Free condamné pour préjudice moral

11

Hotliner, patient tu seras…

Hotliner n’est certainement pas un métier facile. Mais il faut quand même garder son sang-froid par rapport à certaines situations.

Face à des appels répétés à l’assistance téléphonique de Free, un hotliner a indiqué sur la fiche client comme nom « ELLE EST BLONDE », prénom « Ras le cul de la blonde ». Sauf que ces données ont été diffusées dans l’annuaire. La « blonde » en question a porté plainte contre Free.

Ainsi dans l’édition 2008 de l’annuaire papier du Puy-de-Dôme, on peut trouver ça : (page 696)

Ces données ont également été disponibles quelques temps sur les annuaires en ligne.

Pensant à mauvais coup de son entourage, le propriétaire du numéro a cherché à savoir qui en était l’auteur. Du coup, il a déposé une plainte « plus que les dommages et intérêts ce que je voulais savoir, c’est qui avait fait ça« . L’enquête aboutit vite puisque les données venaient de son opérateur téléphonique : Free !

Le tribunal d’instance d’Issoire (63) dans son jugement du 23 décembre 2009 le confirme : « de telles mentions engagent la responsabilité de Free […] mais aussi des Pages Jaunes ayant fait paraître ces données« . Les deux sociétés ont donc été condamnées à verser des dommages & intérêts.

Les Pages Jaunes se sont excusées de telles mentions en confirmant que « c’est l’opérateur qui nous a transmis une liste comportant cette mention que nous déplorons« . C’est par un courrier daté du 30 septembre 2009 de la société Pages Jaunes que le plaignant se rappelle alors d’avoir eu de nombreux problèmes avec sa connexion Internet et sa femme a passé de nombreux appels à l’assistance.

Contacté à ce sujet, Free ne nous a pas donné de réponse.

Source : La Montagne

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

11 commentaires

  1. Je ne comprends pas trop pourquoi les pages jaunes sont responsable de ce problème. Ils reçoivent un listing de chaque opérateur. Si les pages jaunes devait vérifier chaque ligne une à une, ça deviendrait un peu compliqué...

  2. Sans vouloir excuser la hot line, je la comprends !! Ce n'est pas un métier évident, au même titre qu'une hotesse de caisse ou tout métier en contact avec un public pas toujours sympa ou un peu mou du bulbe.

  3. sebclick a écrit :
    Je ne comprends pas trop pourquoi les pages jaunes sont responsable de ce problème. Ils reçoivent un listing de chaque opérateur. Si les pages jaunes devait vérifier chaque ligne une à une, ça deviendrait un peu compliqué...
    Je n'ai pas le jugement sous les yeux, mais ils ont été jugés responsable en tant que diffusant l'information. Mais je suis d'accord sur le fait que vérifier techniquement ligne par ligne, c'est irréalisable...
    zygwi a écrit :
    Sans vouloir excuser la hot line, je la comprends !! Ce n'est pas un métier évident, au même titre qu'une hotesse de caisse ou tout métier en contact avec un public pas toujours sympa ou un peu mou du bulbe.
    C'est sûr, mais entre penser quelque chose et l'écrire, il y a une frontière qui s'appelle la loi...

  4. salut "Sans vouloir excuser la hot line, je la comprends !!" moi pas ! - SI tu es mal servi au restaurant (magasin ..etc) tu LA comprendras, toujours ? ça fait partie : "des métiers en contact avec le public", on doit, TOUJOURS, montrer un visage souriant *, même SI c'est dur, on DOIT pouvoir se contrôler, si on ne peut pas, alors on change de métier, on n'est pas fait pour celui-là ! vous avez dit : "pénibilité" du travail, c'est le revers de la médaille, autrement ce sont des métiers TRÈS intéressants, mais voilà : ça fait partie des inconvénients, parfois on tombe sur des gens ch.., mais bon ! * même si à l'intérieur c'est "un volcan" = zen, sourire commercial = oui, se sera fait ...

  5. ca vaut bien le salearabe de la hotline de orange.... http://www.pcinpact.com/actu/news/51102-orange-salearabe-mohamed-dedommagement-justice.htm

  6. armand.sadi a écrit :
    salut "Sans vouloir excuser la hot line, je la comprends !!" moi pas ! - SI tu es mal servi au restaurant (magasin ..etc) tu LA comprendras, toujours ? ça fait partie : "des métiers en contact avec le public", on doit, TOUJOURS, montrer un visage souriant *, même SI c'est dur, on DOIT pouvoir se contrôler, si on ne peut pas, alors on change de métier, on n'est pas fait pour celui-là ! vous avez dit : "pénibilité" du travail, c'est le revers de la médaille, autrement ce sont des métiers TRÈS intéressants, mais voilà : ça fait partie des inconvénients, parfois on tombe sur des gens ch.., mais bon ! * même si à l'intérieur c'est "un volcan" = zen, sourire commercial = oui, se sera fait ...
    Sauf qu'au resto ou en magasin par exemple tu as a faire a des clients mécontents de ton travail/de ce que tu leur vends. Alors qu'avec les FAI j'ai plus le chiffre en tete mais il me semble que c'était quelque-chose comme 3/4 des appels à la hotline qui n'avaient rien a voir avec la connexion internet. Quand tu vends une chemise et que le client vient gueuler parcequ'il sait pas faire c'est lacets tu l'envoi bouler non ?

  7. Réagir sur le forum