Le warehousing n’est pas le bienvenu en Europe

15

 

Vous connaissez le cybersquatting, qui consiste à acheter un nom de domaine semblable à une grande marque, dans un simple but de profiter des fautes de frappe ou hésitations orthographiques des internautes (Freee, Gougle, mns…).

Une autre arnaque à la mode sur les nouvelles extensions de nom de domaine ouvertes sur le marché est le Warehousing : Cela consiste à acheter en masse des noms de domaine courts ou stratégiques, pour ensuite les revendre au plus offrant… Une mauvaise plaisanterie qui n’amuse guère l’Union Européenne.

Fin juillet, L’organisme EURid (qui gère les domaines en .eu jusqu’en 2010) a bloqué 74.000 noms de domaines soupçonnés de Warehousing. L’EURid a saisi la justice Belge, et a cité à comparaître pour « rupture de contrat » plus d’un quart des bureaux accrédités pour les noms de domaine en .eu !
Au total, 400 bureaux d’enregistrement, sur les 1500 agréés sont concernés par cette fraude ; 3 sociétés voisines ’Ovidio’, ’Fausto’ et ’Gabino’ ont à elles seules enregistré près de 74.000 noms de domaine en .eu (« historichotel.eu », »tourismireland.eu », …) dans le but de les revendre.

L’extension de domaine .eu a connu en quelques mois seulement un énorme succès. Elle compte déjà plus de deux millions d’adresses actives. La France, quant à elle, vient de dépasser les 600.000 noms de domaine enregistrés en .fr, dont 80.000 particuliers depuis que ce marché leur est ouvert, le 20 juin 2006.

  • Lire le communiqué officiel sur le site de l’EURid.
  • Partager

    A propos de l'auteur

    15 commentaires

    1. Je comprends pas vraiment de quoi on peut les accuser...c'est comme les soldes hein, 1er arrivé, 1er servi, je trouve ca un peu limite de les envoyer balader.

    2. Ben imagine que tu es admin d'un site ou d'un jeu php qui marche bien, ou proprietaire d'une societe qui vend des trucs en ligne, tu te dit tient je vais acheter le meme nom de domaine que mon site actuel mais en .eu, et paf c'est prit, et là on te le repropose au "marché noir" pour une somme bien superieure a ce que cela vaut a l'origine"..... C'est peut etre le premier arrivé le premier servi comme pour les soldes, sauf que là, la marchandise est unique et pas produite a des milliers d'exemplaires.... Donc je trouve ca normal de reglementer cela, un peu comme les places de concert...

    3. à ce compte là : pour un concert, un mec investit et achète toutes les places :mad: et les revends toutes sur ebay plus chères, c'est ça le jeu ? et on devrait laisser faire ? 1er arrivé... c'est très bien qu'il y ai cette décision

    4. Bah de toute façon y a jurisprudence maintenant (l'histoire Milka si vous connaissez..). Je suis d'accord pour dire que d'un coté c'est dégueulasse pour la société "victime" mais ca fonctionne comme ca sur le net. Faut penser à tous les cas de figures sinon tu te fais bouffer. Alors je suis d'accord avec toi pour le : "on te le repropose au "marché noir" pour une somme bien superieure a ce que cela vaut a l'origine". Si tu t'appel Cocacola, une famille présente en france de 20 générations, tu ouvres un site au début d'Internet et tu t'apercois que CoCa a déja pris la place, tu portes plainte?

    5. Oui clair pour ce cas si c'est un particulier, mais que 3 entreprises achetent 74000 noms de domaines, ca fait beaucoup quand meme. Genre ton gamin qui sait a peine ecrire et qui tape ce qu'il veut en .eu, il tombe sur le meme site, un ton pc il finit par terre et deux il viendra pleurer chez toi, ouin internet marche pô je tombe toujours sur la meme annonce.

    6. zar a écrit :
      à ce compte là : pour un concert, un mec investit et achète toutes les places :mad: et les revends toutes sur ebay plus chères
      ce qui est interdit et même précisé la plupart du temps sur le billet même. (ça me fait penser aux rolling stones ça :))

    7. Le warehousing est interdit pour les registrars uniquement ! Ce qui a mis ces registrars sur la scelette, c'est d'avoir fait du warehousing par l'intermédiaire de sociétés écran. En revanche le warehousing par des sociétés non liées à des registrars est autorisé ! Quelle n'a pas été ma stupéfaction en remarquant que le nom de domaine que je souhaitait a été enregistré dès la première minute par une société britanique via ce registrar : www.nidr.net. C'est stupéfiant : on pouvait d'un clic demander à enregistrer des milliers de noms de domaines ! Alors des petits malins ont pris l'annuaire et se sont mis à enregistrer tous les noms de famille. C'est du warehousing, ça va contre l'intérêt des noms de domaines .eu (on se retrouve avec des domaines contenant une page générique ou bien rien du tout) et celà bloque les européens désireux de faire réellement vivre un nom de domaine... Les domaines .eu en gros c'est un vaste océans de domaines inactifs à vendre aux enchères par des sociétés spéculatives (on parle de portefeuille de domaines)... et quelques domaines réellement actifs que des sociétés détentrices de droits (et ayant les moyens d'effectuer les procédures juridiques nécessaires) on pu protéger...

    8. Réagir sur le forum