Premier NRA HD en cours de dégroupage

0

 

Selon notre confrère françois04, le NRA Europole (EUP38) serait en cours de dégroupage.

Ce qui constitue en soi une très bonne nouvelle pour ceux qui, auparavant, étaient dégroupés et qui maintenant bénéficieront du dégroupage, avec un débit supérieur… et du service télévision.

Path : news.free.fr !xref-2.proxad.net !spooler3-2.proxad.net !infeed-3.proxad.net !nnrp13-1.free.fr !not-for-mail
Date : Thu, 26 Jan 2006 23:07:53 +0100
From : = ?ISO-8859-1 ?Q ?Fran=E7ois_04 ?=
User-Agent : Thunderbird 1.5 (Windows/20051201)
MIME-Version : 1.0
Newsgroups : proxad.free.adsl.degroupage
Subject : [degroupage Free][Nouvelle 26/01/06] Un Dslam Free dans un NRA-HD
 ?
References : <[email protected]>
In-Reply-To : <[email protected]>
Content-Type : text/plain ; charset=ISO-8859-1 ; format=flowed
Content-Transfer-Encoding : 8bit
Lines : 25
Message-ID : <[email protected]>
Organization : Guest of ProXad – France
NNTP-Posting-Date : 26 Jan 2006 23:07:55 MET
X-Complaints-To : [email protected]
Xref : news.free.fr proxad.free.adsl.degroupage:246337

Bonjour,

Une « nouvelle » sur le site http://francois04.free.fr

(26/01/06) : Un « NRAHD » serait bientôt dégroupé par Free.
Les « NRA-HD » sont des sous-répartiteurs FT équipés pour le Haut Débit.
Le programme est en cours de déploiement sur 1500 sites. Voir la lettre
N°469 de l’ADUF .
Le 26/01/2005 le Dslam eup38-1
a été mis en
réseau par Free.
EUP38 étant un « NRA-HD », ce répartiteur serait donc le premier NRA-HD où
Free implanterait un de ses équipements. Une bonne nouvelle pour les
abonnés concernés qui pourraient continuer à bénéficier des services de
Free, en mieux, les distances étant plus courtes.
A noter que selon le site « Degroupnews »
, ce site aurait été
ouvert le 24/01/06 par FT : la mise en place de l’équipement Free serait
donc quasi simultanée avec celle des équipements FT.

====================================================================
A bientôt

François04

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.