Libérez la musique

32

Le Nouvel Observateur lance un appel contre la répression qui sévit en ce moment contre les usagers des systèmes peer to peer.

La nouveauté cette fois est que cet appel est soutenu par nombre d’artistes, acteurs de l’industrie musicale et politiques (Jean Louis Aubert, Sinclair, Jack Lang…).

Ca se passe ici.

8 millions de Français ont déjà téléchargé de la musique sur internet. A défaut de pouvoir l’empêcher, les majors de l’industrie musicale tentent d’intimider les « pirates » en multipliant les poursuites pour « contrefaçon ». Sans doute l’industrie du disque se porte mal. Et la révolution numérique ne saurait se faire au détriment des artistes et des producteurs, dont le travail doit être protégé et rémunéré. Mais d’autres solutions existent. De nouveaux systèmes de financement sont à inventer. Les professionnels devraient s’y employer. C’est ce à quoi les invitent tous ceux, artistes, acteurs de l’industrie musicale, politiques, qui ont signé l’appel du « Nouvel Obs »

Partager

A propos de l'auteur

32 commentaires

    Réagir sur le forum