Problèmes freenautes : Back to the Fax

0

Notre chronique d'un mercredi sur deux consacrée aux problèmes freenautes, rédigée et publiée en collaborration avec l'AdUF (et absente il y a 15 jours pour des raisons organisationnelles) est essentiellement consacrée ce mois-ci au nouveau service de fax.

Ressusciter le fax à notre époque ne pouvait se faire sans étincelles… Face à l'évolution d'internet, la télécopie paraît bien plate… tellement plate qu'on pourrait la faxer ! 😉


  • A chacun son Fax !
  • Fax virtuel répondant à la demande de nombreux Freenautes, notre FAI préféré a lancé fin avril un service de fax 100% intégré à son offre Freebox. Qu’il en soit remercié. Cependant, cette nouvelle fonctionnalité mérite quelques ajustements. Voilà donc, Monsieur Free, si vous nous entendez, quelques désagréables constats et propositions d’amélioration relatifs à votre service de télécopieur virtuel :

    • En entête de chaque page d’un fax envoyé via ce nouveau service seront indiqués nom, prénom et adresse email de contact du titulaire du compte Freebox depuis lequel il aura été envoyé. Pourtant, un même compte Freebox étant souvent utilisé par plusieurs personnes (du même foyer, de la même PME, etc…), l’expéditeur d’un fax ne sera pas nécessairement le titulaire de ce compte. Il serait donc souhaitable de pouvoir sinon changer au moins masquer ces informations indiquées en entête comme cela est proposé – sur l’interface d’envoi – pour le n° de téléphone fax du compte Freebox expéditeur.
    • De la même façon, il devrait être possible de modifier l’adresse email à laquelle sera envoyé le compte rendu de transmission qui par défaut est l’adresse email de contact – là encore – du titulaire du compte Freebox. Cas concret et croustillant : Madame Meunier envoie un fax à son avocat concernant son divorce d’avec Monsieur Meunier. C’est ce dernier qui recevra le compte rendu de transmission… ou vice versa. Attention ! Paix des ménages en péril ! 😉
    • Pour ces raisons, il serait intéressant de pouvoir envoyer un fax sans passer par la console de gestion « principale ». Cas concret : si Laurent, fils de Monsieur et Madame Meunier, souhaite envoyer un fax, il devra demander les identifiants à ses parents. S’ils les lui donnent, Laurent aura alors accès à l’intégralité de la console, y compris donc aux rubriques abritant des données confidentielles (factures, relevés téléphoniques, n° de compte bancaire, etc…).
    • Pour éviter cela, les utilisateurs d’un même compte Freebox pourraient par exemple avoir chacun leurs propres identifiants délivrés par le titulaire de la console « principale ». Quand Laurent saisirait « Identifiant : N° de téléphone de ses parents – Mot de Passe : Laurent » sur la page http://subscribe.free.fr/login, il aurait accès une console « light » laissant apparaître uniquement la rubrique Envoyer un fax. Autre solution : le titulaire d’un compte Freebox pourrait également attribuer un droit d’utilisation à tel ou tel titulaire d’un compte mail en @free.fr. Dans sa console de gestion, Monsieur Meunier définirait par exemple que laurent.meunier(@)free.fr sera autorisé à émettre des fax. Ainsi, lorsque Laurent se loguerait sur la page http://subscribe.free.fr/login avec les identifiants de son *compte email* (c’est-à-dire, les mêmes identifiants qu’il utilise pour se loguer au webmail de Free, cf. http://imp.free.fr), il aurait accès – là, et pas dans la console de gestion de ses parents – à une rubrique « Envoyer un fax », de la même manière qu’il a accès aujourd’hui à la Gestion de [ses]pages persos.
    • Dans l’une ou l’autre des solutions retenues, chaque utilisateur d’un même compte Freebox disposerait d’une interface personnalisée lui permettant de définir ses propres entêtes, sa propre adresse email de contact, sa propre adresse email de notification de transmission. Bref, on aurait plus un seul et même télécopieur partagé par plusieurs utilisateurs mais plusieurs télécopieurs préconfigurés pour chaque utilisateur.

    • Délai de réception excessif. Il est fréquent qu’un correspondant recoive un fax plusieurs heures après son émission 🙁
    • Sur l’interface d’envoi, le code visuel de confirmation (n° à 4 chiffres) est parfois illisible. Du coup, il faut parfois rafraîchir la page pour en obtenir un autre. Problème : on perd les données déjà saisies sur l’interface (n° du correspondant, etc…) 🙁
    • L’envoi d’un fichier « lourd » pour un Freenaute ayant une connexion avec peu de débit peut s’avérer impossible. En effet, il est fréquent que l’upload soit interrompu par une perte de session sur la console de gestion. 2 minutes, c’est parfois insuffisant 🙁
    • Même si Free ne garantit pas le fonctionnement d’un télécopieur traditionnel branché sur une ligne Freebox, cela fonctionne chez certains. Aujourd’hui, ces Freenautes n’ont aucun avantage à utiliser le télécopieur virtuel désormais proposé par Free… si ce n’est peut-être le gain de place et l’économie d’un guéridon ou d’une étagère 😉 Sauf qu’il y a un hic. Selon plusieurs témoignages, l’envoi d’un fax émis depuis un télécopieur physique branché sur une ligne Freebox vers un n° de téléphone fax Freebox est impossible. 🙁


  • Haute satisfaction
  • Les Freenautes les plus avides de contenus numériques ne peuvent qu’être ravis de la très attendue diffusion en Dolby Digital sur NRJ12HD. La richesse sonore vient ainsi compléter la précision de l’image, faisant de NRJ12HD une belle vitrine technique de la télévision par ADSL. Au fil des années, ces innovations se répandront au fur et à mesure sur les principales chaînes françaises.


  • Erreur 404
  • Les développeurs informatiques connaissent bien l’erreur 404, utilisée sur le Web lorsqu’une page n’est pas accessible. Les menus de la Freebox ne sont ni plus ni moins que des pages Web « allégées » (liste des chaînes, guide Télérama… etc) ; et parfois le soir, entre deux clics de télécommande… Erreur 404 ! Les conséquences sont multiples ; si cela n’est pas dramatique lors de la programmation d’un enregistrement, ça devient vraiment gênant lorsqu’il s’agit d’afficher un portail VoD ou un menu d’informations. Ce problème a été constaté à plusieurs reprises par des Freenautes isolés ci et là en France. Il ne semble pas généralisé et se manifeste à une fréquence irrégulière.

    Partager

    A propos de l'auteur

    Les commentaires sont fermés.