Une artère optique aux trois frontières

11

 

Où il est expliqué par métaphore, dans un article d’e-alsace, que nos communications électroniques ressemblent soit aux transports en commun ou alors au jet privé et que si les petites et moyennes entreprises de dimension régionale veulent la sécurité et la fiabilité alors il faut payer le prix fort.

Pour le particulier il n’y a rien de bien gênant si un courrier partant de Strasbourg vers un membre de sa famille de l’autre coté du Rhin (à Kehl par exemple), soit quelques kilomètres pour ne pas dire mètres, passe d’abord par Paris ou Amsterdam mais pour les entreprises ce trajet n’est pas aussi transparent que pour notre quidam.

C’est en partant de ce constat que la région Alsace a commencé à réfléchir sur l’idée de proposer de nouvelles lignes interrégionales, qui je cite : « donneront la possibilité aux entreprises de prendre un jet régional privé low-cost. »

Ce Backbone optique, proposé par la région Alsace, viendrait en sur-couche des liaisons privées actuelles.
L’implantation d’un GIX (Global Internet eXchange) dans la région permettrait aux entreprises d’avoir des liaisons plus directes et moins chères que les liaisons privées existantes.

Une première réunion de travail des acteurs télécoms du Rhin supérieur à eue lieu à Strasbourg le 13 décembre 2006.
Un tracé avec 450km de fibre optique et 60km à construire a été défini par un comité de pilotage le 9 janvier dernier et le chantier est estimé à 20 et 25 millions d’Euros.

Il nous reste à voir si ce projet touchera le grand public et si les différents opérateurs utiliseront cette autoroute. Ceci permettrait de désengorger le trafic qui est de plus en plus important.
On comprend à présent pourquoi ce sujet n’est pas spécifique à l’Alsace car une action entreprise à Strasbourg peut avoir un impact pour un internaute à Marseille, Lille ou Brest.

Plus d’informations sur :

  • Un article sur le site e-alsace.net :  » target=blank> »Espace Rhénan / Oberrhein »
  • Partager

    A propos de l'auteur

    Rédacteur Alsace-Lorraine ; domotique

    11 commentaires

    1. bobo11 a écrit :
      Ca aurait plus sa place en édition régionale ;)
      Bien au contraire! Ce projet de GiX n'est que le début de la multiplication de GiX régionaux, Lyon ayant déjà un GiX, et cette implantation de GiX régionaux est une solution d'avenir. Il y a eu d'ailleurs il y a quelques semaines une intervention intéressante de Rani Assaf sur le sujet, qui expliquait pourquoi à terme cette stratégie serait gagnante. Saluons la clairvoyance des décideurs Alsaciens et Rhénans sur le sujet!

    2. Il avait justement plutot dit le contraire en avancant que l'investissement n'en valait pas la peine Source ici : http://www.freenews.fr/index.php?itemid=3271

    3. ptitoliv a écrit :
      Il avait justement plutot dit le contraire en avancant que l'investissement n'en valait pas la peine
      Il avait surtout dit que c'était une grosse charge de boulot à débugger mais qu'a terme c'était intéressant, et là on ne parle pas de peering privé FT/free mais de peering Alsace/Rhénanie, l'échelle est différente. Je pense que ca va amener une réorganisation des ip pour les régionaliser et exploiter les backbones correctement.

    4. Grosse charge de boulot a debugger. Faut m'expliquer la car débugger un bout de code je veux bien mais debugger un GiX j'ai du mal à capter le concept. Après je sais pas si on a lu la même chose mais Rani avait clairement dit que le peering regional ca servait pas à grand chose pour le moment. Que ce soit du peering privé ou via un point de peering ca revient au meme. Et sur ce point je rejoins Rani, le peering regional pour le moment c'est trop cher pour pas grand chose.

    5. ptitoliv a écrit :
      Grosse charge de boulot a debugger. Faut m'expliquer la car débugger un bout de code je veux bien mais debugger un GiX j'ai du mal à capter le concept. Après je sais pas si on a lu la même chose mais Rani avait clairement dit que le peering regional ca servait pas à grand chose pour le moment. Que ce soit du peering privé ou via un point de peering ca revient au meme. Et sur ce point je rejoins Rani, le peering regional pour le moment c'est trop cher pour pas grand chose.
      Le debugging est surtout au niveau des routages, car bizarrement, avec les protocoles de routages "intelligents" actuels, lorsque l'on se trouve dans une infra complètement maillée, la gestion du routage devient beaucoup plus "pointue", et si l'on ne veut pas de retrouver avec des "trous noirs", il faut être d'une rigueur absolue, et l'improvisation n'est pas de mise! S'il est de fait que les coûts actuels sont trop élevés (Si on met un CRS16 par GiX et par opérateur, cela taxe un max..., mais est-ce bien raisonnable?), il n'en est pas moins vrai que cette topologie sera celle qui sera progressivement mise en place dans les années à venir, particulièrement avec l'augmentation permanente des flux issus du streaming et la mise en service de la fibre optique et ses nouveaux usages, susceptibles d'amener pas mal de flux "transversaux". Le centralisme parisien mis à mal? :D

    6. Ouais bof mais de la à parler de debugging, je trouve le terme peu adapté. Il est bbcp plus convenu de parler d'architecture.
      S'il est de fait que les coûts actuels sont trop élevés (Si on met un CRS16 par GiX et par opérateur, cela taxe un max..., mais est-ce bien raisonnable?), il n'en est pas moins vrai que cette topologie sera celle qui sera progressivement mise en place dans les années à venir, particulièrement avec l'augmentation permanente des flux issus du streaming et la mise en service de la fibre optique et ses nouveaux usages, susceptibles d'amener pas mal de flux "transversaux". Le centralisme parisien mis à mal? :D
      Ouais sauf que avec le modèle ultra low cost que les FAI développent et le business model basé sur la pub qu'utilisent les fournisseurs de contenu est ce que l'investissement dans des Gix Regionaux sera possible pour eux ? A mon avis ca va couter trop cher aux FAI pour pas grand chose et ils n'iront pas dans cette voie la. Dur dur de mettre en place des gros PoP dans toutes les villes pour faire du peering avec un tarif de 30 euros par mois sachant que ces 30 euros ne servent pas qu'a l'infra réseau. De plus, le peering regional c'est bien joli. Et admettons que les FAI ils soient en province pour peerer , ben si ils sont tous seuls ca va pas servrir à grand chose. Peerer avec les autres FAI, c'est deja fait à paris, pourquoi le faire en province ? Surtout quand on voit le "bénéfice" d'un peering régional entre les 2 plus gros FAI françiais (2 giga d'economie ca pese pas lourd). Après l'interet serait de peerer avec les fournisseurs de contenu et/ou hébergeurs. Sauf que la, je vois mal des prestataires comme gmail ou dailymotion descendre en province pour installer des infrastructures rien que pour peerer avec les FAI. Après il y a pleins d'autres raisons qui pour moi me laissent douter de la viabilité des GiX regionnaux a voir ici : http://www.journaldufreenaute.fr/forum/index.php?showtopic=1964&st=22# et ici : http://fredericdevillamil.com/articles/2007/01/07/ou-sont-pass%C3%A9s-les-tuyaux

    7. Réagir sur le forum