RMLL 2009 : table ronde politique

0

Pour cette première journée sur place aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre à Nantes, nous allons vous parler de la rituelle table ronde politique, dont le sujet était cette année La neutralité du net.

Animée par un Benjamin Bayart (FDN) au meilleur de sa forme, celle-ci accueillait également d’autres personnalités importantes : Alix Cazenave (April), Jérémie Zimmermann (La Quadrature du Net), et Tangui Morlier (Deputesgodillots.org).

En guise d’introduction, Benjamin Bayart a tenté d’expliquer ce qu’était la neutralité du net, avec forces exemples. Le reste de l’entretien a amorcé le débat sur les problématiques qui découlent de ce (non-)respect de la neutralité, au sein de la politique française (il a notamment été question de Hadopi mais aussi de Lopsi) comme européenne voire internationale.

Le filtrage du net n’est pas toujours ce qu’on croit. Si les différentes réductions des libertés sur le net sont connues pour tenter d’enrayer le piratage ou la propagation de la pédopornographie sur le net, on pense beaucoup moins à celles visant à fausser la libre concurrence…

De fil en aiguille, ce sont tant les députés que les fournisseurs d’accès à internet et même les opérateurs mobiles qui sont pointés du doigt, chacun se voyant reprochés de faire, à leur guise, des entorses à la règle de la neutralité du net.






Si les RMLL regorgent de débats ouverts et de conférences de ce genre, celle-ci aura sans doute permis une belle ouverture de problématique, allant bien au delà des considérations les plus courantes dans le monde du libre. Ici, tous les internautes sont forcément concernés… et tant que le projet de loi Hadopi 2 n’est pas écarté, c’est finalement une belle menace à l’intégrité du web qui plane au-dessus de nos têtes.

Une conférence passionnante, ayant duré plus de trois heures, et dont vous pourrez retrouver une version réduite et condensée pour plus d’accessibilité, très prochainement sur Freenews TV.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.