Où l’herbe est la plus verte

0

Ailleurs. Oui, toujours !

Free séduit moins, c’est un fait. Le recrutement est loin des sommets d’antan (même s’il remonte), la fonctionnalité Jeux vidéo n’est pas ce que les Freenautes espéraient (ils seraient toutefois sans doute dans l’incapacité d’expliquer ce qu’ils auraient préféré), le manque d’innovation se fait ressentir… Sur les forums et autres espaces de discussion de la communauté, beaucoup se demandent si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs…

Il est vrai que l’actualité générale n’est pas des plus propices à Free. On aura forcément plus tendance à remarquer le lancement de l’offre Ideo de Bouygues Telecom, voire l’annonce d’un simple (mais impressionnant) prototype d’Orange… lorsque l’actu de notre propre fournisseur n’est pas très excitante.

Pourtant, un coup d’œil plus généraliste, avec du recul, s’impose. D’accord, l’offre Free a ses points négatifs ; un mode d’emploi pas toujours des plus simples pour les utilisateurs néophytes, une hotline téléphonique pas des plus efficaces, un petit retard sur certaines offres TV (catch-up TV gratuite notamment)…

Mais, à la source, Free reste l’opérateur qui permet des débits largement améliorés pour tous grâce à sa technologie maison Phy-R ; celui qui met en place l’assistance technique de proximité, gratuite et sous 2h, dans de plus en plus de villes ; celui qui propose un bouquet TV complet et varié, notamment en termes de VOD payante ; celui qui propose un vrai service multiposte (TV sur PC) et du SIP pour téléphoner aux tarifs Freebox depuis n’importe où ; et, désormais, celui qui permet de sortir ses propres jeux et applications directement sur la Freebox (et bientôt de les diffuser à un large public via un « App Store » à la sauce Free). Tout cela sans surcoût conformément à sa philosophie de départ qui, quoi qu’on en dise, n’a pas (vraiment) changé.

En réalité, on n’est pas tant déçu par la qualité de l’offre en elle-même que par le manque d’innovations. On a envie que ça bouge, on veut voir du neuf… sans avoir à aller chez le Neuf. C’est d’autant plus flagrant lorsqu’on aborde le sujet de la 4ème licence 3G. D’un coup, les discours changent. Le fait que cette offre ne soit pour le moment qu’une perspective et non une réalité rend nos visiteurs beaucoup plus enthousiastes. Ils ont de nouveau confiance en la firme qu’ils fustigeaient pourtant quelques posts auparavant : les factures mobiles qui baissent avec Free Mobile, ils le veulent et ils y croient !

Qu’est-ce à dire ? Serions-nous d’éternels insatisfaits ? Sans doute un peu. Alors que la technologie ADSL a atteint un plafond, des limites sont fixées et ce sont autant d’entraves à de nouveaux services. Pourtant, on en attend toujours autant de notre fournisseur qu’à la belle époque : augmentations de débit gratuites tous les 6 mois, nouveaux services et annonces en pagaille… et on refuse d’admettre que l’ADSL ne pourra plus vraiment évoluer et qu’il faut désormais se contenter de « petites » améliorations en attendant le prochain grand bond.

Voilà une belle occasion de conclure avec une phrase-cliché qu’on aura l’occasion de répéter : vivement la fibre ! 😉

Retrouvez chaque semaine l’édito du lundi sur Freenews

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.