Internet mobile : de nouveaux débits pour de nouveaux usages

0

 

Les technologies mobiles ont énormément évolué ces dernières années. Après le développement du GSM dans les années 90, la démocratisation du WiFi auprès du grand public a donné un nouvau sens à la mobilité.

Les usages se sont multipliés, proportionnellement au débit proposé par les technologies sans-fil. Aujourd’hui, on peut surfer sur Internet ou consulter ses mails d’à peu près n’importe où… et demain ?

C’est le sujet d’un article de ITR Manager qui rassemble des infos fraîches du Samsung 4G Forum (qui se tient en Corée).

Les connexions mobiles se rapprochent doucement des solutions cuivre : On parle déjà d’expérimentations à plusieurs Gbps réalisées sur des terminaux en mouvement. Le marché est en ébullition, les services de demain seront mobiles ou ne seront pas…

Extrait :
« Samsung indique qu’il avait atteint, en laboratoire, un débit de 3,5 Gbit/s sur un terminal se déplaçant à la vitesse de 5 Km/h (en gros, la vitesse d’une personne qui marche, mais est-ce qu’on peut regarder un film en marchant ?). En décembre dernier, NTTDoCoMo avait annoncé, lui aussi, avoir atteint le débit de 1 Gbit/s en mode descendant sur un terminal se déplaçant à la vitesse de 20 km/h lors d’une expérimentation en mai 2005 et de 2,5 Gbit/s en novembre à Yokosuka. Pour obtenir cette augmentation du débit, l’opérateur a augmenté le nombre d’antennes de type MIMO (Multiple Input, Multiple Output). La technologie MIMO est utilisée aussi pour améliorer les performances des communications sans fil Wi-Fi en particulier le protocole 802.11n qui est en cours de standardisation. Siemens, lui aussi, avait atteint un débit de 1 Gbit/s.« 

  • Lire l’article de ITR Manager.
  • Partager

    A propos de l'auteur

    Les commentaires sont fermés.