Pays-Bas : lancement des enchères 5G

0

Le gouvernement néerlandais a officiellement lancé les enchères pour les fréquences 5G qui seront disponibles en juin 2020. 900 millions d’euros sont attendus par les Pays-Bas pour cette procédure.

Les fréquences concernées par l’appel d’offre sont les bandes 700MHz, 1.4 GHz et 2.1 GHz.
La bande la plus courante pour la 5G 3.5GHz a dû être reporté à 2022. En cause : un satellite terrestre des services de renseignement néerlandais qui doit être déplacé.

Les Pays-Bas misent sur une 5G sécurisée

Le gouvernement a également souligné que les fournisseurs d’équipement, ici Huawei, qui ont des problèmes de sécurité avérés n’auront pas accès au réseau 5G du pays.

Le gouvernement répond au grand besoin de la société en matière de communication mobile rapide et fiable. C’est ce que nous faisons avec la proposition de mise aux enchères de l’espace de fréquences requis et notre décision en accord avec les accords de l’UE pour protéger les réseaux contre les fournisseurs non fiables

Mona Keijzer, secrétaire d’Etat à l’économie néerlandaise dans un communiqué publié jeudi 6 décembre 2019

Le premier opérateur du pays KPN a d’ores et déjà fait part de sa volonté d’avoir recours aux services de Huawei pour ses pylônes radio. Cette partie est en effet considérée comme périphérique par l’opérateur.

En précisant que si la législation néerlandaise l’exige, il stoppera l’usage du kit Huawei. KPN prévoit d’ailleurs à terme de retirer l’équipement Huawei qui est au cœur de ses réseaux mobiles.

Partager

A propos de l'auteur

0 commentaire

    Réagir sur le forum