Multimania et Caramail c’est la fin

23

Certains ne connaissent même pas…

Bien plus vieux que vos Freebox, Multimania et Caramail sont deux figures du net Français car parmi les premiers sites de pages perso gratuites (Sous le nom de Mygale.org pour ceux qui se souviennent…). Caramail a été fondé en 1997 par trois Net-entrepreneur de la première génération : Orianne Garcia, Alexandre Roos et Christophe Schaming.
Rachetés par Lycos par la suite, des sites remplis de pubs intrusives, l’arrivée des pages perso de Free notamment et autres Gmail de pointure mondiale ont eu raison de ces pionniers.


Ancienne page de Caramail

Lycos a décidé en fin d’année dernière de se séparer de ses activités non rentables et dont, dans un premier temps de ces deux services de pages perso et messagerie.
L’arrêt est prévu pour le 15 février prochain, malgré cela il reste un faible espoir de trouver un repreneur dans ce contexte économique plus que morose.

A qui le tour ?

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d’Administration de l’association.
Je bosse dans un service d’expertise technique d’Enedis à Tours.
Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses !
Freenaute de la première heure, j’ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l’ADSL. Un vrai Freenaute historique…

23 commentaires

  1. carmath a écrit :
    "des sites remplis de pubs intrusives"... ouais, bah çà a fait des émules un peu partout, malheureusement ! :O/
    Vi mais j'espere que ca va aller vers l'inverse....car c'est plus que penible (Freenews y compris)

  2. Toute une epoque... Il est vrai que caramail depuis son rachat par lycos est devenu une misère. Que de la pub, chaque click génére un flash, un popup... Et en plus ca rame a mort. Ca fait longtemps que j'y vais plus ! Si ca s'arrange grace au repreneur...?

  3. Quel gâchis quand je repense à ce que représentaient Caramail et Multimania pour toute une génération. Il a suffit que Lycos et son équipe de com' et d'actionnaires s'en mêlent et les sucent jusqu'à la moelle pour en tirer tous les profits qu'il pourrait en dégager à court terme, sans se soucier le moins du monde de la qualité des services. Pour ceux qui se souviennent, sans compter les pubs envahissantes, l'arrivée des smileys payants, le concept de navire, tout ça ne pouvait aboutir qu'à la fuite des internautes... Lycos a toujours voulu plus, s'est dispersé dans des rachats de services foireux et je me suis toujours demandé comment ils arrivaient à tenir aussi longtemps. Rien qu'à voir leur portail, on comprend tout de suite.

  4. Ha, le chat caramail avec mon modem rtc... Le beau foutoir que c'était, ok c'était le chaos mais y'avait du monde là-dessus C'est une époque qui disparaît !

  5. Réagir sur le forum