Le piratage vu par un écrivain

0

Sur le problème du piratage, nous avons deux camps qui se sont formés ces dernières années. Ceux qui disent que le piratage entraine logiquement la chute des ventes du produit piraté (musique, cinéma, vidéo, etc.) et donc du revenu des ayants droits et ceux qui au contraire défendent l’idée que le piratage est un bon moyen de promotion.

Force est de constater que ces derniers mois l’idée soutenue entre autre par notre chère ministre, Chistine Albanel, prend du plomb dans l’aile.

Paulo Coelho, écrivain brésilien de renommée mondiale qui a entre autre écrit l’excellent « L’alchimiste », a fait part à un journaliste du figaro sa vision du web et notamment le piratage.

Dans la vidéo Paulo Coelho assure que le piratage est une manière de faire connaitre les œuvres.
Depuis qu’il a mis à disposition sur son blog, une liste des sites qui proposent de télécharger ces oeuvres illégalement, la vente de celles-ci ont augmenté.

Vision intéressante du problème surtout quand cette dernière est faite par un écrivain qui subit théoriquement l’effet du piratage.

D’ailleurs, pendant que notre gouvernement déclare haut et fort que le piratage aurait entrainé l’an dernier un manque à gagner de 1,355 milliard d’euros de recettes en moins pour l’industrie culturelle ainsi que 10 000 emplois supprimés dans les divers secteurs étudiés, Numérama nous apprenait hier que la cinématographie ne s’est jamais aussi bien portée avec une hausse de 40% en comparaison de novembre 2007 et une fréquentation des salles en hausse de 6,7% depuis le début de l’année.

Pour conclure, faites vos propres conclusions sur le problème et ne laissez pas d’autres penser pour vous.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable Technique] Souvent confondu avec un castor, aime les sports mécaniques et la vie associative.

Les commentaires sont fermés.