Le plan Besson peut-il faire avancer le dégroupage ?

5

Préparer la France Numérique

Les préoccupations de lecteurs de Freenews seraient-elles aussi les préoccupations des grands serviteurs de l’Etat. Nous pouvons ainsi lire que la première mesure du Plan de Développement de l’Economie Numérique, qui a été dévoilé ce lundi 20 octobre à l’Elysée, inscrit l’accès à Internet pour tous les français comme priorité. Enfin, pour 2012 !

Cela va-t-il accélérer le dégroupage des zones blanches ?
Free apportera-t-il sa contribution ?

Dans ce rapport, nous relevons particulièrement le passage suivant :

… Les opérateurs seront invités à proposer des offres garantissant à l’ensemble des Français, où qu’ils habitent, un accès à Internet haut débit (>512 kbit/s), à un tarif abordable, inférieur à 35 euros/mois. Le débit minimal et le tarif maximal seront actualisés tous les ans. …

Comme expliqué en introduction de ce plan Besson, cela concerne « entre un et deux millions de Français durablement exclus de la société de l’information. »

Free sera-t-il candidat pour proposer une offre ?

Rappelons que la technologie WiMax est une technologie utilisée pour répondre à ce besoin et que Free dispose justement d’une licence au plan national. Mais le challenge pourrait se placer plutôt au niveau du tarif mensuel imposé par ce plan : inférieur à 35 €.

Les NRA HD répondent aussi à ce besoin et free est déjà présent sur ce créneau. A voir aussi les possibilités avec les NRA ZO.

Affaire à suivre donc !
L’appel à candidature sera lancée en 2009 avec objectif pour le gouvernement d’instaurer un « service universel » d’accès au haut débit pour le 1er janvier 2010.

Note :
Pour mémoire, la décision 49 du rapport Attali, remis au président en janvier 2008, proposait « De garantir une couverture numérique optimale en 2011 » par « l’accès à un débit minimum de 10 Mégabits par seconde à Internet. » Il est vrai que dans le rapport Attali le coût de ce service n’était pas évoqué.

Partager

A propos de l'auteur

5 commentaires

  1. Quand on sait que certains départements sont en train de résorber leurs "zones blanches" à coup de Wifi et 512K, quelquefois pour moins d'un million d'Euros pour l'ensemble du département, il se pourrait que l'engagement soit "gratuit"... Positivons, positivons, et partons du postulat que la cible finale (en 2100?) est le débit souhaité par le rapport Attali! 10 Mégas à "Bout de Brousse", cela devrait le faire! ;)

  2. Dommage de vendre ces fréquences une seule fois, je trouve que ce qui aurait été un plus aurait été de donner ces fréquences aux régions ou au département ensuite ces dernières auraient loué ces dites fréquence ainsi ce serait plus souple et plus cool pour beaucoup et surtout plus localisé, car ce sont les politiques locales qui seraient décideuses de plus cela mettrait tous les opérateurs à égalité. De plus vendre ces fréquences c'est pour toujours qui sait si en fonction de la technologie ou si quelque chose qui n'est pas encore inventé n'aurait pas besoin de ces fréquences en les ayant vendu ce sera un frein en les ayant loué pour des laps de temps ce serait différent.

  3. http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20081020.FAP2853/plan_numerique_le_gouvernement_veut_une_prestation_dacc.html[/url] "Il a également évoqué l'attribution de la quatrième licence de téléphonie de troisième génération, convoitée par le fournisseur d'accès Internet Free. L'appel à candidature "sera lancé au premier trimestre 2009" et "les critères de concurrence favoriseront en particulier les candidats, nouveaux entrants ou opérateurs déjà en place, qui proposeront de meilleures conditions aux opérateurs mobiles virtuels", a-t-il expliqué. "Il ne s'agit donc ni d'imposer ni d'exclure un quatrième opérateur"."
    Ce plus, dans le même article:
    à un tarif abordable, inférieur à 35 euros par mois, matériel compris,[/b] et qui sera déployé sur tout le territoire avant fin 2010"

  4. il faudrait que free penses déjà venir à dégroupé Epinal en premier car ca fait 2 ans que l'on attends et toujours rien. LES VOSGES est les dernier département de l'est a ne toujours pas être dégroupé par Free. C'est lamentable. Même la haute Saône et la Meuse sont dégroupés. Free n'est plus ce qu'il était auparavant, alors de là à accelerer le dégroupage pour les zones blanches, je n'y crois pas du tout.

  5. Réagir sur le forum