L’ADSL et les mobiles : un nouveau départ ?

49

Vous l'avez certainement vu à la TV : Alice offre 4h d'appels par mois vers les mobiles.

Alors que les offres triple-play ont relancés la téléphonie fixe, notamment grâce à l'illimité, qu'est ce qui pousse Alice à inclure cette option ?

A t'elle flairé un nouveau marché pour 2008 ?

Nous vous invitons à lire notre analyse. 

 

Offres triple-play : toutes identiques ?

Depuis le lancement de l'adsl, le marché n'a cessé d'innover. Mais c'est l'arrivée de Free et de sons désormais célèbre triple-play qui a fait exploser le marché.

Mais depuis quelques temps, le marché sature et toutes les offres sont quasi-identiques : même prix (moins de 30 euros), même débit (20 méga), même options (tv, téléphone).

Certains proposent effectivement quelques services en plus : TV Perso chez Free, musique illimitée chez Neuf et Alice.

Bref, malgré un large choix, il devient délicat de bien choisir son FAI.

 

Le FTTH, oui mais …

Le FTTH va très certainement relancer le marché du haut-débit en France … mais dans quelques années.

Actuellement, cette technologie est en cours de déploiement dans quelques villes, voire même uniquement dans quelques quartiers.

Et puis, ne vaut-il mieux pas terminer le dégroupage et la couverture des zones blanches avant de se lancer dans une nouvelle course ?

 

2008 : tout mobile !

Cependant, l'année 2008 s'annonce effectivement très mobile grâce notamment à l'avènement de l'iPhone ou autres HTC Touch, créant ainsi une nouvelle façon de communiquer et d'accéder à internet.

En effet : avec l'internet mobile, plus besoin d'être à la maison pour consulter ses mails, son site web favoris ou même regarder ses vidéos sous YouTube.

Désormais, avec un mobile acheté on vous propose un forfait Illimythics chez SFR ou la future option Web & Mail (qui résume tout) chez Bouygues Telecom.

Enfin, le désormais célèbre eeePC de Asus a officialisé cette mobilité omniprésente.

Alice l'a donc bien compris : les usagers seront moins attachés à leur domicile puisque, avec leur mobile dans la poche, ils sont un peu partout chez eux !

 

Soyons mobiles !

SFR le résume parfaitement avec son offre Box ADSL et une clé internet 3G+, permettant d'accéder au net même avec son ordinateur portable.

Je pense que Alice a bien compris le marché qui s'annonce : la mobilité !

Même si l'offre est actuellement limitée dans le temps. On peut imaginer qu'elle soit prolongée, voire pérennisée dans l'avenir. 

Alice n'hésite donc pas à ajouter cette option, d'une valeur de 26,95€, qui pourrait (peut-être ?) rédessiner les offres ADSL actuelles.

 

Et l'illimité ?

La concurrence est également présente avec les opérateurs mobiles : Bouygues Telecom propose depuis l'an dernier un forfait avec appels ilimités vers tous les téléphones mobiles.

On peut donc imaginer que Bouygues Telecom, en trublion du mobile :), ouvre également de nouvelles voies.

 

Free, ou es-tu ?

Que nous réserves donc le trublion du net pour cette nouvelle année en matière de mobilité ?

Dans le passé, Free a donc misé sur la mobilité avec l'arrivée des Freephones : mais sans réel succés. En effet : trop bridés ou buggés, les Freenautes ont été déçus.

Dernièrement, Free renouvelle l'essai en misant sur un produit désormais célèbre : l'iPhone. Un logiciel SIP pour ce téléphone a été créé, permettant à chacun de bénéficier des appels gratuits vers les fixes depuis le mobile.

Mais il manque évidemment les appels vers les téléphones mobiles.

Alors Monsieur Niel, je vous pose la question. A quand des appels vers les mobiles inclus dans le forfait, comme le fait la belle Alice ?

Car, grâce au service SIP, ce serait de la vraie mobilité tout ça 🙂 

 

Freenews in the pocket

Je vais simplement terminer cet article en vous rappelant que Freenews vous suit également dans votre poche. Rendez-vous sur notre page Mobilité .

Partager

A propos de l'auteur

49 commentaires

  1. Je pense qu'au lieu de se battre sur 3 cts d'euros sur le prix des nouilles, le gouvernement devrait plutot s'attaquer aux prix exorbitant des abonements mobiles (en laissant rentrer free par exemple); Là il y a un vrai gain de pouvoir d'achat.

  2. En même temps le téléphone gratuit vers les mobiles chez alice c'est depuis un fixe. De même vers les fixes chez Free sauf qu'on a le droit de se trouver ailleurs que chez soi. Ca s'appelle un peu de la mobilité fixe ça non ? On a le droit de se téléporter entre des endroits ou y a du wifi gratuit mais pas de bouger en fait.

  3. L'offre d'Alice n'est valable que pour 12 mois, c'est une promo, hein... (un peu comme les trois mois gratuits chez l'un ou le remboursement des frais de résiliation chez l'autre) C'est sans doute pour faire gonfler le nombre d'abonnés pour augmenter le prix de vente d'Alice. Bref rien de pérenne (surtout quand on voit le prix de 4 heures de mobile...) !!

  4. hal01 a écrit :
    Je pense qu'au lieu de se battre sur 3 cts d'euros sur le prix des nouilles, le gouvernement devrait plutot s'attaquer aux prix exorbitant des abonements mobiles (en laissant rentrer free par exemple); Là il y a un vrai gain de pouvoir d'achat.
    Je pense que tu n'es pas encore autonome et que tu ne paies pas encore les factures/courses/essence/etc. Crois-moi, l'abonnement de mon portable est ridicule par rapport à mon budget alimentation/impôts/... mensuel. Et même si Free s'attaque au monde de la téléphonie mobile (ce que je souhaite de tout coeur), c'est TRES TRES loin de faire partie des priorités des français.

  5. Ce n'est pas par ce qu' internet se démocratise sur les mobiles que les usagers vont passer plus de temps a l'extérieur de leur domicile , qui rappelons le reste le meilleur endroit pour surfer. Donc il n'y aucune raison que le volume d'appel vers les mobiles augmente. La majorité des abonnés n'utiliseront pas l'intégralité des 4h heures, car tout d'abord j'imagine que leur forfait mobile couvre déjà leur besoin, et d'autre part ce n'est pas par ce qu on a 4h de plus, qu on a forcement beaucoup plus de chose a se dire au téléphone...(sauf peut être pour les ados) En résumé Alice ne prends pas beaucoup de risque a mon avis. Par contre en ce qui concerne le service SIP de Free rappelons que les appels a l'étranger sont toujours bloqués et que Free ne semble pas s'en inquiéter outre mesure. Ce serait intéressant de réparer les dysfonctions de temps en temps afin que les fonctionnalités ne finissent pas comme l'arsenal militaire Russe a rouiller dans un coin , faute de moyen pour les entretenir. Et oui le budget moyen des telecom qui est de 93 euros par français est insignifiant par rapport au budget alimentation, ca serait le rêve de pouvoir manger correctement avec seulement 93 euros par mois :lol:

  6. hal01 a écrit :
    Je pense qu'au lieu de se battre sur 3 cts d'euros sur le prix des nouilles, le gouvernement devrait plutot s'attaquer aux prix exorbitant des abonements mobiles (en laissant rentrer free par exemple); Là il y a un vrai gain de pouvoir d'achat.
    N'importe quoi ... On ne compare pas des produits nécessaire à tout le monde et un produit "luxueux" (hé oui ce n'est pas obligatoire pour vivre la téléphonie c'est comme les clopes). Mais effectivement le jour où certains arrêteront de se servir au passage et de s'en mettre plein les poches il aura une amélioration pour tout le monde ...

  7. je pense que la mobilité est l'avenir, il faudra que l'on puisse se connecter à internet, telephoner, tout en se deplacant. c'est ce que recherche n'importe quel personne. si FREE veut garder sa casquette de trublion, il va falloir obtenir la 4eme license. car pour le moment le WIMAX mobile n'est pas autorisé , les composants ne sont pas encore largement utilisés pour etre rentable. si FREE adoit mettre des priorites dans ces projets je pense que la license sera la 1ere. la fibre ne sera réellement exploitable que lorsqu'il y aura une synergie entre les contenues et la fibre, pour l'instant c'est loin d'etre le cas ! ( regarder dans les pays comme le japon, il y a la fibre et...) à court terme ( 4-5 ans) je ne m'attend pas à avoir le fibre chez moi par contre j'attend beaucoup de la mobilité. ( et la les debits sont moindre que la fibre !) si FREE se sent capable d'affronter ces projets tout seul tant mieux mais là avec les fusions qui s'etablissent, free devra investire gros. alors une aide exterieur? pourquoi pas si free garde le controle !

  8. deboutv a écrit :
    L'offre d'Alice n'est valable que pour 12 mois, c'est une promo, hein... (un peu comme les trois mois gratuits chez l'un ou le remboursement des frais de résiliation chez l'autre) C'est sans doute pour faire gonfler le nombre d'abonnés pour augmenter le prix de vente d'Alice. Bref rien de pérenne (surtout quand on voit le prix de 4 heures de mobile...) !!
    Evidemment, faire une analyse aussi longue (et souvent pertinente) en omettant le fait qu'Alice cherche un repreneur et que par conséquent il lui faut grossir rapidement afin de faire monter les enchères me paraît surréaliste. Alice n'a jamais réussi a être financièrement viable (c'est même un gouffre pour Telecom Italia qui avait reconnu que sa position en France était stratégique et pas économique) et les offres de ces derniers mois auront comme principale conséquence l'aggravation de cette situation et il y a peu de chance (pour ne pas dire aucune) que le reprenneur pérénise cette offre au delà des 12 mois promis. Alors Alice va gagner de nouveaux clients avec cette offre, c'est évident, mais ils vont également perdre des dizaines de millions car l'offre n'est absolument pas couverte par le prix de l'abonnement qui est déjà déficitaire (il n'y a qu'à voir le prix de l'option au delà des 12 mois). On peut par contre bien imaginer que d'autres FAI feront des propositions sur la téléphonie mobile dans les mois/années à venir (certains le font déjà) et que si Free cherche à acheter une licence G3, ce n'est pas pour la galerie, mais pour l'intégrer un jour à son offre de FAI classique. Quand et comment, cela reste une vraie inconnue car tout ne dépend pas des FAI en l'occurrence.

  9. Réagir sur le forum