Loi sur le droit voisin : les médias français lâchent l’affaire

3

Le géant américain a gagné : 25 des 30 plus importants médias français ont accepté les conditions de Google face à la taxe sur le droit voisin.

Nous vous en parlions il y a quelques semaines, Google avait décidé de ne plus afficher les sites d’actus qui veulent être rémunérés pour l’affichage d’extraits de leurs articles. L’Autorité de la Concurrence voulait même se pencher sur le sujet afin de vérifier si la méthode du moteur de recherche était anti concurrentielle ou non.

Selon les constatations du Journal du Net, 26 journaux français sur 30 ont donc réintégré le codage indispensable pour apparaître sur le moteur de recherche Google Actu.

Les médias français s’estiment pris en otage

Après de longues hésitations, les revues de presse françaises n’ont pas eu d’autres choix que de s’aligner sur les exigences de la firme américaine.

Voici quelques réactions d’éditeurs de presse :

Nous sommes tellement dépendants de Google que ce serait un suicide ! Quand bien même je déplore que la plateforme s’adonne à un tel chantage 

Francis Gaunand, Président de Publihedos

C’est comme si Google nous mettait un flingue sur la tempe

Editeur anonyme

Si les médias français acceptent le « chantage » de Google, ils se disent tout de même prêt à assigner l’affaire devant la justice. Avec une action portant en France et au niveau européen.

Pour rappel, la loi sur le droit voisin sera effective à compter du 24 octobre 2019.

Partager

A propos de l'auteur

3 commentaires

  1. HS !!!

    En venant sur votre site lire les news , j'ai un fichier qui tente de se charger sur ma machine malgré que je n'ai rien cliquer .

    Il s'agit du fichier : SC.d
    qui est un fichier de type : code source D (0 octets)
    depuis le site : https://map.sddan.com

    Ça se produit uniquement pendant le chargement des pages avec la souris dans la zone page de votre site .
    ne se produit pas si la souris se trouve en dehors .

  2. Le renard libre dans le poulailler libre !

    Arrivera le jour où ces entreprises auront un chiffre d'affaires supérieur au PIB de la France.
    Et, à propos de tout, vous pourrez titrer tous les jours : "L'État français lâche l’affaire".

  3. Heu vous êtes sûrs de vos infos ?

    https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/les-editeurs-attaquent-google-devant-lautorite-de-la-concurrence-1142821

  4. Réagir sur le forum