Problèmes freenautes : valeurs sûres

0

Cette semaine, dans notre chronique de l’autre mercredi sur deux consacrée aux problèmes freenautes, en partenariat avec l’AdUF, on verra que le tout récent service de blogs a rencontré pas mal de petits soucis lors de son lancement, puis on reviendra aux valeurs sûres : les éternels bugs du service TV. Pourquoi perdre ses bonnes habitudes ?

Bonne lecture à tous.


Ca débloque dans les blogs

C’est d’une nouveauté freenaute particulièrement alléchante dont nous allons parler : blog.free.fr est un service de blog en ligne pré-installé et configuré (basé sur l’excellent Dotclear 2), à l’instar des Over-blog, Blogger et autres Skyrock blog franchouillards… si cela n’apporte rien aux connaisseurs, disposant probablement déjà d’un espace web chez Free où ils peuvent installer une plateforme de blog de leur choix, c’est une aubaine pour les néophytes qui ne comprennent rien au PHP et aux logiciels FTP. Et pour ne rien gâcher, il s’agit d’un service accessible à tous les internautes, qu’ils soient chez Free ou pas.

Seulement voilà, tout n’est pas parfait. Tout d’abord, un bug assez fréquent lors de la validation de l’inscription empêche purement et simplement certains utilisateurs d’accéder à leur blog. Ils se retrouvent avec le message d’erreur suivant, relativement peu explicite : « La création physique n’a pu aboutir ». Il faut alors recréer un compte avec un nouveau login, mais également une nouvelle adresse mail…

Parmi les autres anomalies de ce service, on notera la cruelle absence d’infos autour du service. Une fois le mot de passe et l’adresse d’administration fournis, on se rend sur la nouvelle page et… « ah ben zut alors, quel est mon nom d’utilisateur ? ». Il s’agit en fait de l’identifiant du blog (la partie précédent .blog.free.fr dans l’url), mais rien n’est précisé à ce sujet lors de l’inscription. Des précisions à ce sujet seraient les bienvenues.

Enfin, on remarque qu’il est impossible de connaître précisément les limites d’utilisation du blog, les conditions se contentant de résumer les usages « normaux » attendus d’un tel service. Aucune limite claire d’espace disque n’est définie ; on peut supposer qu’il s’agit des « limites du raisonnable » et qu’on pourra ainsi héberger ses photos tant qu’elles rentrent dans le cadre de l’utilisation du blog, sans se poser de questions… mais qu’en est-il réellement ?

Pour terminer ce tour d’horizon des bugs, on notera que la tentative de récupération du mot de passe en cas d’oubli ne fonctionne pas pour tous les utilisateurs. Tantôt leur identifiant ne sera simplement pas recoonu, tantôt ils ne recevront pas le mail censé leur avoir été envoyé. Pour résumer, un bon service mais qui nécessite encore du boulot…


France 3 (un peu trop) régionale

France 3 est sans nul doute une chaîne bien compliquée à gérer en termes de diffusion, avec ses multiples antennes régionales. C’est ce qu’on est en droit de penser lorsque seule la version TNT Ile-de-France de France 3 est actuellement en mesure de reprendre les programmes 16/9 de la chaîne, tels que Plus belle la vie.

Ce souci ne concerne bien évidemment pas Free, mais est répercuté directement sur l’offre ADSL Freebox TV, où les flux régionaux restent désespérément en 4/3 à toute heure de la journée.

On en profite également pour rappeler que certains de ces flux régionaux sont visiblement repris par Free via une simple antenne, en analogique, puis redistribués tels quels sur l’ADSL. Dans certaines régions cela se traduit par des couleurs baveuses, une image floue, et/ou de la neige, se dégradant parfois de jour en jour… jusqu’à la limite du visuellement acceptable ! D’autres abonnés rencontrent également une désychronisation du son et de l’image sur ces mêmes flux…

A l’heure où la TNT couvre près de 85% de la population française, on aimerait beaucoup que Free troque ses vieilles antennes rouillées contre des antennes compatibles TNT, pour distribuer les déclinaisons régionales de France 3 dans une qualité plus acceptable.


Freebox xénophobe ? Ca se confirme !

Puisqu’on parle de la TNT, revenons sur un sujet que nous avions abordé il y a un mois (chronique du 20/11/08). Pour rappel, nous vous rappelions que les Freebox HD sont incapables de recevoir les chaînes de la TNT étrangère, ce qui pouvait se révéler particulièrement gênant pour les abonnés en zone frontalière.

Contrairement à ce que nous avions déduit dans un premier temps, il semblerait que cela ne soit pas forcément dû à une incompatibilité de flux ou de standards, mais bien à un bridage software et volontaire de la part de Free. En effet, de nombreux utilisateurs nous ont rapporté pouvoir lire la TNT étrangère avec toutes sortes de décodeurs français, y compris bas de gamme, sans aucun problème.

Un choix complètement incompréhensible de la part de Free, qu’on espère voir disparaître prochainement, tant la Freebox HD reste un tuner TNT séduisant (permettant d’enregistrer sur disque dur ou encore de lire la TNT HD, et tout ça à moindre coût).


TVperso, une télé alternative… au sens propre

Terminons avec une remarque concernant le service TVperso Freebox, permettant aux utilisateurs de mettre à disposition leurs propres vidéos, que ce soit en différé ou en direct, à l’attention de tous les abonnés Free disposant du débit suffisant.

On avait cru bon d’enterrer un peu vite cette fonction dans notre dernière chronique (datée du 06/11/08). Pourtant, malgré une perte de vitesse évidente, Free continue de la promouvoir, et dédie même intégralement un de ses nouveaux spots publicitaires au service.

Il est alors difficile de comprendre pourquoi celui-ci semble à ce point délaissé. Passons outre la grogne de plus en plus massive concernant la logique parfois incompréhensible de la modération ; le service connaît régulièrement des pannes plus ou moins longues, comme nous l’ont encore affirmé, il y a peu, des utilisateurs réguliers du service. L’erreur la plus courante semble être l’erreur 0, qui empêche purement et simplement le lancement de l’enregistrement de la vidéo, sans explication claire. Celle-ci touche parfois un grand nombre, voire l’intégralité des utilisateurs, pendant plusieurs jours.

L’idéal serait bien entendu de voir ces périodes de « down » disparaître totalement, mais si Free veut réellement faire de ce service un porte-étendard de son offre ADSL, le minimum serait de communiquer massivement et clairement autour de ces pannes. Ce qui n’est actuellement pas le cas.


N’hésitez pas à nous faire remonter d’éventuels problèmes sur assistance (at) aduf.org ou encore sur les forums techniques de l’AdUF ou de Freenews.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous et à dans deux trois semaines !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.