L’usurpation d’identité sur Internet peut coûter très cher

0

 

Que les plaisantins des sites de rencontres réfléchissent à deux fois avant de faire une mauvaise blague en se faisant passer pour quelqu’un d’autre…

Une femme vient d’être condamnée à plus de 10.000 euros d’amende pour avoir usurpé l’identité, et communiqué les coordonnées téléphoniques de sa collègue sur des sites de rencontres…

La victime, interpellée par téléphone par des inconnus qui cherchaient une coquine, a fini par sombrer en dépression avant que l’affaire ne se termine devant le TGI de Carcassonne…

…et bien qu’il persiste un flou juridique autour de l’usurpation d’identité, la collègue malintentionnée risque jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende.

  • Lire l’article sur Atelier.fr.
  • Partager

    A propos de l'auteur

    Les commentaires sont fermés.