Réunions au sommet chez Noos / Numéricâble

7

Une réunion a eu lieu mercredi 28 février réunissant neuf représentants de l’association des « décus du câble » et la direction de Noos/Numéricable.

Un communiqué relatant cette entrevue est visible sur la page « Presse » de Noos/Numéricâble…

Un autre communiqué rédigé par Les Déçus du Câble / Miséricable / SOS Internautes est visible sur le site SOS Internautes et également sur le site de Miséricâble

Cette réunion fait suite à l’intention de la part de la direction de Noos/Numéricâble de régler au plus vite les problèmes rencontrés avec ses clients. Depuis quelques temps les plaintes ont poussé la DGCCRF à suivre cette affaire avec attention. 

DGCCRF : Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes.

Le problème ne se limite pas qu’à Noos/Numéricâble. En Alsace où Est Vidéo, qui fait partie du même groupe, est très présent, on ne compte plus les témoignages des abonnés et des élus mécontents. 

Plus d’informations :

Partager

A propos de l'auteur

Rédacteur Alsace-Lorraine ; domotique

7 commentaires

  1. permettez moi de réagir sur estvideo... ils ont peut etre des problemes avec les collectivités... mais franchement mise a pars les quotas, personne en ce moment na rien a reprocher a estvideo... des debit plus que convenable, a la grenouille debit entre 3000ko/s et 3600ko/s .... sans coupure, le téléphone rien a dire impeccable niveau qualitée et fiabilitée... bon et la TV aussi, tres belle image, flux numerique et analogique compris dedans etc etc bref la qualitée c'est grandement améliorée depuis 2-3 ans

  2. Cette société utilise des pratiques curieuses : ils connaissent les pbms et ne se privent pas de harceler les clients FT pour placer leurs contrats. Ils ne se privent pas de vanter leur produit alors que leur produit est vicié. De plus quand on voit leur publicité sur les panneaux 3x4m à 20 euros (!) alors que passé les 3 premiers mois c'est 49,90 euros, j'appelle cela de l'arnaque. Vu la taille de la police, c'est clairement dans le but d'induire le client en erreur. Je ne comprends pas que la répression des fraudes ne fasse rien à ce niveau. Vraiment, en France, on marche sur la tête. Il n'est qu'à voir les gens qui habitent un immeuble câblé NOOS/NUMERICABLE et qui sont obligés de payer un décodeur pour avoir la TV alors que la loi oblige cette société à offrir un accès gratuit aux "chaînes gratuites". Mais bien entendu cette société se fait tirer l'oreille pour faire cela. C'est tout simplement un scandale national qui repose sur le non contrôle pas l'état. C'est malheureux de constater que la libéralisation n'a pas du bon sur certains secteurs.

  3. A quand une réunion FREE/NOOS NUMERICABLE pour partager les expériences des gens qui ont des gros sous et qui veulent s'en faire encore plus. Plus sérieusement le réseau NOOS est très insuffisant sur la france entière, la qualité du service pas au rendez-vous et les prix prohibitifs. Ces nuls m'ont couté 125€ pour effectuer la désinstallation de leur matériel dans mon appartement. Des voleurs près à tout pour arnaquer le client.

  4. En tout cas, cette news n'a rien à faire ici. Pk, simplement que Freenews n'a jamais parlé que NC etait entrain de passer 400 000 prises / mois en FTTB. On parle des merdes des autres mais jamais du bien des autres.......

  5. ulysse57 a écrit :
    Cette société utilise des pratiques curieuses : ils connaissent les pbms et ne se privent pas de harceler les clients FT pour placer leurs contrats. Ils ne se privent pas de vanter leur produit alors que leur produit est vicié. De plus quand on voit leur publicité sur les panneaux 3x4m à 20 euros (!) alors que passé les 3 premiers mois c'est 49,90 euros, j'appelle cela de l'arnaque. Vu la taille de la police, c'est clairement dans le but d'induire le client en erreur. Je ne comprends pas que la répression des fraudes ne fasse rien à ce niveau. Vraiment, en France, on marche sur la tête. Il n'est qu'à voir les gens qui habitent un immeuble câblé NOOS/NUMERICABLE et qui sont obligés de payer un décodeur pour avoir la TV alors que la loi oblige cette société à offrir un accès gratuit aux "chaînes gratuites". Mais bien entendu cette société se fait tirer l'oreille pour faire cela. C'est tout simplement un scandale national qui repose sur le non contrôle pas l'état. C'est malheureux de constater que la libéralisation n'a pas du bon sur certains secteurs.
    deja fausse info, une simple caution de 75€ permet d'avoir la TV gratuite...

  6. Réagir sur le forum