USA : l’augmentation des taxes douanières pour la Chine est pour décembre 2019

0

La Maison Blanche a indiqué que la hausse de ses tarifs douaniers pour la Chine sur les produits technologiques dont les smartphones se fera à compter de décembre.

La stratégie du gouvernement Trump sur les nouveaux droits de douanes d’importations chinoises est estimée à 300 milliards de dollars. Devant être initialement mis en place le 1er septembre 2019, ils ont été retardés pour les introduire en 2 parties.

Quels produits sont concernés par cette augmentation de taxes ?

Selon les explications du représentant américain au commerce, une augmentation de 10% va être imposée aux consommateurs américains en ce qui concerne les « machines pour la réception, la conversion et la transmission ou la régénération de la voix, des images ou d’autres données ».

Il s’agit donc des produits suivants : téléphones cellulaires, ordinateurs portables, consoles de jeux vidéo, écrans d’ordinateur, chaussures, vêtements et autres articles de la vie courante ainsi que certains jouets. La liste est exhaustive.

En mai, les Etats-Unis avaient déjà introduit un droit de 25%, soit un total de 250 milliard de dollars de produits chinois.

La France pourrait être concernée dans un futur proche

Par esprit de vengeance face à la taxe sur les GAFA voulue par la législation française, les Etat-Unis ont annoncé une taxe de 3% pour les entreprises de technologies. Elle vise les sociétés qui réalisent 750 millions d’euros de chiffre d’affaires dans le monde et 25 millions d’euros en France dans le secteur de la publicité publique et des services intermédiaires numériques pour les consommateurs.

Pour rappel, Trump avait menacé Emmanuel Macron sur Twitter :

« Nous annoncerons bientôt une action réciproque substantielle sur la folie de Macron »

Donald Trump

Certaines entreprises seraient cependant exonérées de cette taxe de 3% : les sociétés en ligne, fournisseurs de prestations numériques, de services de communication, financiers ou de paiement.

Partager

A propos de l'auteur

0 commentaire

    Réagir sur le forum