Problèmes freenautes : du WiFifi chez Free

0

Cette semaine, dans notre chronique des problèmes Freenautes, en partenariat avec l’AdUF, on reviendra sur les soucis ayant affecté FreeWifi ces derniers temps. Bien qu’ils soient de natures diverses, ceux-ci ont contribué à dégrader sensiblement la qualité d’utilisation du réseau communautaire, si apprécié des Freenautes…

Bonne lecture !

Plus de WiFi ? Branche ton Wi-fil…



Le service FreeWifi, permettant aux Freenautes nomades de se connecter sur le réseau prévu à cet effet depuis n’importe quelle Freebox dégroupée, a connu divers dysfonctionnements ces dernières semaines.

Tout d’abord, le service est resté plusieurs jours sporadiquement inaccessible. Si la connexion aux réseaux FreeWifi en elle-même ne posait pas de problème particulier, la page d’identification, préalable nécessaire au surf sur le web, refusait de se charger (page « introuvable »)… Ce bug décelé par Univers Freebox a heureusement été résolu assez rapidement par les équipes de Free.

Malheureusement, les utilisateurs réguliers du service doivent toujours composer avec une certaine instabilité, comme le relève Freenews, graphiques à l’appui. Ainsi, aux heures de pointe, il n’est pas rare que le réseau communautaire continue à être inaccessible pendant un laps de temps allant de quelques minutes à plusieurs heures. Bien qu’elles se soient raréfiées, ces périodes d’indisponibilité persistent à l’heure actuelle…

Enfin, n’oublions pas de rappeler les griefs de la communauté Freenaute sur Mac depuis près d’un mois. Sur un Mac, la connexion sur FreeWifi se révèle particulièrement laborieuse. Les utilisateurs sont régulièrement déconnectés du réseau, toutes les 10 minutes en moyenne… et ce, quelle que soit la version de leur système Mac OS X ou ses mises à jour installées. Pire encore, même les appareils sous iOS (iPhone, iPad…) semblent concernés. Il semble qu’un changement dans la gestion des paramètres DHCP du réseau FreeWifi soit à l’origine de cette incompatibilité…

La facture qui venait du passé



Un petit bug de facturation chez Free a entraîné, au début du mois de novembre, le prélèvement du montant correspondant à la facture du mois de janvier 2010, en plus de la facture du mois de novembre, chez certains abonnés uniquement.

Dans la majeure partie des cas, le souci s’est résolu aussi vite qu’il est apparu, Free ayant fait en sorte de recréditer simultanément les comptes bancaires concernés. Ainsi, les Freenautes touchés par ce problème ne s’en sont, pour la plupart, même pas aperçu. Un bref message résumant la situation était présent sur leur interface de gestion…

Il subsiste pourtant un petit lot d’abonnés ayant été victimes de ce double prélèvement et n’ayant pas bénéficié d’un remboursement immédiat : ceux ayant déménagé ou résilié une ligne Freebox depuis le mois de janvier 2010, même s’ils ne se sont pas réabonnés à Free depuis. Le prélèvement indu correspond alors à la facture du mois de janvier 2010 de l’ancienne ligne…

Selon les dires de plusieurs employés de Free chargés du souci, à l’heure où nous écrivons ces lignes, la dernière vague de remboursements (prévue pour le 25 novembre) devrait avoir eu lieu. N’hésitez pas à vérifier de nouveau votre compte si vous faisiez partie de ces quelques abonnés malchanceux, tout devrait être désormais rentré dans l’ordre…

Maudit soit le DSLAM



On terminera en se faisant l’écho d’abonnés rencontrant des problèmes de connexion particulièrement pénibles, localisés sur quelques NRA. Selon les témoignages recueillis auprès des internautes touchés, difficile de cerner précisément le problème, qui touche aussi bien des abonnés en plein cœur des Vosges qu’en Haute-Savoie, à Lyon ou dans l’Hérault…

Si leur connexion fonctionnait relativement bien jusqu’à présent, depuis peu, les abonnés concernés se plaignent de chutes de débits fréquentes aux heures de pointe, évoquant un problème typique de saturation des équipements DSLAM de Free.

Il semblerait toutefois que ce ne soit pas tout : beaucoup de Freenautes (notamment sur Montpellier) se plaignent de symptômes étrangement similaires : dégradation très nette du service TV, en particulier en soirée, et chute vertigineuse des débits lors du choix du mode de ping « Fastpath ».

Discret jusqu’à présent, le souci semble prendre de l’ampleur, comme en témoignent les différents retours de Freenautes sur les espaces de discussion communautaires. Difficile de mettre le doigt sur ce qui cloche, tant les situations géographiques des personnes touchées sont variées…


N’hésitez pas à nous faire remonter d’éventuels problèmes sur assistance (at) aduf.org ou encore sur les forums techniques de l’AdUF ou de Freenews.

A dans deux semaines !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.