Free Mobile : stop aux rumeurs !

25

De l’importance du conditionnel

Depuis mercredi, une rumeur ancienne et persistante sur les prétendus nouveaux forfaits de Free Mobile envahit le web francophone, des blogs célèbres jusqu’aux sites de journaux tout à fait respectables au demeurant (20minutes, L’Expansion…).

Les trois forfaits (de 5,99 € à 29,99 €) ont fait le tour de la toile en quelques heures, progressivement débarrassés de leur statut de simple rumeur, pour être parfois présentés comme « officiels » ou « confirmés ».

Ces forfaits sont en réalité le fruit de l’imagination du site AndroidWorld, publiés par le site dès le mois de juillet. Il s’agit du même site qui évoquait l’arrivée d’un beta-test totalement fantaisiste de l’offre Free Mobile le 5 septembre, et dont la crédibilité a largement été mise en cause, à l’époque déjà, sur Freenews. Soulignons également que le site est à l’abandon depuis la mi-août, que les espaces de discussion (forums, commentaires…) ont été verrouillés… et que cela ne serait guère étonnant si l’on en croit ce billet sur le fonctionnement d’Androidworld.fr

Mais la rumeur datant de juillet, et n’ayant pas varié d’un iota depuis, pourquoi est-elle remontée à la surface ?

C’est le site TradingSat qui a mis le feu aux poudres en publiant une dépêche sur les possibles tarifs de Free Mobile, s’appuyant sur l’avis de l’analyste financier UBS. Les sources sont solides et crédibles, mais elles ne font que relayer la rumeur d’Androidworld au conditionnel, comme exemple de forfaits imaginables chez Free.

De nombreux blogueurs et journalistes n’ont pas pris cette peine. En parlant de forfaits « officiels » ou « dévoilés par Free », cela n’a fait qu’alimenter la confusion.

Vous savez désormais pourquoi Freenews n’a pas parlé de ces forfaits, et pourquoi ceux-ci sont toujours aussi peu crédibles en l’état. Rappelons que l’info sur les potentiels vrais forfaits de Free Mobile n’est connue que de quelques dirigeants d’Iliad à l’heure actuelle, si l’on en croit les propos de Xavier Niel ! Vous ne la trouverez pas sur un blog avant l’heure…

On espère que les choses sont désormais un peu plus claires pour tout le monde.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

25 commentaires

  1. Perso j'ai besoin d'un simple forfait à 5,99 € par mois pour : - 1 h d'appel (sera peu utilisé en fait, c'est juste pour dépanner) - 300 SMS - envoi réception illimité des emails via logiciel type outlook (pop3 + ssl) - 5h de surf web pleine puissance 3G Et pour ça actuellement je paie 40 € par mois comme tout le monde :mad:

  2. Il y a moins d'un an les opérateurs nous expliquaient tous qu'ils devaient répercuter la hausse de la TVA, et que sinon ils ne gagnaient plus leur vie. Un an plus tard ils sont tous à baisser leur prix et depuis août les prix ont bien évoluer. Xavier Niels de Free avait promis de diviser le prix des forfait par 2, les opérateurs en place l'ont fait avant lui (B&You, SOSH,....) Sur [des sites comparatifs] on peut voir comment se situe la concurrence, et on s'aperçoit qu'il a des aujourd'hui des forfaits sans enagements beaucoup moins chers que celui que l'on a. Il en reste pas moins que si les rumeurs sur les tarifs de free sont à peu près exactes, c'est encore une nouvelle avancée vers des prix très intéressants. Cependant deux bémols : - capacité de free à offrir un service de qualité (au moins au démarrage). Beaucoup ont fait l'expérience des démarrage de free, et savent qu'on peut être priver de service pendant de longue période sans avoir de répondant. - la notion d'illimité. Tous les opérateurs jouent sur la notion d'illimité qui au final ne l'est pas tant que cela. Pour les datas on est en train de parler de brider sur ADSL, c'est surement pas pour donner du 3G illimité. Donc il faudra bien éplucher les conditions générales de vente pour trouver toute les limitations, et astuces de l'offre. Et dans ce domaine des conditions générales de vente Free c''est quand même fait une spécialité du changement fréquent (les abonnés free actuel savent de quoi je parle) Modération : message édité (publicité)

  3. toujours a écrit :
    Il y a moins d'un an les opérateurs nous expliquaient tous qu'ils devaient répercuter la hausse de la TVA, et que sinon ils ne gagnaient plus leur vie. Un an plus tard ils sont tous à baisser leur prix et depuis août les prix ont bien évoluer. Xavier Niels de Free avait promis de diviser le prix des forfait par 2, les opérateurs en place l'ont fait avant lui (B&You, SOSH,....) Sur [des sites comparatifs] on peut voir comment se situe la concurrence, et on s'aperçoit qu'il a des aujourd'hui des forfaits sans enagements beaucoup moins chers que celui que l'on a. Il en reste pas moins que si les rumeurs sur les tarifs de free sont à peu près exactes, c'est encore une nouvelle avancée vers des prix très intéressants. Cependant deux bémols : - capacité de free à offrir un service de qualité (au moins au démarrage). Beaucoup ont fait l'expérience des démarrage de free, et savent qu'on peut être priver de service pendant de longue période sans avoir de répondant. - la notion d'illimité. Tous les opérateurs jouent sur la notion d'illimité qui au final ne l'est pas tant que cela. Pour les datas on est en train de parler de brider sur ADSL, c'est surement pas pour donner du 3G illimité. Donc il faudra bien éplucher les conditions générales de vente pour trouver toute les limitations, et astuces de l'offre. Et dans ce domaine des conditions générales de vente Free c''est quand même fait une spécialité du changement fréquent (les abonnés free actuel savent de quoi je parle) Modération : message édité (publicité)
    Pire que ca : mon illimitics d'il y a plus d'un an est plus cher que celui actuel, avec la hausse de tva, sans parler des hausses debiles recentes. Faux : Sosh est une arnaque beaucoup plus cher qu'un illimitics de base, je ne vois pas de baisse Faux : pas le moindre operateur veut brider l'adsl officiellement Faux : les limites de l'illimité sont désormais tres clairement indiqué chez tout le monde, quand elles n'ont pas remplacé carrément le terme illimité. Mais cette considération est complétement inutile, free désirant clairement ne pas aller vers cette voie

  4. Je pense que tous les sites qui ont relayé la rumeur pour l'amplifier l'ont fait en connaissance de cause. Une facon de dire aux dirigeant d'Iliad "voila les offres a prix raisonnable que tout le monde attend, ne nous décevez pas". Suite aux recentes declarations de Maxime Lombardini, Free Mobile a peur d'etre "deceptif" dès son lancement s'il n'apporte pas une réelle rupture avec ce qui se fait ailleurs. Donc si ça peut mettre la pression a Free Mobile pour qu'il s'aligne sur les offre que l'on désire pour ne pas décevoir tout le monde, pourquoi pas.

  5. JalaL a écrit :
    Donc si ça peut mettre la pression a Free Mobile pour qu'il s'aligne sur les offre que l'on désire pour ne pas décevoir tout le monde, pourquoi pas.
    J'ose espérer qu'à l'heure qu'il est, Free a depuis un certain temps fixé ses tarifs et bouclé son business plan, faudrait surtout pas penser qu'un projet d'une telle ampleur puisse s'improviser au dernier moment niveau tarif. Donc faut arrêter de croire au père Noël et de penser que Free va revoir en catastrophe ses tarifs de peur de décevoir qui que ce soit, surtout suite à des élucubrations de "journalistes" champions du copier/coller (c'est sur que ça demande moins de boulot mais bon...) ; dans le cas contraire, si Free s'aligne sur nos désirs, moi je veux l'illimité gratuit et un mars pour faire bonne mesure... Le mieux qu'on ait à faire, c'est d'attendre le tarif officiel, qui nous permettra de comparer en connaissance de cause et de choisir celui qui nous paraitra le plus intéressant :cool:

  6. Bernie38 a écrit :
    Donc si ça peut mettre la pression a Free Mobile pour qu'il s'aligne sur les offre que l'on désire pour ne pas décevoir tout le monde, pourquoi pas.
    J'ose espérer qu'à l'heure qu'il est, Free a depuis un certain temps fixé ses tarifs et bouclé son business plan, faudrait surtout pas penser qu'un projet d'une telle ampleur puisse s'improviser au dernier moment niveau tarif.
    Pas si sur, certains détails de la freebox révolution ont été fixés peu avant son lancement officiel (comme son nom par exemple, qui était une réponse à la "neufbox évolution" lancée quelques semaines auparavant. Jusque là le nom officiel de la freebox v6 était "freebox 3D", comme suite à la "freebox HD"). Il est probable que l'offre sera encore ajustée jusqu'à son lancement, notamment en fonction de l'avancée des offres des concurrents. La seule chose de sure et de vérifiable, c'est que free embauche actuellement à tour de bras pour la hotline de free mobile.

  7. Réagir sur le forum