Google toujours indétrônable ?

8

Le baromètre des moteurs de recherches AT Internet est sorti pour le mois de novembre. On parle de plus en plus de Bing de Microsoft. Arrivera t-il à percer un jour ? Google gardera t-il près de 90% du marché ?

Sans surprise en novembre, Google tient toujours le haut de l’affiche en Europe. Le record étant détenu par l’Allemagne où Google s’octroie 94.1% des visites provenant d’un moteur de recherche, en moyenne pour un site.

Bing conserve quant à lui sa 2nde position en France, et sa 3ème position en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni. Mais avec une part de seulement 3.8% des visites moteurs en France, il est encore bien loin d’inquiéter le leader…


Si les palmarès des moteurs entre octobre et novembre 2009 ne changent pas, quelques évolutions de parts de visites sont cependant à noter, notamment en Espagne et au Royaume-Uni :

Conduit, 2ème moteur en Espagne, continue à perdre du terrain pour le 2ème mois consécutif : moins 1 point en part de visites provenant de moteurs de recherche en deux mois (septembre : 3.3%, octobre : 3%, novembre 2009 : 2.4%)

Yahoo !, après avoir fortement chuté au Royaume-Uni en septembre 2009 (4.4% vs 5.7% des visites moteurs en août 2009), se reprend sur novembre (+0.7 point) sans toutefois retrouver son niveau d’il y a trois mois.

Google a encore de beaux jours devant lui, même si Bing tend à progresser mais encore trop timidement pour gagner une part du gâteau convenable.

Source : AT Internet

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d’Administration de l’association.
Je bosse dans un service d’expertise technique d’Enedis à Tours.
Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses !
Freenaute de la première heure, j’ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l’ADSL. Un vrai Freenaute historique…

8 commentaires

  1. On est habitué avec Microsoft, mais la progression de "Bing!" ne l'est à mon avis pas par choix. C'est uniquement parce que c'est le moteur de recherche lié par défaut à Internet Explorer, qui lui même est le choix par défaut de Windows (même si ça va changer en Europe).

  2. Remarque très pertinente GTS_Baka. Tu vois en lisant l'article j'ai pensé exactement à la même chose que toi. Je connais personne utilisant bing... ( pourtant je suis technicien info )

  3. Oui enfin google est le moteur par défaut de tous les autres navigateurs, et jusqu'à preuve du contraire, IE est plutôt en train de perdre des parts de marché que d'en gagner. Donc l'un dans l'autre, Bing est vraiment en progression.

  4. Freud a écrit :
    Oui enfin google est le moteur par défaut de tous les autres navigateurs, et jusqu'à preuve du contraire, IE est plutôt en train de perdre des parts de marché que d'en gagner. Donc l'un dans l'autre, Bing est vraiment en progression.
    Les 2/3 voir 75% des utilisateurs "lambda" utilisent IE. Certes ils perdent des parts de marché je suis d'accord.

  5. Ogrim a écrit :
    Oui enfin google est le moteur par défaut de tous les autres navigateurs, et jusqu'à preuve du contraire, IE est plutôt en train de perdre des parts de marché que d'en gagner. Donc l'un dans l'autre, Bing est vraiment en progression.
    Les 2/3 voir 75% des utilisateurs "lambda" utilisent IE. Certes ils perdent des parts de marché je suis d'accord.
    Et j'ajouterais que IE est à ma connaissance le seul navigateur à demander au premier démarrage quel moteur de recherche on souhaite utiliser. Mention spéciale à Safari qui ne permet même pas de changer de moteur de recherche.

  6. Freud a écrit :
    [quote=Freud]Oui enfin google est le moteur par défaut de tous les autres navigateurs, et jusqu'à preuve du contraire, IE est plutôt en train de perdre des parts de marché que d'en gagner. Donc l'un dans l'autre, Bing est vraiment en progression.
    Les 2/3 voir 75% des utilisateurs "lambda" utilisent IE. Certes ils perdent des parts de marché je suis d'accord.
    Et j'ajouterais que IE est à ma connaissance le seul navigateur à demander au premier démarrage quel moteur de recherche on souhaite utiliser. Mention spéciale à Safari qui ne permet même pas de changer de moteur de recherche. Chrome propose de changer de moteur de rechercher au premier lancement. Bel effort d'ouverture de la part de Google ou prévoyance en vue d'une future loi anti-trust?

  7. Paulo a écrit :
    Chrome propose de changer de moteur de rechercher au premier lancement. Bel effort d'ouverture de la part de Google ou prévoyance en vue d'une future loi anti-trust?
    Internet explorer aussi.....

  8. tarass a écrit :
    Chrome propose de changer de moteur de rechercher au premier lancement. Bel effort d'ouverture de la part de Google ou prévoyance en vue d'une future loi anti-trust?
    Internet explorer aussi.....
    Je n'ai jamais dis le contraire. D'ailleurs mon post faisait suite à celui de Freud qui disait qu'a sa connaissance seul IE proposé cette fonctionnalité. Cependant Google est avant tout un moteur de recherche, Microsoft un éditeur de logiciel. On pourrait penser qu'il cherche en premier lieu à promouvoir son moteur à travers une interface logiciel "contrôle", or il propose ce choix quand même. Quand à Microsoft leur choix leur est surement dicté par une décision de justice ou en prévoyance de. Ou alors c'est également un bel effort d'ouverture et je félicite autant cet acte que celui de Google.

  9. Réagir sur le forum