Opportunisme sur les newsgroups binaires

71

Les newsgroups binaires sont un performant lieu de téléchargement pour certains internautes amateurs de contenus multimedia (libre de droits bien entenduuuuuu).

Malheureusement pour eux, l'usage abusif qui y est pratique sur des contenus protégés par Copyright ont entraîné leur récente fermeture chez Free… L'occasion pour les acteurs spécialisés de ce marché de faire des promos spéciales freenautes…

  • Découvrir l'offre de Giganews.
  • Lire l'article de Ratiatum.
  •  Chambre étudiante
    Souvenez vous les enfants : Le piratage, c'est mal.

    Partager

    A propos de l'auteur

    71 commentaires

    1. 3 jours ! C'est un peu limite quand même... en plus obligé de donner son numéro de CB immédiatement, c'est un coup à se faire piéger si on veut pas rester ça ! Mais bon c'est toujours sympa de leur part de faire une promo...

    2. Je ne comprends pas trop l'intérêt de cet article ? Si la fermeture (provisoire) de certains newsgroups seulement a été décidée par référé avant une éventuelle décision définitive c'est sans doute car ces newsgroups permettaient des échanges de fichiers protégées par les droits d'auteur. Par conséquent faire de la publicité pour giganews par exemple ne peut dans ce contexte ne s'expliquer que d'une seule façon : Vous donnez aux freenautes une façon de contourner une décision de justice ! J'ai beaucoup pratiqué les NG (plus les .d que les binaires certes) et ceux qui ne posent aucun problème sont toujours accessibles et devraient le rester (y compris une grande partie des binaires qui servent à partager du contenu libre de droits). Par conséquent expliquer comment contourner la loi ne servira qu'à une chose : durcir encore les mesures prises à l'encontre des NG et potentiellement pénaliser ceux qui se contentent de les utiliser sans en abuser. Bref inutile car tous les freenautes amateurs de NG connaissent déjà giganews et dangereux en cette période complexe il vaudrait mieux pour tous la jouer profil bas afin d'éviter le téléchargement de masse qui aboutira forcément à des mesures coercitives.

    3. hey ya pas que GIGANEWS faut arrété, moi je suis aller chez UseNetServer : http://www.usenetserver.com/fr/index.php je paye 15$/mois donc a peu près 11€ pour un débit maximum, j'ai une connexion a 16méga donc 1,3mo/s avec ces serveurs (peut etre même plus si je me met en ethernet lol)

    4. Dites freenews, vous savez que giganews remunere ses sponsors ! Vous pourriez en profiter ;) Bon sinon, trop bon la photo ^^ Ah ces méchants corsaires, toujours a mettre des choses sur des disques blancs et roses !!!! Niarf !

    5. djcobrax a écrit :
      Je ne comprends pas trop l'intérêt de cet article ? Si la fermeture (provisoire) de certains newsgroups seulement a été décidée par référé avant une éventuelle décision définitive c'est sans doute car ces newsgroups permettaient des échanges de fichiers protégées par les droits d'auteur. Par conséquent faire de la publicité pour giganews par exemple ne peut dans ce contexte ne s'expliquer que d'une seule façon : Vous donnez aux freenautes une façon de contourner une décision de justice ! J'ai beaucoup pratiqué les NG (plus les .d que les binaires certes) et ceux qui ne posent aucun problème sont toujours accessibles et devraient le rester (y compris une grande partie des binaires qui servent à partager du contenu libre de droits). Par conséquent expliquer comment contourner la loi ne servira qu'à une chose : durcir encore les mesures prises à l'encontre des NG et potentiellement pénaliser ceux qui se contentent de les utiliser sans en abuser. Bref inutile car tous les freenautes amateurs de NG connaissent déjà giganews et dangereux en cette période complexe il vaudrait mieux pour tous la jouer profil bas afin d'éviter le téléchargement de masse qui aboutira forcément à des mesures coercitives.
      Je suis pas d'accord: pourquoi? car ces mesures punitives ne sont pas bien réflechies et dans ce cas autant fermer les ports "emule"...(meme si c'est facile a contourner)... le soucis comparé à Kazaa...et je pense qu'avoir fermé Kazaa a ete une connerie monstre.. c'est que desormais tout le monde fait tout et n'importe quoi partout ... tu ferme la boutique? SUPER mais tu ne resoud pas le probleme... donc ca continue...et ca continuera tres longtemps!!! L'article est la aussi pour se poser cette question.... non?

    6. +1 avec djcobrax Free ne l'a pas retiré volontairement. Donc pourquoi donner un autre site. De toute façon c'est plus qu'une histoire de temps. Je ne vois pas pourquoi free serai obligé de fermer ses NG dérangeants alors qu'a coté d'autres se feraient du beurre avec le même service. C'est complétement abérant. D'en faire la promo c'est encore plus déconcertant. Sinon Vraiages, je pense que freenews est au courant qu'ils rémunerent les sponsors sinon je ne vois vraiment pas du tout l'intéret d'un tel article. cedric le pb n'est plus de fermer ou non, ils ont été contraint de fermer. Maintenant ce n'est pas pour que des petits copain au US en profite.

    7. +10 djcobrax. Je ne comprends pas l'auteur de cette news. Ce n'est ni plus ni plus qu'une incitation au piratage. Puisque la majorité des contenus légaux sont encore (et le seront tjrs ?) disponible sur les NG. La fermeture des 14 NG étaient une action ciblé sur les lieux les plus "dérangeants".

    8. Moi je dis on va rigoler quand les peerings seront suspendus aves les fournisseurs de NG externes et qu'il n'y aura plus que des liens de transits saturés :D

    9. et surtout, c'est une arnarque de la part de Giganews : l'offre de 3jours/10GO est disponible pour ... tout le monde. Sinon ce n'est pas forcement de l'appel au piratage. De la même manière que le P2P n'est qu'un moyen d'échange de fichier, les NG ne sont qu'un moyen d'échanger des messages via un serveur centralisé et ces messages peuvent avoir des fichiers attachés. Le service que Giganews (ou concurrent) propose rajoute principalement les avantages suivants par rapport à ce qu'héberge Free : * un délai de rétention des messages bcp plus long - pour pouvoir récupérer des messages postés il y a longtemps, Free se limite à qques jours seulement * un nombre de connexions simultanées plus important - pour avoir un meilleur débit et récupérer plusieurs messages en même temps, Free se limite à 3 ou 4 * le cryptage SSL, ce qui fait qu'on ne sait pas, à part Giganews, ce que vous récupérez - une injonction d'une cours de justice auprès de Free ne permettra pas de savoir ce que vous faites, à part vous connecter à Giganews, que ce soit pour y récupérer du contenu légal ou illégal * cadre légal non français - le fournisseur ne sera pas forcé de coopérer avec la justice française Bref, au final des intérêts fortement tournés vers le piratage mais sans réellement pouvoir être interdit. AWx

    10. Réagir sur le forum