L’arcep publie les chiffres d’internet

5

Ces chiffres donnés par l’ensemble des opérateurs représentent une photographie du dernier trimestre 2008 dans un contexte de crise économique.

La téléphonie classique sur le réseau de France Télécom continue à décroitre.

Un ralentissement du marché de l’ADSL qui arrive à maturité, la télévision IP prend une part de plus en plus grande, et les forfaits data qui explosent….

 Le fixe : l’IP continue inexorablement de progresser

- la France compte 40,7 millions d’abonnements au téléphone fixe (+ 2,6%)

- dont 14,4 millions d’abonnements sur des accès IP (majoritairement en ADSL depuis les box) => La VoIP représente désormais 35% des abonnements

- 59% des lignes fixes supportent uniquement un abonnement « classique » en RTC (contre 68% il y a un an)

- 25% des lignes fixes ne supportent qu’un abonnement unique à la VoIP (vs 17% il y a un an)

- le revenu de la téléphonie fixe décroit de 4,1% à 2,6 milliards d’€ (dont 1,5 milliard pour les abonnements)

- le volume des communications émises en IP représente 47% de l’ensemble du trafic émis depuis un poste fixe ( + 24% ) ; il représente désormais plus des deux tiers des communications internationales, et près de la moitié des communications nationales vers un fixe . 
 
Internet

- Il reste encore des abonnés bas débit (!) : 983.000 abonnés vs 17,691 millions abonnés haut débit

- Mais le revenu est presque exclusivement généré par le haut débit (1,3 milliard d’€ sur 1,4 milliard de revenu global) qui progresse néanmoins à un rythme moins rapide qu’en 2007. 
 
La TV

- La France compte 6,2 millions d’abonnements à un service de TV sur ADSL ( + 36,8 %)

- 37% des abonnés ADSL sont éligibles à la TV sur DSL (c’est à dire qu’ils ont la possibilité d’activer ou non le service TV)
 
Le mobile

- Ralentissement de la croissance des revenus mobiles (4,7 milliards d’€, soit + 3,2%)

- Pour la première fois, recul des revenus voix (- 0,4%)

- Mais trés forte progression des revenus data ( + 23,6%, à 840 millions d’€), qui représentent désormais 18% de l’ensemble des revenus mobiles

- Le trafic mobile ne progresse plus (- 0,4%) ; il est même en baisse vers les fixes (-1,5%) tandis qu’il s’accroit vers les réseaux mobiles tiers (+8,6% sur un an)

- Le nombre de cartes SIM « Internet only » (clés 3G) atteint presque le million, soit un doublement en un an. 
 
Les usages


- Portabilité du numéro mobile, la progression continue (+ 451.000 numéros portés, soit + 26 %) 

- Par contre, le revenu des services à valeur ajoutée baisse de 10 % sur un an et les appels vers les services de renseignements téléphoniques diminue de plus de 11% sur la même période.

- Facture mensuelle moyenne :
 . 36,9 € HT par ligne fixe ( – 0,2%)
 . 27,3 € HT par abonnement mobile ( -2,1%) 
 . 24 € HT par abonnement Internet haut débit (stable)

- Baisse du trafic mensuel moyen :
 . par ligne fixe : 4H23 (3H02 en RTC et 5H12 en VoIP), soit – 1,3%
 . par abonnement mobile : 2H30 ( – 5,5%)
. Et toujours …. l’explosion des SMS continue : les Français envoient 67,3 SMS par mois en moyenne (+ 92%), un quasi doublement en un an.

Ces chiffres sont globaux et sans distinction, mais forcement les poids lourds comme Free, Alice, SFR ou Orange y contribuent pour l’immense partie. On remarque que la téléphonie mobile est de plus en plus jointe à internet.

Free n’a plus vraiment le choix du triple Play ou Quadruple Play…

Source : Arcep

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d’Administration de l’association.
Je bosse dans un service d’expertise technique d’Enedis à Tours.
Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses !
Freenaute de la première heure, j’ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l’ADSL. Un vrai Freenaute historique…

5 commentaires

  1. Clairement, Free n'a plus le choix à moyen terme. C'est soit obtenir une licence mobile... soit se faire racheter par un opérateur mobile. Sinon, un chiffre intéressant, on est à 27,3 €/mois HT en moyenne pour un abonnement mobile. Si Free veut faire économiser 1000€ par an à un foyer de 3 personnes, soit 1000/3/12=27,7€ TTC par mois... il va plus leur rester grand chose à la fin !!! :-/

  2. lepoulpe a écrit :
    Clairement, Free n'a plus le choix à moyen terme. C'est soit obtenir une licence mobile... soit se faire racheter par un opérateur mobile. Sinon, un chiffre intéressant, on est à 27,3 €/mois HT en moyenne pour un abonnement mobile. Si Free veut faire économiser 1000€ par an à un foyer de 3 personnes, soit 1000/3/12=27,7€ TTC par mois... il va plus leur rester grand chose à la fin !!! :-/
    Si je ne me trompe, le patron de la stratégie d'Iliad parlait d'économies, et non pas de tarifs d'abonnements! Entre autres d'abonnements chez un "concurrent" à plus de 50 euros... Illustration en "jouant" avec des chiffres... Supposons 3 abonnements dans la dite famille à 80Euros chez le concurrent (au pif, genre "Elie Mythique toutes ops")... Et bien en faisant faire ses 27,7euros d'économies par abonnement, il pourrait donc faire payer le même abonnement 52,3euros... Cela laisserait de la marge, non? Tout cela est bien sûr théorique (aucune base réelle), mais comme on peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres, je ne me suis pas gêné de faire dans l'outrance... Ce dont entre parenthèses nos "communiquants" de marketeux et politiques usent et abusent tous les jours... (Et n'ont toujours pas compris pourquoi leur impact s'effrite jour après jour... Mais bon, cela démontre que la mesure de l'intelligence n'est pas encore parfaite!) :)

  3. Seulement 1/3 des abonnés compatibles pour la TV ?? Je pensais que cela aurait été plus. Surtout quand on voit tout ce qui est fait pour la TV sur ADSL (ajout de chaines, de fonction, de box dédié etc...). Et pour les 2/3 qui n'en profitent pas et qui paye quand meme ? Il serait bien que les FAI s'occupent un peu de la majorité.

  4. fansat92 a écrit :
    Clairement, Free n'a plus le choix à moyen terme. C'est soit obtenir une licence mobile... soit se faire racheter par un opérateur mobile. Sinon, un chiffre intéressant, on est à 27,3 €/mois HT en moyenne pour un abonnement mobile. Si Free veut faire économiser 1000€ par an à un foyer de 3 personnes, soit 1000/3/12=27,7€ TTC par mois... il va plus leur rester grand chose à la fin !!! :-/
    Si je ne me trompe, le patron de la stratégie d'Iliad parlait d'économies, et non pas de tarifs d'abonnements! Entre autres d'abonnements chez un "concurrent" à plus de 50 euros... Illustration en "jouant" avec des chiffres... Supposons 3 abonnements dans la dite famille à 80Euros chez le concurrent (au pif, genre "Elie Mythique toutes ops")... Et bien en faisant faire ses 27,7euros d'économies par abonnement, il pourrait donc faire payer le même abonnement 52,3euros... Cela laisserait de la marge, non? Tout cela est bien sûr théorique (aucune base réelle), mais comme on peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres, je ne me suis pas gêné de faire dans l'outrance... Ce dont entre parenthèses nos "communiquants" de marketeux et politiques usent et abusent tous les jours... (Et n'ont toujours pas compris pourquoi leur impact s'effrite jour après jour... Mais bon, cela démontre que la mesure de l'intelligence n'est pas encore parfaite!) :)
    Oui enfin dans ses déclarations, X. Niel n'a jamais parlé de forfaits à 80€. Il a dit "sur un foyer avec 3 forfaits, on fera économiser 1000€ par an". Moi je comprends que c'est une moyenne. Il aurait dit "jusqu'à" 1000 euro, on aurait pu le comprendre comme toi. Alors je veux bien croire que la moyenne des factures des abonnés à forfaits soit supérieure à 32€ TTC, mais ça laisse quand même une marge de manœuvre assez faible (et démontre qu'il n'est pas le dernier quand il s'agit de faire des effets d'annonce...). J'espère qu'il a d'autres atouts dans son sac, genre des nouveaux services, ou des forfaits plus importants pour le même prix, sinon, on risque d'être déçus si ils obtiennent la licence... :(
    fabulous a écrit :
    Seulement 1/3 des abonnés compatibles pour la TV ?? Je pensais que cela aurait été plus. Surtout quand on voit tout ce qui est fait pour la TV sur ADSL (ajout de chaines, de fonction, de box dédié etc...). Et pour les 2/3 qui n'en profitent pas et qui paye quand meme ? Il sera bien que les FAI s'occupent un peu de la majorité.
    Yep, je suis d'accord. Le tarif unique provoque pas mal d'injustices, où les malchanceux loins du DSLAM payent pour les autres...

  5. Bonjour à tous. Je ne souhaite pas entrer dans une polémique proche d'une querelle de clochers. Toutefois j'aimerais bien m'arrêter quelques secondes sur les aspects suivants: Parle-t-on de coûts d'abonnement, de consommations ou de factures en fin de période ? :rolleyes: Il faudrait éviter de comparer des tarifs d'abonnement HT et des factures TTC ! :/ Bonne journée à toutes & à tous.

  6. Réagir sur le forum