Google a trouvé une parade à la Directive des droits d’auteur des médias français

0

La firme américaine a décidé de stopper l’affichage des aperçus des articles de presse. Désormais, seuls les médias qui acceptent les conditions de Google vont disposer de cette option.

Si le moteur de recherche français Qwant se dit prêt à suivre la directive européenne concernant le droit d’auteur, ce n’est pas le cas de Google. Cette loi prévoit dans son article 11 le « droit voisin ». Il s’agit du droit pour chaque média d’être payé dès lors que des extraits de leur contenu journalistiques sont affichés sur un moteur de recherche.

Pour parer à la directive, la société de Moutain View a fait part des modifications qui vont apparaître fin octobre, lorsque la directive aura été promulguée en France.

Cette loi est la première transposition de la directive européenne sur le droit d’auteur, qui fut adoptée il y a quelques mois. Suite à cela, nous allons procéder à des changements dans la manière dont les résultats d’actualités apparaîtront dans notre moteur de recherche. Si vous êtes en France, vous verrez que certains résultats apparaîtront différemment.

Billet de blog Google

Google la joue donc fine en utilisant l’article 11 pour mieux le contourner. Les médias qui n’accepteront pas de diffuser gratuitement des extraits de leurs articles de presse n’auront plus accès à cette possibilité d’affichage. Ce qui peut signifier une grosse perte de trafic pour certains éditeurs français.

Pour rappel, Google a également menacé de mettre fin à Google News dans les pays qui adopteraient la directive. Et indiqué que la directive est susceptible de faire perdre jusqu’à 45% de trafic web aux sites journalistiques.

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.