Silence assourdissant

0

En laissant à la vindicte populaire et aux forums communautaires le soin de relayer les problèmes de débits récemment rencontrés sur Youtube de manière plus ou moins déformée et exagérée, sans réaction officielle, Free a-t-il vraiment fait le bon choix ?

Le manque de communication de la part de la firme est un reproche récurrent fait par ses abonnés depuis toujours. C’est en grande partie la raison d’être des sites communautaires, tels l’AdUF, Univers Freebox, le Journal du Freenaute ou Freenews. Si on a pu constater une belle tendance à l’amélioration depuis maintenant un peu plus d’un an (communiqués de presse plus fréquents, présence accrue sur les réseaux sociaux, les newsgroups, etc.), c’est toutefois en cas de problème que notre FAI retombe dans ses vieux travers.

Ainsi, lorsque les Freenautes ont rencontré des problèmes de débit particulièrement gênants sur la plateforme Youtube, Free est resté totalement silencieux. En l’absence de position officielle sur la question, la rumeur et le bruit de fond ont eu raison des avis pondérés : à travers les forums et les sites web plus ou moins sérieux, le problème a été grossi, amplifié, déformé, jusqu’à faire les gros titres de sites d’actualité high-tech généralistes.

Ou comment passer de ce qui semblait être un simple problème de dimensionnement, d’ailleurs visiblement résolu à l’heure actuelle, à ce que beaucoup ont qualifié de “filtrage généralisé des sites de streaming afin de mettre en avant les offres de VOD payantes proposées sur Freebox TV”. Aurait-on eu droit à un tel procès d’intention si Free avait joué cartes sur table dès le départ ? Pas sûr.

Doté d’une communauté particulièrement active et parfois virulente, Free est sans doute le FAI le plus observé en France. On est en droit de penser, pour cette raison, qu’un problème similaire passerait plus facilement inaperçu chez un autre fournisseur. Mais pas chez Free. Dès lors, notre fournisseur peut-il simplement se contenter de garder le silence, comme l’aurait fait un concurrent ?

On regrette un peu cette prise de position, manifestement volontaire, de la part de Free. Ce silence assourdissant a laissé le champ libre aux rumeurs plus ou moins fondées, pour le résultat qu’on a connu. La transparence totale n’est pas encore pour tout de suite…

Retrouvez chaque semaine l’édito du lundi sur Freenews

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.