Réduction de la Fracture Numérique

21

 

Certains d’entre vous se demandent où en est la ’Fracture Numérique’ dont nous parlons tant.

Le dégroupage ne cesse de s’étendre… C’est grâce à des partenariats comme celui qui a eu lieu aujourd’hui que l’on peut se féliciter de voir avancer le haut débit Français à pas de géants.

La ’Fracture Numérique’, rappellons le, est un terme que l’on attribue aux différences d’accessibilité aux nouvelles technologies entre la ville et la campagne…

 Loire et Nohain

Free, au même titre que les autres opérateurs Français, s’efforce jour après jour de réduire cette fracture. Aujourd’hui, c’est Cosne Cours sur Loire qui bénéficie d’une avancée, et demain, d’autres négociations ouvriront peut être les portes du haut-débit à des zones mal desservies… 😉

  • Le communiqué de presse du groupe Iliad
  • Partager

    A propos de l'auteur

    21 commentaires

    1. La fracture numérqiue, c'est pas que l'ADSL. N'oubliez pas que vous êtes chanceux de pouvoir lire cet article, d'avoir un ordinateur en état de marche et/ou une connexion. Le taux de pénétration des ordinateurs dans les foyers défavorisés est loin de 100%, et l'abonnement Internet reste pour une certaine catégorie de la population "inaccessible". Même à 30€/mois, même à 15€/mois, même e, accès libre ... ALors Iliad, c'est bien d'étendre ton dégroupage, mais sache que tu es coté en bourse, que tu es une entreprise avant tout, et que tu vas, avec ce nouveau partenariat, avoir plein de nouveaux clients. Ce n'est pas un reproche, juste une constatation.

    2. je suis d'accord avec chtitux reduire la "fracture numerique" a "j'ai l'adsl degroupe", c'est avoir la tete dans le guidon la fracture numerique est loin de se limiter a l'acces a internet. ca va beaucoup plus loin que ca et est souvent compare a l'illetrisme. Ca regroupe les difficultes d'acces a internet, les difficultes pour avoir acces a un ordinateur mais aussi les difficultes d'apprentissage de l'informatique (rien que l'utilisation de la souris n'est pas chose evidente pour tous par exemple sans faire reference a une pub...) bref, vive le degroupage, mais poussons pas trop le bouchon qd meme

    3. chtitux a écrit :
      La fracture numérqiue, c'est pas que l'ADSL. N'oubliez pas que vous êtes chanceux de pouvoir lire cet article, d'avoir un ordinateur en état de marche et/ou une connexion. Le taux de pénétration des ordinateurs dans les foyers défavorisés est loin de 100%, et l'abonnement Internet reste pour une certaine catégorie de la population "inaccessible". Même à 30€/mois, même à 15€/mois, même e, accès libre ... ALors Iliad, c'est bien d'étendre ton dégroupage, mais sache que tu es coté en bourse, que tu es une entreprise avant tout, et que tu vas, avec ce nouveau partenariat, avoir plein de nouveaux clients. Ce n'est pas un reproche, juste une constatation.
      Là tu parle de la fracture social et pas numerique, faut pas tout mélanger ...

    4. Neferis a écrit :
      je suis d'accord avec chtitux reduire la "fracture numerique" a "j'ai l'adsl degroupe", c'est avoir la tete dans le guidon la fracture numerique est loin de se limiter a l'acces a internet. ca va beaucoup plus loin que ca et est souvent compare a l'illetrisme. Ca regroupe les difficultes d'acces a internet, les difficultes pour avoir acces a un ordinateur mais aussi les difficultes d'apprentissage de l'informatique (rien que l'utilisation de la souris n'est pas chose evidente pour tous par exemple sans faire reference a une pub...) bref, vive le degroupage, mais poussons pas trop le bouchon qd meme
      Idem que pour "chtitux", c'est a coté de la plaque.

    5. FF7Sephiroth a écrit :
      Aujourd'hui, c'est Cosne Cours sur Loire qui bénéficie d'une avancée,
      C'est pas plutôt une news locale donc ?
      Non parce que la fracture numérique est un fait national.

    6. C'est quoi ce communiqué de presse ??? Le service comm' est parti 2 mois en vacances ou quoi ? Sur le site (référence en la matière) de francois04, les connexions à Cosne ont débuté en juillet !!! Et j'ai beau relire l'info en long & en large (pas essayé en travers lol), ce n'est pas très explicite sur la volonté de réduire la fracture numérique. On peut néanmoins noter que Free "exprime le souhait" que ce type de relation (opérateur privé / collectivité) soit plus nombreux dans les prochains mois...

    7. chtitux a écrit :
      La fracture numérqiue, c'est pas que l'ADSL. N'oubliez pas que vous êtes chanceux de pouvoir lire cet article, d'avoir un ordinateur en état de marche et/ou une connexion.
      Tu confonds tout. Il y a une différence entre l'accès à la connexion ADSL et l'accès à l'ordinateur. En France, tous les gens peuvent, à condition d'avoir assez d'argent évidemment, s'acheter un ordinateur, on en trouve partout, alors que la connexion ADSL c totalement différent, ça implique d'apporter de la fibre optique aux NRA (même pour de l'IP/ADSL) ce qui nécessite des travaux de génie civil longs et très couteux, tout ça pour dire que meme si tu est assez riche pour payer 30 euros par mois une connexion ADSL et que tu est dans une zone blanche, eh ben tu ne pourra pas l'avoir.Tandis qu'acheter un ordinateur, c'est accessible à 100% de la population qui est assez riche pour se payer un ordi. Après, ceux qui ne sont pas assez riches pour se payer un ordi, ça n'a rien à voir avec la fracture numérique, c'est du domaine de la fracture sociale. En tout cas à lire ta phrase, on a l'impression que la France est un pays du tiers monde sous-développé.Et quand tu parles de connexion, il faut préciser ADSL car la connexion RTC est accessible à 100% de la population française puisque ça utilise la technologie du téléphone classique. Ne confondons pas tout.

    8. En plus du fait que les connexions soient déjà effectives sur la commune, il est à préciser que l'ADSL Max est de toute manière disponible et que le Neuf propose aussi une offre adsl2+ pour cette ville. En effet, comme certains, je ne comprends pas trop le ton "superman" de ce communiqué même si les initiatives de dégroupage sont à saluer.

    9. Réagir sur le forum