Premiers jeux Freebox : avis & bilan

44

Les jeux sur Freebox viennent tout juste de sortir et, au delà de l’aspect purement novateur d’un point de vue technique, les autres box ne proposant pas (encore ?) de jouer, il est temps de s’interroger sur les qualités ludiques de cette fonction.

Passons donc du point de vue d’un joueur : que valent les jeux sur Freebox ? Sont-ils dignes d’intérêt ? Nous les avons tous testé afin de vous donner notre avis. Avis en quelques lignes.



TaffyKids est une sorte de compilation de jeux pour enfants. Seul problème, elle ne trompera personne : il s’agit en réalité d’un télésite, avec tous les inconvénients que cela entraîne (interface statitique, laideur, navigation pénible, temps de latence entre chaque action…). Si les jeunes utilisateurs apprécieront de pouvoir y consulter des extraits vidéo de leurs dessins animés préférés (Titeuf, Code Lyoko, Funky Cops…), il n’est pas dit qu’ils réussiront. Les mini-jeux sont de surcroît totalement injouables !



Les jeux 3D (Doom et Duke Nukem 3D) sont plutôt bien gérés, même s’ils vous forceront à faire quelques recherches sur le net pour trouver une version shareware des jeux à mettre sur votre disque dur Freebox. Malgré l’adaptation faite un peu à la hache (absence de musique notamment), la fluidité est plutôt au rendez-vous, même si la résolution n’exploitera pas vos écrans Full HD, qu’on se le dise !

Il est assez surprenant de constater que la télécommande s’en sort moins mal que ce qu’on pouvait penser, surtout dans le cas de Doom. Bref, c’est l’occasion de découvrir deux jeux cultes si vous ne les connaissiez pas !

Le démineur (clone de… démineur) se révèle simple et efficace quoiqu’étrangement équilibré (rendant plutôt difficile la victoire). Il a pour principal inconvénient d’être difficilement lisible sur de petites télévisions en raison de la taille des cases.



Le solitaire (clone de… solitaire, ou klondike solitaire) est un indémodable. La jouabilité à la télécommande a été bien pensée car on peut déplacer les cartes rapidement en se servant des numéros plutôt que des flèches. L’interface est agréable, rien à redire.

Bomberbox (clone de Bomberman) est beaucoup moins glorieux : un monument d’injouabilité ! Entre l’effet de perspective illisible, l’obligation de jouer à deux (sur la même télécommande), le gameplay mou comme du beurre au soleil… on ne sait pas trop ce qu’il faut en retenir.



Tetribox (clone de Tetris) est disponible en deux versions qui ne changent fondamentalement pas grand-chose. Il remplit son office de Tetris simple et efficace. Contrairement à tous les pronostics, la télécommande se révèle suffisamment réactive et jouer est très agréable. C’est sans doute un des jeux « originaux » les plus agréables à jouer sur Freebox.

Sokobox (clone de Sokoban) est un jeu de réflexion bien connu consistant à pousser des objets jusqu’au point d’arrivée. Cette version manque un brin de clarté et a le mauvais goût de nous asséner des effets sonores du plus mauvais genre…

Scavenger est un des exemples de jeux peu (ou pas) pensés pour être joué, hélas. Bourré de bugs de collision et de cohérence, celui-ci souffre de surcroît d’un problème d’équilibrage flagrant (les ennemis sont rapides et nombreux dès le tout premier niveau). De l’avis d’excellents joueurs : il semble difficile d’en voir le bout sans envoyer sa télécommande par la fenêtre !



Shisenbox (clone de Mah-Jongg) est un jeu de réflexion consistant à associer des tuiles identiques pour les faire disparaître. L’immense terrain de jeu ne propose au final qu’une lisibilité tout à fait douteuse, même sur une télévision HD, au point de ne pas pouvoir comprendre le dessin réel sur les tuiles ! Néanmoins, les développeurs ont offert la possibilité de brancher une souris. Possibilité qui, on l’espère, sera exploitée à l’avenir, y compris par les développeurs amateurs.

Snakebox est un jeu de snake comme on en trouve des centaines sur téléphones portables. Le grand espace disponible et le tout petit serpent fait qu’il vous faudra un certain temps avant de commencer à vous retrouver en difficulté. Originalité amusante : vous devez collecter des icônes de Tux (mascotte Linux) pour gagner des points 😉

Morpion n’est qu’un morpion contre l’ordinateur ou à deux joueurs. L’interface est jolie, le jeu lisible, mais… ce n’est qu’un morpion ! Qui passera plus d’une minute sur ce jeu ? 😉

Annexe : Le barème

On représente notre avis global sur les jeux par un système d’étoiles sur 5. Ce système sera repris à l’avenir pour les futurs tests de jeux sur JeuxFreebox.fr. Notez que le bilan final tient aussi bien compte des qualités du jeu en lui-même que de sa maniabilité, voire de son adaptation (quand c’est le cas) sur Freebox.






 : horrible / injouable






 : assez mauvais






 : moyen






 : bon, sans plus






 : très sympa






 : excellent !

Jeu Genre Bilan
TaffyKids Mini-jeux / Télésite




Doom First Person Shooter




Duke Nukem 3D First Person Shooter




Démineur Réflexion




Solitaire Réflexion




Bomberbox Action




Tetribox Puzzle game




Sokobox Réflexion




Scavenger Action




Shisenbox Réflexion




Snakebox Action




Morpion Réflexion




Bilan mitigé

On constate que dans l’ensemble, le niveau qualitatif des jeux à la sortie du service est peu élevé, avec quelques-uns récoltant un 0 pointé pour leur injouabilité notoire (TaffyBox, Bomberbox, Scavenger… sont des désastres vidéoludiques !). Les jeux originaux développés par l’équipe Freebox donnent la fâcheuse impression de servir de démo technique au service, mais de ne pas avoir été pensés pour y jouer… un comble !

La présence d’émulateurs permet de jouer à de petites perles, fort heureusement. Malheureusement, on pourra regretter l’absence de sauvegarde, faisant perdre une bonne partie de leur intérêt à certains jeux. Une absence d’autant plus regrettable qu’il est bel et bien possible de sauvegarder sur les jeux 3D : Doom et Duke Nukem 3D.

On en attend beaucoup, néanmoins, de la communauté, qui a la possibilité de développer ses propres jeux pour Freebox… et si l’avenir du service jeux se trouvait là ? On l’espère !

Retrouvez tous nos articles sur le lancement des jeux Freebox

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

44 commentaires

  1. la question que je me pose: est-ce que l'API publique va permettre de développer des jeux jouables et qui n'agressent pas les yeux du 21eme siècle. Car je doute que les développeurs actuels puissent développer de meilleurs jeux qu'à l'époque sur les émulateurs.

  2. Merci pour ce premier compte rendu qui donne le ton : C'est là où Free fait n'importe quoi pour moi, proposer des services très ouverts, mais généralement mal pensés, sans support, sans plateforme d'échange officielle, et surtout avec une base d'application du service plutôt médiocre alors qu'elle est sensée nous donner l'eau à la bouche ! Bref, Free n'est pas développeur de jeu, cela se ressent ici, tout comme free n'est pas une plateforme multimédia à la youtube (échec de TVPerso).

  3. _Flo_ a écrit :
    la question que je me pose: est-ce que l'API publique va permettre de développer des jeux jouables et qui n'agressent pas les yeux du 21eme siècle. Car je doute que les développeurs actuels puissent développer de meilleurs jeux qu'à l'époque sur les émulateurs.
    Apparemment, si on se cantonne aux jeux, la réponse est non ! D'ailleurs on voit bien la limite imposée : émulation GameBoy et Master System... Outre le fait que techniquement on fait un bond en arrière assez impressionant niveau qualité graphique et sonore, on peut se demander qui va réellement jouer sur la freebox: Les roms doivent être téléchargées premièrement sur pc, puis transférées en ftp etc... Qui va se donner se mal, alors qu'un mame fait 100 fois mieux ? A la vue des milliers de jeux flash type sokoban, mahjong présents sur le web, réinventer la roue (carrée) sur freebox me laisse perplexe. Donc du point de vue des jeux, je n'ai pas beaucoup d'espoir de m'éclater sur la freebox. Reste à voir niveau applications ce qui va en ressortir...

  4. _Flo_ a écrit :
    la question que je me pose: est-ce que l'API publique va permettre de développer des jeux jouables et qui n'agressent pas les yeux du 21eme siècle. Car je doute que les développeurs actuels puissent développer de meilleurs jeux qu'à l'époque sur les émulateurs.
    C'est uniquement une question de talent. On voit beaucoup mieux les possibilités réelles de la Freebox, en matière de 2D, dans certains jeux des développeurs Freebox (Tetris, Bomberbox etc.). Le souci étant qu'en termes artistiques, ils sont laids. Mais on voit bien qu'ils utilisent des éléments de bonne taille, en HD, avec des animations fluides etc. Les émulateurs, ce ne sont "que" des émulateurs :)

  5. C'est sur que l'on peut se demander l'interet d'un tel type de jeux fourni par un FAI.... car forcement qui dit FAI dit ordinateur à la maison et donc la possibilité d'avoir la même chose en mieux directement. après il faut voir si FREE va sortir de nouveau jeu ludique et jouable, car le visuel ne fait pas tout et donc même sur des émulateur ancien on peut s'amuser.... ou si une fois de plus FREE va compter sur la communauté des freenautes pour finalement donner un interet a ce....hummm...gadget ?

  6. doppel a écrit :
    après il faut voir si FREE va sortir de nouveau jeu ludique et jouable, car le visuel ne fait pas tout et donc même sur des émulateur ancien on peut s'amuser.... ou si une fois de plus FREE va compter sur la communauté des freenautes pour finalement donner un interet a ce....hummm...gadget ?
    Je crois que tu connais la réponse :D Le service R&D4G (Research & Developpement for Geek) de Free mise tout là dessus une fois de plus ! xD Blague mise à part, ce n'est pas tant le service qui me gêne, je trouve ça particulièrement bien pour les applications, surtout si Elixir permet un accès aux divers contenus de la freebox (disques durs, upnp, réseau, TV, tél...) et SURTOUT si ces applications sont accessibles directement et non depuis un sombre menu loin dans la hiérarchie des applis... Mais c'est plutôt la forme qui me gêne, là encore cela va certainement tomber vite dans l'oubli parceque free ne sera pas moteur de ce service, la communauté seule devra être force de proposition de contenu aux freenautes. Enfin, à voir ce que donnera le futur store ! Edit prolixe prolixe : Le mimétisme avec un ordinateur (jeux, télésites, TVPerso) n'est vraiment pas une bonne voie à suivre je pense. Par contre développer des services (et en l'occurrence ici des applications avec le sdk) qui sont directement liés aux spécificités de la freebox serait plus logique me semble-t-il.

  7. si on fait la moyenne des notes, on arrive à 2,33 sur 5 soit, même pas la moyenne tout en tenant compte des éléments suivants : -doom et duke nukem n'ont pas de musique (du coup, 5/5 ca devient généreux) -le solitaire, le démineur, tetris (qui sont a priori les autres bonnes surprises) sont jouables sur n'importe quoi, même une bête calculatrice graphique ou un téléphone d'entrée de gamme Si on rajoute ça aux émulateurs de consoles de seconde zone (à part la gameboy, mais qui reste une console portable) et le tout sans sauvegarde, je pense que ca ressemble à un joli pétard mouillé cette affaire

  8. maxx_nantes a écrit :
    si on fait la moyenne des notes, on arrive à 2,33 sur 5 soit, même pas la moyenne tout en tenant compte des éléments suivants : -doom et duke nukem n'ont pas de musique (du coup, 5/5 ca devient généreux) -le solitaire, le démineur, tetris (qui sont a priori les autres bonnes surprises) sont jouables sur n'importe quoi, même une bête calculatrice graphique ou un téléphone d'entrée de gamme
    5/5 c'est plus pour la qualité des jeux en soi qu'autre chose. Et effectivement il y a quelques zéros à côté...
    Si on rajoute ça aux émulateurs de consoles de seconde zone (à part la gameboy, mais qui reste une console portable) et le tout sans sauvegarde, je pense que ca ressemble à un joli pétard mouillé cette affaire
    Hein quoi qu'entends-je ? Emulateurs de seconde zone à part la Game Boy ? Serais-tu anti-SEGA par hasard ? :D

  9. alerim31 a écrit :
    Et finalement cette télécommande, elle est pratique pour jouer ou pas ? T'as eu mal aux pouces après quelques trucidages de porcs ? :D
    Elle est meilleure que je l'imaginais et supporte désormais 3 pressions smultanées (pas 4 par contre, ça ne gênera que pour les diagonales). Pour Doom c'est pas mal, j'ai fini l'épisode shareware comme ça. Suffit de pas prendre une difficulté trop élevée. A l'époque on y jouait au clavier donc c'est à peu près pareil. Pour DN3D c'est déjà plus délicat, entre le jetpack, les sauts à gérer... mais ça reste à tenter. Néanmoins, je gage que ces petits ports USB ont quelques secrets... qui a un clavier USB sous la main ?

  10. Réagir sur le forum