Où en est la télévision mobile personnelle ?

0

La TMP, ou télévision mobile personnelle, n’en finit plus de prendre du retard, à l’instar de tous les projets de même nature en France (TNT, radio numérique…). Néanmoins, le temps presse ; avec l’explosion des contenus, les réseaux 3G sont sur le point de saturer…

En cette fin d’année 2009, les choses ne sont finalement guères plus évoluées qu’il y a un an. Bien que le dossier ait évolué auprès du CSA (les chaînes sélectionnées disposent toutes de leurs conventions validées), il reste à résoudre l’immense problème de la diffusion technique. Et là, rien ne va plus.

La télévision mobile, s’appuyant sur une diffusion hertzienne en DVB-H, doit être financée. Et à ce petit jeu, tout le monde se renvoie la balle. Les opérateurs tout comme les chaînes refusent de payer pour des infrastructures qui, a priori, ne leur rapporteront rien. TDF, déjà propriétaire et exploitant d’un grand nombre d’émetteurs hertziens (TNT par exemple), s’est plus récemment déclaré intéressé pour financer la totalité du réseau de diffusion.

Néanmoins, un autre doute subsiste quand à la technologie à employer. Le DVB-H ne semble plus si certain, et on parle de plus en plus de DVB-SH. Cette technique consiste à adjoindre des signaux satellite aux signaux hertziens, pour une meilleure qualité de réception. Le plus gros atout de la technologie ? Elle permet de couvrir rapidement 100% de la population, là où le déploiement serait infiniment plus long en DVB-H. Problème : les terminaux compatibles, déjà rares en DVB-H, se comptent sur les doigts d’une main pour le DVB-SH…

Comme si ce n’était pas suffisant, quelques-uns prônent l’attente pure et simple. Avec le lancement tout récent de la première offre commerciale en LTE (4G), de plus en plus pensent qu’il est inutile de dilapider de nombreux moyens pour la mise en place d’un réseau hertzien, si la LTE permet de faire la même chose d’ici quelques années seulement…

En un mot comme en cent, personne ne s’entend et aucune solution technique n’est retenue. Le dossier, qui devait initialement être bouclé à temps pour la Coupe du Monde de football 2010, n’en est toujours qu’à ses balbutiements. S’il est, cependant, un point sur lequel tous les acteurs se sont entendus dès le départ, c’est sur le fait que la TMP sera… payante.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.