Problèmes freenautes : firmware, mon beau firmware…

0

Cette semaine, pour notre chronique de l’autre mercredi sur deux consacrée aux problèmes freenautes, en partenariat avec l’AdUF, nous nous intéresserons principalement aux mises à jour problématiques déployées dans la semaine par Free. Service multi-TV mort-né, écrans noirs intempestifs, fichiers MKV rayés de la carte… la liste des joyeusetés est longue.

Avant de commencer, on notera tout de même que les nombreux problèmes liés à la fonction de diapo photos, que nous avions pointés du doigt dans notre chronique du 28 août 2008, ont été corrigés. Désormais, les extensions en majuscules sont reconnues, une aide à l’écran est disponible, le tout est beaucoup plus stable. On a même droit à une fonction de défilement automatique…

Ma T-V va crack-er



Free a déployé, mercredi et jeudi derniers, deux mises à jour ; respectivement pour le boîtier ADSL puis le boîtier HD de la Freebox. Si on ne sait pas vraiment ce qu’elles doivent apporter (à l’exception d’une modification de la gestion de la fonction multiposte), on a rapidement pu constater les cascades de bugs l’accompagnant…

Première constatation, la plus gênante car généralisée : il est désormais impossible de regarder deux chaînes différentes sur deux boîtiers TV. Autant dire que les clients de la toute nouvelle fonction multi-TV n’apprécient que moyennement la blague, puisqu’ils déboursent toujours 5 ou 10 euros par mois pendant ce temps, et qu’un correctif n’a toujours pas vu le jour.

Pire encore, certains abonnés, suite aux mises à jour, se sont retrouvées avec un syndrôme de l’écran noir, sans autre forme de procès. Impossible de regarder la moindre chaîne.

D’autres problèmes, plus disparates, ont également été décelés. S’il est difficile de faire une liste exhaustive, on pourra notamment citer l’impossibilité d’enregistrer quoi que ce soit depuis sa Freebox (celle-ci affichant le message d’erreur « interrompu » à la moindre tentative d’enregistrement), l’indisponibilité de la fonction multiposte même après maints reboots, ou encore l’impossibilité de se connecter au FTP de sa Freebox… un vrai festival.

MKV : K.O.



L’encapsuleur Matroska Video, s’il n’est pas aussi répandu que le classique .avi, a pourtant de nombreux mérites. L’un des plus évidents est sa faculté à pouvoir contenir plusieurs pistes audio, ainsi que des sous-titres, ce qui en fait un format de choix pour les cinéphiles et autres amateurs de versions originales.

A la demande générale, Free avait fini par intégrer le support à sa Freebox HD. Ce support, bien que partiel, avait le mérite de contenter de nombreux freenautes qui n’en demandaient pas plus pour être satisfaits.

Problème : la dernière mise à jour du boîtier HD semble avoir supprimé ce support. Si on était en droit de croire à un bug supplémentaire, il semble que la réalité ne soit pas aussi simple… en effet, Arnaud Vrac, développeur Freebox, a coupé court à la polémique en répondant que ce n’est « pas un bug », car « les mkv n’ont jamais été supportés officiellement ». Et de fermer le rapport de bug dans la foulée (cf. http://bugs.freeplayer.org/task/3051).

Alors, le support du MKV reverra-t-il le jour prochainement, officieusement ou non ? On aimerait plus d’informations à ce sujet.

Bridage de prin-SIP



On terminera sur une note différente, plus ancienne. Le service SIP proposé par Free est une fonction qui permet d’utiliser votre ligne téléphonique Freebox et ses tarifs avantageux depuis n’importe quel accès à internet dans le monde, moyennant un logiciel ou un périphérique compatible. Un vrai bonheur pour tous les freenautes avertis… jusqu’à fin 2007 où un scandale lié au piratage de nombreux comptes SIP éclata.

En effet, avec le numéro de ligne téléphonique d’un freenaute et son mot de passe SIP, on peut passer des appels sur son compte, y compris des appels payants, voire à but lucratif (numéros surtaxés situés à l’étranger).

Certains freenautes ont vu leur facture majorée, de plusieurs centaines d’euros dans les pires des cas. Free réagit finalement en les invitant à porter plainte, et en coupant toute possibilité d’appel vers l’étranger ou vers des numéros surtaxés depuis un compte SIP. Mesure d’urgence en attendant de trouver une autre solution, disaient-ils.

Un an après, la restriction est toujours en vigueur, rendant le SIP bien moins attractif pour beaucoup d’entre nous. Il semble que ce qui n’était que provisoire s’éternise…

D’aucuns se demandent si ces appels ne pourraient pas au moins être rétablis quand la communication est passée depuis le domicile même du freenaute (avec son IP). Une sorte de « minimum » à défaut de retrouver le fonctionnement normal des appels en SIP… mais cela fait bien longtemps que Free n’a plus communiqué sur cette fonction.


N’hésitez pas à nous faire remonter d’éventuels problèmes sur assistance (at) aduf.org ou encore sur les forums techniques de l’AdUF ou de Freenews.

A dans deux semaines !

Share.

About Author

Ex-journaleuse, vous pouvez me retrouver sur Café Gaming et Point de vue social.

Comments are closed.