Ubuntu en grandes pompes à Paris

16

Si vous savez pas ou sortir…

C’est devenu une tradition. Tous les six mois, à l’occasion de la sortie de la nouvelle version du système d’exploitation libre, l’association Unbuntu-fr organise une Ubuntu Party.

La prochaine a lieu ce week-end, du 29 et 30 novembre, au Carrefour numérique de la Cité des sciences et de l’industrie, à Paris. Plusieurs milliers de personnes sont attendues. Vous risquez d’y croiser de nombreux Freenautes qui sont de plus en plus nombreux a tester cet OS.

La suite sur le site de 01.net

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d’Administration de l’association.
Je bosse dans un service d’expertise technique d’Enedis à Tours.
Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses !
Freenaute de la première heure, j’ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l’ADSL. Un vrai Freenaute historique…

16 commentaires

  1. je débute sur linux et j'ai installer Intrepid Ibex la dernier version d'ubuntu elle est pas mal est tres accessible au novice comme moi , juste un petit problème avec le wifi

  2. Idem, j'avais teste y'a plusieurs année et ca m'avait refroidi, en retestant en ce mois d'ctobre la version 8.10, j'avoue que ca m'a bleuffé!! rapide, facile . Seul point noir: il faut comprendre l'histoire des installations de logiciels avec les paquets ..mais a vrai dire au demarrage c'est tellement complet!

  3. J'ai survolé cette version, et effectivement elle est pas mal... J'y ai découvert une certaine forme de convergence avec d'autres distributions, avec certains petits utilitaires qui ne me semblaient pas intégrés auparavant et qui tout en restant de la ligne de commande, évitent de faire du "vi" dans des fichiers de conf. Quelques bémols avec la gestion des webcams, dont apparemment les modules genre gspca et cie dont l'intégration n'a apparemment pas pu être menée à bien à temps, ce qui semble donner un résultat quelque peu bancal. Autre bémol: La reconnaissance des bons vieux écrans cathodiques qui devient défaillante (IIyama LA702 non reconnu) - cela se comprend quelque peu - , et qui impose d'aller faire un peu de "burin" dans /etc/X11/xorg.conf. Mais pour le reste, cela devient d'un abord hyper sympathique. Ce n'est pas encore du très grand public, mais les progrès sont énormes. :)

  4. J'ai connu pas mal de linux. Mandrake 8.0, 8.1, 9.0, 9.1. Redhat AS 5.1 CentOS 5.0 Debian 3.0, 3.1, 4.0 Je peux en déduire que jusqu'à présent, linux était très austère et pas du tout orienté pour l'utilisation bureautique. J'en avais conclu que linux était tip top pour les serveurs. A mon taf actuel, il m'a fallu installé un linux sur mon poste de travail, car je devais codé un projet et il était plus simple de bosser sur mon poste en local plutot que d'etre sous windows et dee faire des allers-venus avec un outil SSH en utilisant un serveur. J'utilise donc Ubuntu. D'abord en 8.04 puis en 8.10. J'ai été bluffé par la simplicité de la prise en main... D'accord faut connaitre un peu linux... mais sinon on est bien accompagné comme Windows : - mise à jour automatique avec alerte (comme windows update) ; - firefox comme sous windows ; - thunderbird comme sous windows ; - amsn comme msn sous windows ; - vlc pour les divx comme sous windows ; - openoffice pour la bureautique ; - dossiers "musiques", "vidéos", "bureau" précrés un peu windows ; - les apt-get guidés (installation des paquets à la mano dans un shell) ; La seule chose où j'ai été étonné c'est qu'il n'y a pas de compte root (administrateur). Il suffit de faire précéder les commandes administrateurs par le mot clef "sudo". Notre compte utilisateur de base étant un compte pseudo admin. a+ Parker_

  5. Il est aussi possible d'installer un XP à l'intérieur de linux : en machine virtuelle (avec virtualbox). Pour les gens qui ont peur de "perdre" leur windows... ils peuvent faire çà...

  6. 'lut

    Parker_ a écrit :
    La seule chose où j'ai été étonné c'est qu'il n'y a pas de compte root (administrateur). Il suffit de faire précéder les commandes administrateurs par le mot clef "sudo". Notre compte utilisateur de base étant un compte pseudo admin. a+ Parker_
    sudo -s pour être root ;) @++

  7. Parker_ a écrit :
    Il est aussi possible d'installer un XP à l'intérieur de linux : en machine virtuelle (avec virtualbox). Pour les gens qui ont peur de "perdre" leur windows... ils peuvent faire çà...
    Je pense que je vais tenter (c'est pour le coté nostalgique)

  8. Je l'ai installé sur mon second PC en doublon avec XP. Mais sous UBUNTU ma bonne vieille SOUNDBLASTER 16 n'est pas trouvée. Et comment faites vous avec les jeux qui tournent sous windows?

  9. Réagir sur le forum