Avoir 75 ans et la connexion la plus rapide du monde

42

Une mamie suédoise de 75 ans, Sigbritt Löthberg, est rentrée dans l'histoire d'Internet : elle a en effet la connexion la plus rapide du monde. L'équipementier Cisco lui a installé une fibre optique chez elle à 40 Gbits/s  !

Cela correspond à pouvoir visionner 1500 flux HD en même temps, télécharger un DVD Haute définition en seulement 2 secondes ! 

 

Ce raccordement a été possible par son fils Peter Löthberg, un homme important dans le paysage internet suédois travaillant chez Cisco. Au dela de l'aspect « record », cela permet de montrer les possibilités techniques de la fibre. En effet, la technologie de modulation employée pour avoir 40 Gbits peut être étendue aux transferts de données entre 2 routeurs pouvant être situés jusqu'à 2000 km de distance et ce, sans intermédiaire.

Ou comment confirmer l'intérêt de la fibre pour les opérateurs qui auraient encore des doutes… 

Source : The Local (en anglais)

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

42 commentaires

  1. CDuv a écrit :
    Est-ce que les majors, MPAA et consorts pourront suivre (comprendre "contrôler") des transferts à 40 Gbits/s ? :D
    c'est pas parcque ca va plus vite que ca ne se voit pas ou ne se log pas ;)

  2. Ce n'est pas le disque dur le problème, un simple logiciel gérant l'écriture sur différents disques durs simultanément et votre soi-disant problème est résolu. 40Gbps, pfff... mais que voulez-vous en faire (usage personnel) ?... Déjà, 100Mbps c'est vraiment, mais alors vraiment, le luxe improbable pour une ligne à domicile... évitez de brûler trop vite les étapes. D'abord 33K, ensuite 56K, après 512... 1Mbps, 2Mbps puis 16Mbps (mon passif)... si Dieu le veut, dans quelques années 50Mbps puis 100Mbps. Notre connexion doit évoluer avec nos besoins... et en ce moment, la majorité des internautes français n'ont pas besoin de plus de 5/10Mbps alors 50/100Mbps ou 40Gbps... arrêtez vos délires d'enfants gatés.

  3. on va dire que je casse le mythe mais bon tant pis 40Gbit/s c'est beau, mais bon qu'on me cite 1 seul serveur qui puisse tenir la charge .... Le pb ici est extreme mais à mon avis il va completement se poser avec le FTTH. tout le monde sera en 100Mb. ca sera tout beau mais comme les serveurs ne suivront pas la cadence ni les backbones .... bon apparement les liens 40Gbit/s peuvent etre utilisé dans les routeurs mais ca m'etonnerais que ca puissent etre utilisé partout et avec un debit pareil pas sur qu'on ait le temps de faire de la QoS (chose obligatoire pour les FAI et je ne parle pas que pour les non degroupé mais encore plus simplement de priorité du flux telephone). De ce fait on va avoir 100Mbit/s assurer jusqu'au NRO et au dela ben on reviens a des flux normaux. je le vois avec le taff où sur certains sites d'interventions c'est des connexions FTTH, en téléchargement je dépasse rarement les 5-6MO/s. C'est deja bien mais bon ca donne une idée de la limite. Je parle bien sur de téléchargement hors du reseau du FAI. je pense que pour free ca sera relativement facile (et a mon avis deja prévu et organisé) de diffusé ses flux TV HD vu que ca reste sur son propre reseau. la ou on n'aura a mon avis jamais les 100Mb/s ca sera pour du contenu qui sera situé outre atlantique. mais bon on verra quand on y sera :)

  4. 0takv je suis pas d'accord avec toi. Pour moi il faut mettre en place une architecture pérenne pour prévoir les utilisations futures. Le cuivre arrive bientôt à saturation alors que le FTTH aura une durée de vie bien plus longue. Et vu le boulot qu'il y a pour basculer petit à petit les connexions vers de l'optique il n'est pas trop tôt pour commencer ;) Après j'en reste à mon idée / crainte : Est que les backbones vont tenir la charge ?

  5. Réagir sur le forum