Fédération Française des Télécoms : vers des sanctions implacables pour les actes de vandalisme

0

La Fédération Française des Télécoms est revenue sur les actes de vandalisme qui ont affecté plusieurs réseaux Fibre les semaines passées. Et pour la FFT il y a lieu de prendre des sanctions extrêmement lourdes vis à vis des saboteurs.

Si l’ensemble des lignes qui ont fait l’objet d’une interruption, est somme toute assez réduit les conséquences ont de leur côté été sans commune mesure puisqu’il s’agissait de la colonne vertébrale du réseau et que l’organisation de cette attaque laisse montrer une volonté de nuire à la hauteur, organisée et coordonnée, ce qui est une véritable première.

Arthur Dreyfuss a de son côté précisé que ces sabotages devenaient de plus en plus fréquents, atteignant parfois la quinzaine par mois depuis un semestre, sur l’ensemble des infrastructures fibre ou mobile et ce malgré des mesures de protection rigoureuses.

Pour l’homme fort de la FFT, seule une sanction pénale doublée d’une amende civile serait fortement dissuasive, même si en dessous de toute réalité au regard du coût des infrastructures.

Du côté des opérateurs, l’inquiétude est également vive et un durcissement des peines infligées est réclamé auprès du Gouvernement.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.