Raccordement à un NRA-HD: des précisions

0

 

Afin de clarifier un peu le processus de raccordement à un NRA-HD, dans le cadre d’une migration d’accès dégroupé, nous avons posé quelques questions à Alexandre Archambault, chargé des affaires règlementaires chez Free.


Quels abonnés sont concernés ? Y a-t-il une sélection des abonnés qui sont prévus à la migration ?

C’est l’ensemble des abonnés situés dans la zone de couverture du NRA-HD qui sont migrés.

Il n’y a pas de sélection cas par cas, pour des raisons pratiques (comment extraire une seule paire d’un câble de transport ?). La seule exception, c’est quand l’opérateur demande le maintien de son abonné sur le NRA d’origine.

Cependant, « de grands risques » de perturbations sont à craindre en cas de refus de la migration, probablement à cause des équipements intercalés dans la boucle locale.

C’est d’ailleurs pourquoi, à l’origine, « faute d’offre ADSL Nu, les abonnés en dégroupage
total restaient sur le NRA d’origine, avec le risque que cela ne fonctionne plus très bien. Avec l’arrivée de l’ADSL Nu, désormais, tout le monde est repris au NRA-HD car mieux vaut un accès stable qu’un accès avec peut être
plus de services mais instable. »


On a pu voir que des abonnés repassaient en IP/ADSL (connexion non dégroupée) dans le cadre de la migration. Quelle en est la raison ?

Passé le cas trivial où le NRA-HD n’est pas dégroupé (car « pour qu’un abonné soit repris au NRA-HD en dégroupé, il faut que le site en question soit dégroupé par l’opérateur, or tous les NRA-HD ne seront pas forcément dégroupés compte tenu de leur taille« ), d’autres éléments entrent en jeu pendant la migration, qui sont susceptibles de retarder le câblage sur les équipements de l’opérateur tiers.

lumiere  roger 

Car en effet, le DSLAM n’est pas le seul équipement nécessaire au dégroupage d’un répartiteur : les autres indispensables tels que les câbles/réglettes de renvoi cuivre, énergie, climatisation, fibre optique peuvent ne pas être disponible au moment voulu. La bonne gestion par l’opérateur des emplacements disponibles sur son DSLAM ainsi que des « commandes de câblage » est aussi nécessaire pour réduire l’attente de l’abonné.

En l’absence d’un ou plusieurs de ces éléments, inutile de câbler l’abonné qui de toute façon, se retrouvera sans connexion. « D’où, lorsque le NRA-HD est dégroupé, le passage temporaire en non dégroupé le temps que la situation se débloque« .

—-

Note : Les propos exacts d’Alexandre Archambault sont placés en italique entre des guillemets. La présentation sous forme de questions/réponses a été élaborée à partir de ses propos. Nous le remercions pour les réponses qu’il nous a apportées.

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.