La 4G brouille la TNT

9

Le déploiement récent de la téléphonie 4G par Orange à Besançon (25) brouille la réception de la télévision numérique terrestre. De nombreuses villes françaises sont également concernées, mais il existe un remède.

Orange essuie les plâtres à Besançon. Premier opérateur à déployer son réseau 4G pour la téléphonie mobile, il se retrouve confronté à des problèmes avec la télévision numérique terrestre.

Les fréquences utilisées pour la 4G proviennent de la télévision analogique aujourd’hui abandonnées en raison de l’arrivée de la TNT. Celles-ci sont trop proches l’une de l’autre et brouillent la réception de la télévision.

Alertés par les riverains, l’agence nationale des fréquences (ANFR) s’occupe du problème. Sa recommandation : placer un filtre entre l’antenne et l’amplificateur. Un accessoire chiffré à moins de dix euros et qui pourrait être fourni gratuitement aux téléspectateurs concernés. L’ANFR propose d’effectuer des diagnostics à domicile et de remédier au problème. Il suffit de contacter le 0970 818 818 (tarif d’un appel local).

Ce « brouillage » est connu dans de nombreuses villes de l’Hexagone. Dans ce domaine c’est la ville de Saint-Étienne qui détient le record, d’après le JDD, avec 470 brouillages relevés pour seulement 70 antennes 4G installées.

Partager

A propos de l'auteur

9 commentaires

  1. Problème connu depuis longtemps, donc pas la peine qu'ils fassent semblant de le découvrir aujourd'hui.

    Article de 2011 : http://www.01net.com/editorial/551434/les-soucis-entre-la-tnt-et-la-4g-plus-importants-que-prevu/

  2. eric12 a écrit :

    Problème connu depuis longtemps, donc pas la peine qu'ils fassent semblant de le découvrir aujourd'hui.

    Article de 2011 : http://www.01net.com/editorial/551434/les-soucis-entre-la-tnt-et-la-4g-plus-importants-que-prevu/

    Maintenant que les gouvernements croient avoir trouvé une nouvelle poule aux œufs d'or avec les télécoms, plus rien ne les arrêtera... Il est probable que nous sommes en train d'assister à l'amorce de la mise à mort de la diffusion de la TV en mode hertzien... L'attribution progressive des bandes réservées à cette diffusion, d'abord 800 MHz, puis la bande entre 700 et 800 MHz montre que l'extension de la diffusion TV est de toute évidence abandonnée.
    Les "mesures correctives" qui devront être mises en oeuvre une fois cette deuxième plage transférées à la 4G d'abord pour simplement conserver le nombre de chaînes actuelles seront beaucoup plus coûteuses que celle déjà compliquées dues au brouillage actuel, mais elles impliqueront hélas la nécessité d'un nouvel investissement pour les téléspectateurs, c'est à dire un boitier sachant recevoir le DVB-T2 et en compression HEVC. (Ou de changer de téléviseur!). Et pour les téléspectateurs étant à mi-zone de réception ou en limite, le peu de robustesse du signal DVB-T2 (256 bits/symbole (!)) rendra la réception impossible à la première perturbation météo... Sinon? Tout va bien! :( :(
    Ils vont s'emm...der au CSA... Plus de communiqués de presse fumeux pour expliquer qu'ils n'ont fait que leur boulot quand la réception d'un multiplex est enfin correcte à Caducée sur PareBrise... :P

  3. fandecine a écrit :

    l'article est un peu flou, on dirait que c'est les ondes analogiques qui sont brouillées par la 4g, alors que c'est la tnt, c'est ça ?

    Et il y a au moins 2 causes:
    1) Les récepteurs TNT (TV-Décodeurs...) vendus jusqu'à maintenant ont des tuners qui exploitent (entre autres) les fréquences  UHF des bandes IV et V, c'est à dire de 470 à 862 MHz. Ces tuners étant tous fabriqués en extrême-orient et pour le monde entier, il n'est pas impossible que cet été de fait perdure...
    Bref, ces tuners reçoivent donc "parfaitement" les fréquences entre 800 et 862 MHz, attribuées désormais à la 4G. Dans tout tuner, il il a en entrée 1 ou 2 étages de pré-amplification "large bande", ce qui inclut donc la bande 800-862 de la 4G. Dans le cas où l'émetteur 4G est proche, il risque de relativement saturer ces étages d'amplification, ce qui se répercutera instantanément sur le restant le la bande utilisé par la TNT...
    2) Un émetteur 4G - LTE (enfin, presque!) émet des signaux à "front raide", qui ont la fâcheuse habitude de provoquer pas mal d'harmoniques, en dehors de leur plage de fréquence... Si on en revient aux fameux étages de pré-amplification, il est possible que ces sous-harmoniques viennent "battre" avec des fréquences inférieures ou supérieures, et donc polluer d'autres fréquences, et étant donnée la nature des signaux TNT, la dégradation peut être sensible, avec des pixellisations, et autres coupures pouvant aller jusqu'à l'écran noir...
    Et quand on sait que moins un émetteur 4G est chargé, plus il "émet", cela peut devenir très critique, car la zone de perturbation varie en fonction de sa charge...
    C'est beau, le progrès!
    Positivons... Les "experts" nous disent qu'en disposant un filtre en amont de l'installation, juste derrière l'antenne, cela devrait le faire... Avec juste un bémol... Le "dernier" canal (60) de la TNT risque de devenir inexploitable, car des filtres passifs à front raide en 800 MHz, qui ne causent aucune atténuation à un MHz avant, j'ai des difficultés à imaginer, surtout fabriqué en série...
    Re-positivons, et pour l'avenir, on peut imaginer des tuners "taillés" pour ne plus recevoir la bnade des 800 Mhz...
    Mais... Dans quelques années, on "remettrait cela" avec la bande des 700 MHz?!?!?
    Là, il vaut mieux clore de débat, car ce sont d'autres problématique qui se posent...

  4. alainlfanfree a écrit :

    Si vous avez besoins de changer actuellement votre antenne TV sachez qu'il en existe avec filtre 4G intégré pour pas forcement plus cher.

    Pour qu'un filtre dit "4G LTE" soit efficace, il faut qu'il soit d'excellente qualité, et hélas, peu de modèles arriveront à ne pas trop affaiblir les canaux 59-59-60 tout en ayant un fort pouvoir de réjection au delà de 800 MHz... Or, dans mon coin, les canaux en question sont utilisés sur l'émetteur de Vittel - Thuillières.
    Mais ne nous inquiétons pas, nos politiques ont pensé à tout! Car bientôt, ces canaux ne seront plus perturbés par la 4G! Ils en feront partie, une fois que nos de plus en plus chers politiques auront fourgué la bande des 700 MHz aux télécoms! :P

  5. Fansat70 a écrit :

    Pour qu'un filtre dit "4G LTE" soit efficace, il faut qu'il soit d'excellente qualité, et hélas, peu de modèles arriveront à ne pas trop affaiblir les canaux 59-59-60 tout en ayant un fort pouvoir de réjection au delà de 800 MHz...

    Justement, je me demande si je ne suis pas confronté au problème.
    Chez moi, en réseau câblé (Numéricable), le multiplex des chaînes 22 (6ter), 23 (Numéro 23) et 24 (RMC découverte) est sur le canal 58 (donc 770 Mhz). Je ne dispose que d'une Freebox HD comme tuner TNT HD. Ces chaînes sont bien détectées mais il n'y aucun signal :( Si je branche un répartiteur sur la prise F, la Freebox HD ne détecte alors plus ce multiplex. Le signal doit être trop faible ou à la limite, à moins que ...
    1) Les signaux 4G peuvent-ils brouiller le "câble" ?
    2) Ma Freebox HD est-elle perturbée par des harmoniques de signaux 4G 800 MHz?
    3) À quelle distance de l'antenne peut-on écarter le phénomène de brouillage ?

    En tout cas, je pense qu'on n'a pas fini de parler des effets de bord de la 4G 800 MHz (et 700 MHz à venir) ...

  6. tictac492 a écrit :

    Justement, je me demande si je ne suis pas confronté au problème.
    Chez moi, en réseau câblé (Numéricable), le multiplex des chaînes 22 (6ter), 23 (Numéro 23) et 24 (RMC découverte) est sur le canal 58 (donc 770 Mhz). Je ne dispose que d'une Freebox HD comme tuner TNT HD. Ces chaînes sont bien détectées mais il n'y aucun signal :( Si je branche un répartiteur sur la prise F, la Freebox HD ne détecte alors plus ce multiplex. Le signal doit être trop faible ou à la limite, à moins que ...
    1) Les signaux 4G peuvent-ils brouiller le "câble" ?
    2) Ma Freebox HD est-elle perturbée par des harmoniques de signaux 4G 800 MHz?
    3) À quelle distance de l'antenne peut-on écarter le phénomène de brouillage ?

    En tout cas, je pense qu'on n'a pas fini de parler des effets de bord de la 4G 800 MHz (et 700 MHz à venir) ...


    Vous trouverez ici des éléments de réponses à vos questions:

    http://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/etudes/Rapport%20ANFR%20Exp%C3%A9rimentations%20Mayenne.pdf

  7. Réagir sur le forum