Le WiFi à l’assaut du Bluetooth ?

5

Une dent contre la dent bleue…

Le consortium responsable de la technologie WiFi, WiFi Alliance, a annoncé travailler sur un système capable de connecter plus simplement deux appareils WiFi directement entre eux, un peu à la manière du Bluetooth.

Cette fois-ci, la norme (baptisée WiFi Direct, après avoir été un temps appelée WiFi Peer-to-Peer) permettra de voir et détecter ses voisins dans un certain périmètre.

Cela permettra notamment d’échanger des données entre deux ordinateurs en WiFi sans routeur (en déplacement sans accès à Internet par exemple), et même de créer des mini-réseaux locaux improvisés. Les usages pour les périphériques externes sont également multiples ; jusqu’à maintenant, Bluetooth truste le haut du pavé des technologies utilisées pour ce type d’appareils.

C’est un point sur lequel le WiFi n’est clairement pas pratique ; si tout ceci est déjà possible depuis longtemps avec le mode de connexion ad hoc, celui-ci demande une certaine configuration et n’est pas suffisamment intuitif pour être exploité à grande échelle par le tout-public.

En cours de conception, la spécification devrait être finalisée à la mi-2010.

Source : Clubic

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. crash a écrit :
    heu... le HAD-HOC ça sert pas à ça ???
    Si je demande à quelqu'un de lambda d'utiliser du bluetooth, il saura le faire instantanément car il n'y a aucune config à faire. En revanche, mettre en place du WiFi Ad-hoc... ça demande tout de même un certain nombre de connaissances. Et on ne retrouve pas tout l'aspect "détection à proximité" qui fait le succès du bluetooth.

  2. Justement le WiFi Direct, c'est simplement ..... du AdHoc avec un "joli nœud" dessus :) Quand au "qui va tuer le Bluetooth" annoncé par les marketeux, ça fait sourire. Messieurs, vous allez utiliser le WiFi direct avec les oreillettes ? les casques stereos ? les souris ? les claviers ? Alors même qu'on parle de réduction des seuils de rayonnement autorisés, voici une techno qui en remplacerait d'une autre avec quasiment une multiplication du rayonement par 10 ! Sans compter l'augmentation de la consomation. Va-t-on devoir avoir des oreillettes surdimensioner pour fournir l'énergie nécessaire. Car comme le dit la WiFi Aliance, "le WiFi Direct ne nécessite qu'une mise à jour logicielle". En clair, on bricole le pilote pour permettre une synchro facilité (actuellement, en AdHoc aucun canal par défaut officiel, aucune procédure de scan standard ou d'échange de clé standard). Bref ça sent le pipo ... tout comme le WiMax :)

  3. Cette fois-ci, la norme (baptisée WiFi Direct, après avoir été un temps appelée WiFi Peer-to-Peer) permettra de voir et détecter ses voisins dans un certain périmètre. C'est licite ca ? Faut avertir Hadopi, il y a du peer to peer c'est forcément dangereux ?

  4. Réagir sur le forum