pas le plus gros poste lors du déploiement, c'est la main d'oeuvre qui coute le plus cher.

  8. Y a un truc qui m'interpelle. Mettons qu'on ait 4 opérateurs de la fibre (FT, Free, et d'autres), on se retrouve avec 4 prises dans l'appart ? Parce que ça risque d'être disgracieux quoi... Sachant qu'il n'y aurait qu'une prise fonctionnelle, comment vont-ils procéder ? On aura une seule prise avec un sélecteur ?

  9. tygroo a écrit :
    Bonjour, C'est le début de la fibre pour le particulier à grande échelle...(enfin j'espère). C'est tout de même un modèle qui demande des connaissances en mécanique-électronique ou l'intervention d'un technicien au domicile lors d'un changement d'opérateur ou un déménagement... Les mise-en-services seront un peut plus longues.
    Pas du tout plus longue... c'est FT qui trainait les pieds pour le cuivre face aux concurrents... savais tu que si tu prenais l'ADSL avec FT, en 2 jours ca pouvait être activé ?

  10. juluss a écrit :
    Y a un truc qui m'interpelle. Mettons qu'on ait 4 opérateurs de la fibre (FT, Free, et d'autres), on se retrouve avec 4 prises dans l'appart ? Parce que ça risque d'être disgracieux quoi... Sachant qu'il n'y aurait qu'une prise fonctionnelle, comment vont-ils procéder ? On aura une seule prise avec un sélecteur ?
    Nan, enfin je pense pas que ca fasse moche. Je pense que ca sera un réseau par techno ; une prise par techno.

  11. Réagir sur le forum