Pas de domaines en .xxx

47

 

Un an après avoir encouragé l’ouverture des noms de domaines en .xxx pour les sites pornographiques, l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) a finalement changé d’avis…

L’ICANN a annoncé hier soir que son comité avait voté par 9 voix contre 5 « après de longues consultations publiques et détaillées ».

 Internet Corporation for Assigned Names and Numbers

Plusieurs idées s’affrontaient à ce sujet : d’une part, les administrations et les organisations de protection parentale, favorables au projet, qui permettrait notamment de protéger les mineurs des contenus sexuels sur Internet (il suffit de bloquer l’accès aux domaines .xxx sur le serveur proxy d’une école, par exemple…) ; et d’autre part, une partie de l’industrie pornographique, qui dénonce cette démarche comme le début d’une censure progressive sur Internet. Certains amateurs de X voient en cette démarche un « ghetto électronique facilement identifié par les législateurs qui veulent fermer les websites pornographiques »…

Source : AFP.

Partager

A propos de l'auteur

47 commentaires

  1. Et puis il faudrait un nom de domaine .con pour le contenu débilitant .mind pour le contenu philosophique et surtout .ill pour le contenu illégal ;-) comme ça ceux qui veulent mettre du contenu illégal seront plus facilement repérables.

  2. Hé bien moi je trouve ça déplorable. Je n'ai pas encore d'enfant, mais je me pose vraiment la question de savoir comment je ferai pour concilier accès à Internet et préservation d'un minimum de naïveté. Cette décision trahit un cruel manque d'éthique au profit de considération économique, en mon sens. En trois clics, avoir accès des fois même sans faire exprès à des photos pornos, voire super trash, à quatre ans ??... Faudra pas s'étonner d'un certain changement comportemental alors, quand arrivé ado ils n'auront eu comme vision de l'intimité que partouze et zoophilie.... Je comprends les craintes de censure facile, mais en fixant des règles claires je pense qu'il eût été préférable de donner la priorité aux enfants. J'ai dit.

  3. cest vraiment dommage , les lobbies ont encore fait leur travail et une bonne idée est encore passé a la trappe ... obligé de se coltiner des proxys dans le but d'interdire les millions de sites pornos pour eviter que nos bambins ne tombe dans un de ces sites , alors que le .xxx aurait facilité grandement la mise a l'ecart de ces sites :(

  4. je suis papa d'un petit garçon de 7 ans....et je trouve cette décision affligeante et irresponsable....une fois de plus...on préfère sacrifié l'intérêt de nos enfants au profit d'un secteur économique ...qu'on le veuille ou non...de nature à engendrer des réactions très choquantes pour les plus jeunes...et qui doivent restés destinés à des adultes avertis. il n'est pas bien sur questions d'interdire ces sites (qui le pourrait ou le voudrait réellement??). Mais de faciliter en tant que parents la protection de nos enfants face a ce type de sites. Quel dispositif légal et efficace me permet d'attaquer et de faire comdamner un site qui ne respecte pas le moindre code de bonne conduite? en polluant un surf sur internet en toute impunité? et qui viol avec un sourire cynique la virginité morale et mentale de mon petit garçon?

  5. Cette décision est vraiment inadmissible. Encore un vote fait par des gens irresponsables et qui ne connaissent certainement pas la facilité que les .xxx auraient pu engendrer.

  6. Bah je pense pas qu'on fermera les sites X un jour, mais justement, là ça aurait permis le filtrage d'une manière facile. On a peut être le droit de faire du porno, mais on a aussi le droit de ne pas avoir envie que nos enfants tombent dessus. C'est pas une victoire de la démocratie, c'est une défaite. On ne laisse plus le choix.

  7. Bonjour à tous, Vu sur une autre dépêche c'est en fait un lobby Américain ultra conservateur et proche de l'administration Bush qui a demandé à celle-ci d'intervenir auprès de l'Icann pour annuler cette décision. On se rapelle que certains pays, en particuliers Européens, ont voulu rentrer dans l'Icann afin d'avoir une part de décision et les USA ont refusé cette intrusion sous prétexte d'une certaine politisation que cela pourrait apporté : Ils nous prouvent aujourd'hui qu'eux-même ne se l'empechent pas :( C'est la porte ouverture à tous les abus concernant l'attribuition des .com, .net ... C'est grave d'être à la botte d'extremiste, mais bon pas surprenant de la part des USA : J'espère que les décisions de l'Icann reviendront à une majorité de pays et non pas reste à la botte d'un seul... Alex

  8. Hipparchia a écrit :
    Tu es en train de dire que ce serait une mauvaise chose ce nom de domaine ? Sous prétexte d'extrémismes ?
    Salut, C'est bien de quoter pour savoir à qui on parle ;) Si c'est le cas (si tu t'adresses à moi), et bien comme cela semble très clair dans mon premier post, je suis pour le nom de domaine XXX et contre le fait que l'ICANN soit controlé par un seul pays tels que les USA. L'ICANN a beau clamé qu'ils sont une entreprise privée à but non lucratif et internationale, ce n'est pas ce genre de décision qui permet de l'accréditer... Quand je dis que c'est la porte ouverte à tous les abus concernant l'attribution des .com et des .net, qui peut empecher l'administration Bush (en fait l'Icann) d'interdire à une société française, espagnole ou autre un .com sous pretexte de guerre économique ou politique ? Il ne faut pas oublier que c'est L'ICANN qui gère le .com, le .net ... J'espère que tu as compris cette fois Alex

  9. Réagir sur le forum