Sarkozy veut du haut débit

42

« Je veux en deux ans porter à 70 % la part des ménages français équipés d'un ordinateur et je veux que 100 % des Français aient accès à l'Internet à haut débit, fixe et mobile, avant la fin de mon quinquennat. »

Cette utopie, on l'a déjà entendue et ré-entendue… Mais sortant de la bouche du chef de l'état, ça devient un défi officiel… Perdu d'avance ?

Partager

A propos de l'auteur

42 commentaires

  1. 100 % ? Sûr, hein ? C'est cool, en 2012, je pourrai retourner à la campagne... Quatre ans pour des zones enclavées depuis des dizaines d'années, ça va le faire...

  2. Un discours démagogique de plus ? A partir de quel seuil peut-on parler de "haut débit", pire de "très haut débit" ? Qui peut s'offrir le matériel ou les abonnements pour bénéficier du Wifi en ville, du Wimax, de la 3G ou de la FO ? Si l'État permet l'accès à Internet "gratuit" dans les lieux culturels comme les bibliothèques, les musées, et autres lieux bienséants, qui vont facilement dans ces lieux ? Si offrir une couverture à 100% sous toute forme possible de connexion permet en théorie de permettre l'accès à tous, dans la réalité cela est tout autre. Les réalités économiques et sociales accentuent l'écart. L'aide de l'État par ses actions à 1 euro montre les limites du système et de l'idée : les appareils accrédités vendus à 1€/jour coutaient trop cher pour leurs performances (avec un bon conseiller, on réduisait de 25% sa valeur pour un équivalent), l'abonnement pouvait accroître la dette (et oui, 30 à 45 € par mois en plus pour certains peut faire trop), les lieux d'accès à Internet ne sont pas toujours adaptés à l'usage (coût du 1/4 d'heure, impression, sauvegarde, virus sur la clé USB, et cetera) Bref, je fais un discours réactionnaire alors que je ne suis pas de cette trampe. Mais ça m'énerve de faire prendre des vessies pour des lanternes.

  3. Et puis les gens qui ont du mal à finir les fins de mois, et/ou vivent en dessous du seuil de pauvreté, ça leur fera une belle jambe de savoir qu'ils sont éligibles au très haut débit. Bravo, encore une victoire de la France qui se lève tôt pour travailler plus pour rien gagner !

  4. Absolute a écrit :
    A partir de quel seuil peut-on parler de "haut débit",
    Le terme de haut débit (ou large bande par traduction littérale du terme anglais broadband) fait référence à des capacités d'accès à internet supérieures à celle de l'accès analogique par modem (typique : 56 kb/s) et à l'accès numérique RNIS (typique 1× ou 2× 64 kb/s).
    Absolute a écrit :
    pire de "très haut débit" ?
    Le terme de très haut débit (ou THD) fait référence à des capacités d'accès à internet supérieures à celle de l'accès par l'ADSL dans le domaine du fixe
    Absolute a écrit :
    Qui peut s'offrir le matériel ou les abonnements pour bénéficier du Wifi en ville, du Wimax, de la 3G ou de la FO ?
    Il y a toujours dans le commerce des ordinateurs pas tres cher pour pouvoir se connecter en WiFi en ville :) gratuitement là ou les villes veulent bien offrir une ouverture sur le monde numérique comme le fait la Ville DE PARIS ! Sfr propose une offre résonable pour surfer pas cher avec l'Eeepc et uniquement avec en vrai illimité (29.90/mois) Eeepc est remboursable a la hauteur de 100 euros ça vaut le coup Apres si tu veux le beurre l'argent du beurre et la ... sort ton porte monnaie :) Mais pense à la réelle utilité que tu vas en avoir et pas à faire comme bon nombre de Geeks qui dépensent et mange des papates après en étant surendeté

  5. karghyl a écrit :
    Et puis les gens qui ont du mal à finir les fins de mois, et/ou vivent en dessous du seuil de pauvreté, ça leur fera une belle jambe de savoir qu'ils sont éligibles au très haut débit. Bravo, encore une victoire de la France qui se lève tôt pour travailler plus pour rien gagner !
    ça c'est un autre problème économique qui n'a que faire dans un forum comme celui ci même si je compati à 100 % dessus mais pour éviter d'être un peu plus dans ce seuil de pauvreté, ne pas prendre de crédit supplémentaire t'enfonçant un peu plus dans la marre :) La critique facile, c'est typiquement Français c'est ça? ou Membre Freenaute ?

  6. 60% des français sont équipés d'un Pc il y fort a parier qu on dépasse les 70% avant la fin de son mandat sans rien faire, on rattrapera alors la moyenne Europeene qui est de 70% aujourd'hui. 100% de couverture haut débit mobile ? les opérateur de téléphonie mobile sont légalement obligés de couvrir 98% de la population en 3G d'ici a aout 2009 au plus tard, donc la encore pas la peine de forcer lol. Sur les 53% de foyer raccordés a Internet (1% en dessous de la moyenne Europeene) 92% sont des connexions hauts débit, donc la encore pas de révolution en vue pour devoir atteindre les objectifs. Bref mécaniquement tout ces objectifs seront rapidement atteint sans rien faire, par contre évidemment rien sur la fibre, or c'est justement la qu on a besoin d'une intervention de l'etat....

  7. Enlex a écrit :
    A partir de quel seuil peut-on parler de "haut débit",
    Le terme de haut débit (ou large bande par traduction littérale du terme anglais broadband) fait référence à des capacités d'accès à internet supérieures à celle de l'accès analogique par modem (typique : 56 kb/s) et à l'accès numérique RNIS (typique 1× ou 2× 64 kb/s). Eeepc est remboursable a la hauteur de 100 euros ça vaut le coup
    Merci Enlex pour ces précisions. Je connais les définitions du haut débit et du très haut débit qui reposent sur des références désuètes voir surannées. As-tu "joué" avec un eeePC ? Je trouve cela formidable pour mes enfants ou pour moi comme complément. Mais l'offre qui va avec est plus que limité : déconnexion automatique toute les 1/2 heure si inactivité, PeerToPeer newsgroups et Voip interdits, réduction du débit maximale si dépassement d'échanges de données, et autres joyeusetés. Tu y a accès à un coût similaire mais avec moins de prestations et bridés. C'est équitable ? D'autant que c'est en plus de ton abonnement téléphonique fixe. Et tant d'autre à dire. Je n'ai pas de problèmes pécuniaires, mais j'accompagne ceux qui ont ce type de problèmes. On accentue le fossé ces derniers temps : les dossiers et autres demandes se font de plus en plus par Internet. Ce qui leurs est impossible ou doivent se déplacer (surcoût). Je ne parle même pas de la difficulté de leurs enfants de produire des devoirs informatisés. Et je me bat pour leur apprendre à avoir une bonne gestion de leur porte-monnaie : je ne peux pas leur dire "c'est pas cher" ou "30 € c'est rien".

  8. Enlex a écrit :
    ça c'est un autre problème économique qui n'a que faire dans un forum comme celui ci même si je compati à 100 % dessus
    Je ne partage pas ton avis. Hiroko souligne bien le problème. On ne doit pas faire croire que tout le monde "aura" le haut débit mais que l'on dise "pourrait avoir". La couverture sera effective et réelle sans trop forcer, mais pas l'accès pour tous car trop cher. La vraie révolution serait la FO pour tous et partout en lieu et place de fil de cuivre téléphonique. Puis étendre le "téléphone social" à "l'internat social" serait un vrai plus.

  9. Réagir sur le forum