La Fondation Apache récupère OpenOffice

12

Oracle ô desespoir

Deux ans après avoir racheté Sun Microsystems, dont Open Office faisait partie, Oracle confie la suite bureautique à la Fondation Apache. Vivement critiqué pour l’absence de réel projet communautaire, Oracle a décidé de tourner la page.

Avec LibreOffice qui prend de l’ampleur, des mises à jour et des évolutions qui se sont fortement ralenties, est-ce que Open Office n’est pas condamnée ?

Quoi qu’il advienne, Oracle va laisser la marque Open Office (OOo). IBM (dont sa suite Lotus Symphony s’appuie sur OOo) apportera son soutien, y compris financier si nécessaire à la Fondation Apache pour continuer à développer le projet.

Du côté de The Document Foundation, la réaction est plus mesurée. Et se pose la question de la co-existance des deux projets au sein de la même communauté. LibreOffice est en pleine expansion, Open Office stagnait depuis plusieurs mois… la reprise risque d’être difficile. En tout cas, il y a quand même un fort intérêt à continuer de développer le format « ouvert » (et libre) ODF en concurrent avec l’OpenXML de Microsoft.

Source : GenerationNT

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

12 commentaires

  1. saumurien a écrit :
    Bien heureux de le savoir mais quel est le rapport avec Free et les freebox?
    et c'est bien pour cette raison que c'est dans la catégorie "divers".....

  2. Et les articles sur Hadopi... tu le vois, toi, le rapport avec Free/Freebox? Tu devrais etre content que Freenews ne se restreigne pas à ça...

  3. Quelle tristesse se serait de voir un pare-feu gratuit disparaitre... n'est-ce pas Mme Albanel ? Mais alors, comment nous, pauvres internautes sans défense et ignorants, allons-nous nous protéger des méchants pirates qui se connectent sur nos ordinateurs et font de nous les cibles de la Hadopi??? Plus sérieusement et pour en revenir au sujet, qu'est-ce que ça peut vous faire qu'il n'y ait pas de rapport avec Free ??? Freenews se veut être un site communautaire qui parle d'informatique en général, avec pour spécificité de parler de Free de façon plus récurente et réactive, mais en aucun cas ce forum ne parle exclusivement de Free. Si vous ne voulez que des news sur Free, allez sur www.free.fr. Et même là encore, vous trouverez des encarts sur des actualités qui n'ont rien à voir avec Free ni même avec l'informatique. Bref, essayez un peu d'arreter de raler s'il vous plait !!! Vous, raleurs, êtes la seule cause constante de mon "ralage"... oups, je m'éparpille, ce que je viens de dire n'a aucun rapport avec Free...

  4. jbroquefere a écrit :
    Et les articles sur Hadopi... tu le vois, toi, le rapport avec Free/Freebox? Tu devrais etre content que Freenews ne se restreigne pas à ça...
    Si tu lisais les articles quand Hadopi suggérait un logiciel dans les box pour éviter le piratage, tu verrais le rapport avec ta box et aussi que demande Hadopi à Free : les adresses ip.

  5. dire qu'Oracle au début c'était gratos complètement.............. maintenant vivement la fusion LibreOffice et Ooo c'est la seule solution intelligente et rationnelle..

  6. Oracle gratuit ? J'ai comme un doute énorme. La licence de la base Oracle était loin d'être gratuite. (on parle d'une époque où les Unix aussi été payants (et propriétaires)) Un autre sujet d’inquiétude serait pour mysql... désormais aussi la propriété d'Oracle. Pour la fusion LibreOffice et OpenOffice... y a quoi à fusionner ? OpenOffice est une branche sclérosée par la volonté de contrôle absolue d'une firme qui a un ancêtre commun avec LibreOffice où tout les developpeurs se sont rués pour faire leur module. Le fait de refiler la licence à Apache est déjà un bon geste (dans l'optique "Si vous tuez un produit, mettez le dans le domaine public"), mais je crains une lutte sous jacente sur les licences: LibreOffice est en LGPLv3, ce qui pourrait poser des soucis si l'Apache Foundation utilise la license Apache pour OpenOffice (actuellement en LGPLv2.1). Le passage de LGPLv2.1 en LGPLv3 pourrait nécessiter de contacter chaque contributeur à OpenOffice depuis la séparation de LibreOffice: un boulot administratif pas toujours drôle.

  7. Réagir sur le forum