Le rapport Attali et le très haut débit

15

La commission « Libération de la croissance », installée par le président de la République et présidée par M. Jacques Attali, vient de rendre son rapport.

Le haut débit et même le très haut débit sont à l'honneur avec des « décisions fondamentales » de déploiement qui vont bien bien au-delà de ce qui est évoqué aujourd'hui.

En parcourant ce rapport, je me suis demandé si les membres de cette commission ne sont pas des lecteurs assidus de Freenews…

Quelques extraits : 

S'il existe toute une prose autour de l'intérêt du numérique et de l'internet pour la croissance économique, la commission décline de manière précise ses propositions :

« DÉCISION 49 : Garantir une couverture numérique optimale en 2011. »
La TNT mais aussi un accès internet au minimum de 10 Mbps.

« DÉCISION 50 : Réaliser l'accès pour tous au très haut débit en 2016. »
Il s'agit bien là de la fibre optique.

La commission ne manque pas non plus de réalisme et de connaissances des obstacles pratiques :

« Il importe donc de :

  • Mettre en place avec les opérateurs un plan de déploiement des infrastructures très haut débits fixes (fibre optique) et mobiles (WiMax, téléphonie de 4e génération, Long Term Evolution).
  • Prévoir par la loi un « droit de la prise numérique » afin de faciliter les négociations avec les syndics d'immeubles.
  • Mutualiser les charges de génie civil (ouverture de tranchées, ….) »

Et d'autres propositions comme :
« DÉCISION 63 : Créer un poste de haut-commissaire au développement numérique. »
Tiens, ce n'est pas un secrétariat d'état !

A lire absolument en utilisant les mots-clés « débit », « numérique », autres, en consultant le rapport de la Commission (Format PDF)

Partager

A propos de l'auteur

15 commentaires

  1. Malheureusement, le rapport est déjà vivement critiqué par les politiques en places pour une grande variété de point... Il ne nous reste plus qu'à espérer que certains points (et surtout ceux concernant le numérique) seront suivi de fait.

  2. Des mots....des mots....mais pour l'instant pour nous que des maux!!! Le marché malheuresement va bien souvent plus vite que les bonnes volontés politiques.....France telecom en a largement abusé et a assis au forcing son monopole!!! Réitération???? ++

  3. Aucune réaction à cette proposition numéro 57 ?:

    Faire verser une contribution aux fournisseurs d'accès Internet. Il convient de faire verser par les fournisseurs d'accès Internet une contribution aux ayants droit auprès des différentes sociétés de gestion collective des droits d'auteur, sous la forme d'une rémunération assise sur le volume global d'échanges de fichiers vidéo ou musicaux. Cette contribution, qui pourra être répercutée sur les usagers, assurera une rémunération juste des artistes, en complément des revenus du spectacle vivant, des CD, des DVD, des abonnements au téléchargement et de toute autre source de revenu à venir, sans pour autant pénaliser le développement d'Internet. Objectif : Renforcer le secteur du logiciel Dans l'univers de l'interconnectivité généralisée, la valeur migre de l'exploitation des infrastructures de réseau, métier traditionnel de l'opérateur de télécommunications, vers les logiciels de traitement de l'information échangée. Aussi, le secteur du logiciel représente un enjeu stratégique en matière de recherche, d'innovation, de croissance et d'exportation. En France, il concerne 2 500 PME innovantes dans un marché dominé très largement par l'industrie américaine (14 éditeurs américains et un allemand dans les 15 premiers mondiaux).
    A ce moment là, autant autoriser le contournement des mesures de protection, et on en revient à la licence globale. Dans ce rapport, il y a de mauvaises choses, mais aussi de bonnes, comme la proposition 58 relative à la promotion des logiciels libres.

  4. snickerss a écrit :
    et les 100 mb en ADSL de l'autre et ses brevets? C'est viable ou c'etait bidon en fait ? :P
    Je dirais bien que la problématique reste la trans ou/et intermodulation. Je veux bien que l'algorithme de la mort qui tue soit capable de traiter une partie du problème, en permettant de garder une liaison "stable", mais on ne me fera jamais croire que dans un 224 paires en 4/10 "d'époque" où il y a de l'ADSL sur toute les paires, tout le monde aura ses 100 mégas, même à moins de 1000m du NRA! Je pense plutôt que le chiffre se situera entre 5 et 15 Mégas... J'espère me tromper, mais l'évolution vers de l'ADSL +++ me parait une impasse couteuse sur des équipements existants...

  5. cecilemy a écrit :
    Il ya du tres bon dans ce "rapport" sans vouloir faire de politique.... ;) enfin ... enfin La France va se reveiller ;)
    D'autant plus les 44 personnes y participant ont vraiement chercher les points qui vérouillent l'augmentation de l'activité en France. Et pour ne pas rester entre "franco-francais" des décideurs d'autres pays d'europe ont largement participer pour mettre en avant les freins et gaspillages en France, par rapport aux pays voisins. Reste a savoir si on osera appliquer le tout c'est une autre histoire....Déja on a dit qu'on ne toucherai pas a la suppression des départements....trop de personnes impliqués dans des "doublons" ou "triplons" il y a qu'a voir les batiments du conseil genéral du Rhône et "l'Hotel de département" des effectifs en perpétuel augmentation.....(même remarque pour Marseille, Strasbourg et Nantes...et bien d'autres) Et puis les rentes de situation à supprimer tous les francais sont d'accord a condition......oui a condition qu'ils ne soient pas concernés ! Cela doit concerné que les autres !

  6. Youpil a écrit :
    Il ya du tres bon dans ce "rapport" sans vouloir faire de politique.... ;) enfin ... enfin La France va se reveiller ;)
    D'autant plus les 44 personnes y participant ont vraiement chercher les points qui vérouillent l'augmentation de l'activité en France. Et pour ne pas rester entre "franco-francais" des décideurs d'autres pays d'europe ont largement participer pour mettre en avant les freins et gaspillages en France, par rapport aux pays voisins. Reste a savoir si on osera appliquer le tout c'est une autre histoire....Déja on a dit qu'on ne toucherai pas a la suppression des départements....trop de personnes impliqués dans des "doublons" ou "triplons" il y a qu'a voir les batiments du conseil genéral du Rhône et "l'Hotel de département" des effectifs en perpétuel augmentation.....(même remarque pour Marseille, Strasbourg et Nantes...et bien d'autres) Et puis les rentes de situation à supprimer tous les francais sont d'accord a condition......oui a condition qu'ils ne soient pas concernés ! Cela doit concerné que les autres !
    En même temps vos avis politiques sont hors sujet. On parle de taxe sur internet et c'est là tout le débat.

  7. Réagir sur le forum