Le rapport de Tera Consultants et Equancy & Co remis en cause

18

La semaine dernière, les cabinets de conseil Tera Consultants et Equancy & Co ont rendu un rapport intitulé « Impact économique de la copie illégale des biens numérisés en France« .

Ce rapport concluait que le piratage aurait entraîné l’an dernier un manque à gagner de 1,355 milliard d’euros de recettes en moins pour l’industrie culturelle ainsi que 10 000 emplois supprimés dans les divers secteurs étudiés.

Fabrice Epelboin, consultant en stratégie Internet démonte en bonne et dûe forme ce rapport en analysant entre autre les sources utilisées par les deux cabinets pour rendre ce rapport.

Il débute son analyse par l’identification des protagonistes du rapport :

« Equancy, la société qui à commandité le Rapport Hadopi, poétiquement intitulé « Impact économique de la copie illégale des biens numérisés en France », a pour client, entre autre, la FNAC, qui était dirigée il y a peu par… Denis Olivennes, l’instigateur de la loi Hadopi. De son coté, Tera Consultants, qui a réalisé l’étude, compte Vivendi parmi ses clients« 

Ce constat nous conduit vers une autre analyse, celle des sources utilisées pour ce rapport brandi par Christine Albanel à l’Assemblée Nationale :

Nielsen/Netrating, le Ministère de la Culture, l’Observatoire de la Musique, le SNEP, le CNC, l’IPI, l’ALPA, Xerfi, GfK, Mediametrie, TF1, M6, France Télévision, Canal+, la FNAC et le SNE.

Voilà un petit récapitulatif de cet article très complet écrit par Fabrice Epelboin sur ReadWriteWeb.

Source : Numérama
Voir aussi : ReadWriteWeb

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable Technique]
Souvent confondu avec un castor, aime les sports mécaniques et la vie associative.

18 commentaires

  1. Oui...Un manque à gagner!!!! Donc, un profit virtuel et comme nous sommes en pleine crise et qu'elle va vraisemblablement durer jusqu'en 2009 minimum (il n'y a qu'à regarder les indicateurs économiques boursier). Donc, les pauvres chéris ne sont pas prêt de remonter la pente. La population ralentit ses achats et je ne pense pas que la priorité soit d'acheter des CD, DVD HD ou pas dans les circonstances actuelles....

  2. Mais LOL ! On ne peut pas être juge et partie. Les sources utilisées pour le rapport: - des lobbies - des industriels - des médias - des politiques, ... Merci pour cette info, ça met de très gros doute sur le fait qu'il ait des bases scientifique, ou encore statistique pour ce rapport.

    un manque à gagner de 1,355 milliard d’euros de recettes en moins pour l’industrie culturelle ainsi que 10 000 emplois supprimés
    Là il va falloir réellement m'expliquer comment on peut estimer un manque en gagner, sur la consommation d'un produit illégal que la plupart n'auraient jamais consommé de façon légal ? Leur chiffre d'affaire diminue ? ou bien alors est-ce qu'ils ne s'amuse pas plutôt à chiffrer ce que peut représenter le piratage ? un chiffre qui n'a aucune valeur. Je dit ça parce que "le Chiffre d'affaires" de VIVENDI (parmi les 1ers groupes mondiaux de télécommunications et de médias) par exemple, à son chiffre d'affaire qui a augmenté + 1,657 milliard d’euros en 2007 et ils annoncent +10,2 % pour 2008 Désolé d'avoir du mal à comprendre comment des sociétés qui font partie de "l'industrie culturelle" peuvent avoir des croissances à deux chiffres et pourtant prétendent perde de l'argent sur des ventes qu'elles n'auraient jamais fait ? Vive la copie privé, vive la culture libre et pour tous, ne laissons pas des industriels instaurer une dictature économique sur la culture.

  3. On devrait décerner à certains de nos gouvernants un 1er prix de Conservatoire, catégorie "pipeau"??? Mais n'ayons pas la mémoire courte, les gouvernements ont toujours eu recours à la désinformation pour faire "passer" des lois allant contre l'intérêt général et servant des intérêt particuliers... Quelquefois, c'est le doigt dans l'engrenage du totalitarisme... [troll] Là, je vais être très politiquement incorrect: Vous vous voyez, avec un congrès de Reims, non pas avec le parti que l'on sait, mais avec celui de l'autre bord... Un coup à ce que notre "1er Consul" soit couronné dans la cathédrale!!! ;) [/troll]

  4. Les majors tentent par tous les moyens de sauver la poule aux oeufs d'Or.... oui c'etait reellement le cas du système actuel quand on vois le systeme des taxes pour copie privée, prix des chansons, single 2 titres et le prix de la SACEM qui est plus que honteux............................ desormais la solution est dans les mains des inovateurs et des artistes qui jouent le jeu. Dany boon a dit une superbe phrase en repondant a un journaliste qui lui demandait si ca le derangeait le "piratage" : Lui d'expliquer que si les gens copie illegalement c'est que le produit ne merrite pas d'etre acheté et ...ca l'a pas empeché d'amener des records en salle, et en produits derivés (malgré la crise)... les gens sont pres a payer pourvu qu'ils estime le prix juste .

  5. Pipeau .... pipeau .... Franchement comment on faisait avant ? je parle d'avant avant ? genre en 1980 ? allez disons 1984 depuis l'arrivée de canal+ et bien on attendait que les films sortent a la tv pour les voir .... Voila exactement ce qui se passerait toujours aujourd'hui si le piratage n'existait pas .... avant on payait canal a 30€/mois maintenant on paye nos abonnements ADSL au meme prix pour regarder les films téléchargés ..... Donc qu'ils arretent de nous faire croire a un manque a gagner de plusieurs milliards de $ ..... Les Menteurs en pagaille ca m'enerve !!!

  6. mettre plus de 10 000 emploie sur le dos de la copie illégale, c'est un peu fort non??? Facille de faire dire aux chiffres ce que l'on veux ... Et surtout de facille de laver sa conscience ainsi, à propos d'emploies qui auraient été de toutes façon supprimer pour faire plaisir aux actionnaires....

  7. Avec l'avènement de la téléphonie illimitée et gratuite via les fournisseurs d'accès internet, FRANCE TELECOM a perdu des millions d'abonnés et a du supprimé 10000 emplois. Le gouvernement réfléchi à une nouvelle taxe sur la téléphonie gratuite afin que FRANCE TELECOM conserve ses abonnés.

  8. PaKiTo_33 a écrit :
    Pipeau .... pipeau .... et bien on attendait que les films sortent a la tv pour les voir .... Voila exactement ce qui se passerait toujours aujourd'hui si le piratage n'existait pas .... avant on payait canal a 30€/mois maintenant on paye nos abonnements ADSL au meme prix pour regarder les films téléchargés ..... Donc qu'ils arretent de nous faire croire a un manque a gagner de plusieurs milliards de $ ..... Les Menteurs en pagaille ca m'enerve !!!
    la grosse difference entre C+ et le net c'est que C+ paye les droits de diffusion pas le net.

  9. Allez lire l'article cité dans les sources : http://fr.readwriteweb.com/2008/11/18/a-la-une/rapport-hadopi/ Il est vraiment très bien fait et démontre que Hadopi n'a RIEN à voir avec le téléchargement illégal qui d'après de nombreuses études sérieuses favorise au contraire la consommation de biens culturels (y compris payants), mais qu'il s'agit d'instaurer la peur auprès de nos concitoyens avant de passer à l'étape suivante : la censure étatique du net.

  10. Réagir sur le forum