Les termes techniques à ne pas confondre…

75

 

Les termes techniques et les abréviations informatiques effraient encore beaucoup de monde, et ne sont pas toujours bien employés dans la presse généraliste, la radio ou la télévision. Avec la démocratisation d’Internet, ce phénomène est devenu de plus en plus problématique.

Voici donc un petit point sur les termes barbares employés dans ce monde de passionnés, qui permettra aux novices et aux maladroits de faire le point sur leurs connaissances…

Entre les prestataires (FAI, opérateurs…) qui se trompent d’unité pour exprimer une bande passante, les reportages de Journaux Télévisés qui essaient de vulgariser certains aspects techniques en confondant des termes, et le public néhophyte qui inventent de nouvelles capacités de stockage lors de discussions maladroites, les participations pertinentes de certains membres des forums se retrouvent bien souvent noyées parmi une foule d’approximations, de désaccords, de fautes de frappe et de méconnaissances techniques qui perdent la discussion dans un jargon incompréhensible et contradictoire…


J’ai 20 Mégas !

Méga est utilisé dans les publicités des fournisseurs d’accès pour exprimer les débits des connexions. « Jusqu’à 20 Mégas » représente un débit exprimé en Mbps (Mégabits par seconde).
A ne pas confondre avec Mo : 1Mo = 8Mb. Les logiciels en anglais ne simplifient pas la compréhension, puisqu’ils utilisent le mot ’Byte’ pour ’Octet’, ce qui donne Mb pour ’Megabit’, et MB pour ’MegaByte’…

Il arrive de dire : « Il ne me reste que 10 Gigas sur mon disque dur ». On parle dans ce cas d’une capacité de stockage, donc en Octets et non plus en bits. De la même façon, les tailles des fichiers sont exprimées en Octets. « Je vais t’envoyer une photo qui pèse 2Mo ».

Exercice : Avec une connexion de 2Mbps, combien de temps vais-je mettre pour télécharger un fichier de 2Mo ? 😉


Je suis sur quel DSLAM ?

 Ceci est un DSLAM v2

DSLAM pour ’Digital Subscriber Line Access Multiplexer’. C’est une machine utilisée par le Fournisseur d’Accès à Internet, sur lequel sont raccordées les lignes téléphoniques des abonnés. On peut voir, sur la photo ci-contre, un DSLAM v2 utilisé par Free.

A ne pas confondre avec NRA (Noeud de Raccordement des Abonnés), qui est tout simplement le bâtiment qui regroupe les lignes téléphoniques d’un quartier (ou d’une ville…), et dans lequel on peut trouver des DSLAMs !

On ne peut donc pas entrer dans un DSLAM, à moins de mesurer une quarantaine de centimètres, et d’avoir un badge d’accès pour passer la porte d’un NRA 😉

Exercice : Un Freenaute raccordé au NRA parisien ’NOR75’ peut-il être connecté sur le DSLAM PER34-1 ?


Je suis équipé en HD !

Connecteur HDMI, conçu pour véhiculer la Haute Définition 

Le terme ’HD’ est utilisée lorsque l’on parle de vidéos diffusées dans un format en ’Haute Définition’. Un téléviseur est ’HD-ready’ quand il sait afficher nativement un signal 720p (soit une image de 1280*720 pixels). On parle de ’Full-HD’ pour les téléviseurs haut de gamme qui savent afficher nativement un signal 1080i (et 1080p, soit une image de 1920*1080 pixels). La FreeboxHD s’appelle comme ça, car elle est capable de diffuser la vidéo en Haute Définition.

A ne pas confondre avec « Free HD », qui est l’offre Free Haut-Débit (qui concerne tous les Freenautes raccordés en ADSL), ni avec « NRA-HD » (pour Haut-Débit), qui est un petit NRA que l’on installe dans les zones semi-rurales où les abonnés ont des lignes téléphoniques trop longues pour bénéficier des dernières évolutions de l’ADSL alors qu’ils habitent dans une zone favorable au développement économique et où les collectivités territoriales ont décidé d’investir.

Notons que l’utilisation de HD pour ’Haut Débit’ est relativement rare. HD veut aujourd’hui dire ’Haute Définition’ dans la quasi-totalité des cas.

Exercice : Quels programmes HD puis-je regarder avec ma FreeboxHD fournie par Free HD sur mon beau téléviseur HD-ready que j’ai HD à Darty ? :lol :


Dans mon patelin, il y a l’ADSL !

 Ceci est un filtre ADSL

L’ADSL est un mode de transmission de données numériques sur une paire de cuivre. On utilise l’ADSL pour connecter à Internet les habitants d’une ville, en utilisant leur ligne téléphonique comme paire de cuivre.

A ne pas confondre avec « Haut-Débit », qui regroupe tous types de connexion réseau dont le débit dépasse 128Kbps. Les technologies DSL sont les modes de transmission les plus utilisées pour avoir un accès à Internet en Haut-Débit, mais il existe également des accès par le câble, par satellite, par fibre optique, par ondes radio… Contrairement à ce qui peut être dit ci ou là, on ne peut pas avoir l’ADSL par le satellite, non non. Ca ne serait pas très discret dans le paysage, et puis une ligne de 36.000Km doit dégager une atténuation et un temps de latence bien trop important pour espérer un quelconque fonctionnement de la connexion 🙂

Note : Le A de ADSL veut dire ’Asymmetric’. Une connexion ADSL propose un débit plus important dans un sens que dans l’autre. Par exemple, un accès non-dégroupé permet 8Mbps dans un sens, et 1Mbps dans l’autre. Il sera donc 8 fois plus long d’envoyer ses photos de vacances sur son blog que de les regarder en ligne ensuite 😉


Je vais rebooter ma Freebox

Rebooter, c’est réinitialiser la Freebox. On peut le faire manuellement, en débranchant le câble d’alimentation, ou bien depuis le menu ’Redémarrer la Freebox’ disponible sur l’interface de diagnostic à la TV. A part si elle est défectueuse ou plantée, une Freebox ne reboote pas toute seule.

A ne pas confondre avec désynchroniser. Une désynchronisation (désynchro pour les intimes) est une réinitialisation de la connexion ADSL. On peut provoquer manuellement une désynchro en débranchant le câble téléphonique qui arrive sur la Freebox, et il arrive qu’une Freebox désynchronise toute seule, si elle est connectée sur une ligne téléphonique de basse qualité (ou toutes les 24h chez la plupart des non-dégroupés).

Pour mettre à jour le firmware de la Freebox (logiciel interne qui lui permet de fonctionner), il faut rebooter la Freebox, c’est à dire la réinitialiser, et non la désynchroniser. De même, on ne peut pas dire ’ma freebox n’arrête pas de rebooter’, ou alors il faut retirer son pied de la multiprise. 😉


Voilà qui devrait éclaircir certains points. Pour le reste, le lexique Freenews peut vous aider, et si vous avez d’autres exemples à ajouter à cet article, n’hésitez pas à en proposer par email !

Partager

A propos de l'auteur

75 commentaires

  1. C'est pas mal pour les personnes qui ont du mal avec les "abbréviations informatiques " mais bon ont voi que vous essayez de meubler :) Les news en se moment c'est pas géniale :( ( peut-etre une bonne news samedi ? )

  2. nehoria a écrit :
    Les news en se moment c'est pas géniale :( ( peut-etre une bonne news samedi ? )
    Je suis d'accord. Par contre je suis presque sur qu'il y en aura une mardi (pour la fin du procès sur le Wi-max, et peut-être une annonce de Free sur sa disponibilité !) (j'espère :) )
    FreeNews a écrit :
    MB pour 'MegaByte'...
    Et on oublie Mickaël ? :D

  3. nehoria a écrit :
    vous essayez de meubler :)
    Pas vraiment : Après lecture des mails que l'on reçoit chaque jour, cet article peut pas faire de mal. Et puis regarde comme certains topics assez techniques dévient de leur sujet original à cause de termes mal employés... ;)
    titi9290 a écrit :
    MB pour 'MegaByte'...
    Et on oublie Mickaël ? :D
    Je l'attendais celle-là ;)

  4. les dslam(ceux de Free) sont dans les salles de dégroupage qui ne sont pas forcement dans les nra..pour être plus précis. dans les salle de dégroupages on retrouve les dslam de tous les FAI autre que wanadoo.

  5. Florian MARTIN a écrit :
    vous essayez de meubler :)
    Pas vraiment : Après lecture des mails que l'on reçoit chaque jour, cet article peut pas faire de mal. Et puis regarde comme certains topics assez techniques dévient de leur sujet original à cause de termes mal employés... ;)
    Bon j'avoue tu m'as moucher :) . Google + wiki + un peu de brain , c'est pas mal aussi :)
    mathieu a écrit :
    Avec les 20 méga, il aurait plus qu'intéréssant de parler des débits ip et ATM !
    +1 , Débit IP = Débit ATM * 0.8 !

  6. mathieu a écrit :
    Avec les 20 méga, il aurait plus qu'intéréssant de parler des débits ip et ATM !
    Ca a été fait l'an dernier, le topic a dévié. Sujet visiblement trop complexe pour le grand public, ou alors il faut fermer les commentaires de news (car 1Mo = 8Mb IP mais 10Mb ATM car 1Mb ATM = 1.2Mb IP et le débit est annoncé en Mbps ATM et pas en Mbps IP, bla bla bla bla TILT). :)

  7. ya pas trop de nouveauté chez free en ce moment! freenews nous fait de l infomation pratique! (ce qui est bien pour nous freenautes) Mais quand il n ya pas de news comme cela pendant un moment c est que quelque chose vas arriver! (de gros j espère)

  8. nehoria a écrit :
    Avec les 20 méga, il aurait plus qu'intéréssant de parler des débits ip et ATM !
    +1 , Débit IP = Débit ATM * 0.8 !
    Je pense aussi qu'il faudrait le rajouter. Edit : Ok Florian j'avais pas vu ta réponse

  9. Réagir sur le forum