Free et le dégroupage du Tarn

24

 

Update
Free et eTera (opérateur de télécommunications au service des collectivités locales)
viennent de signer un accord pour le dégroupage du Tarn.

 

e-téra va mettre à disposition de Free pour une durée de 15 ans plus de deux cents kilomètres de Fibre Optique, qui permettront de raccorder 13 NRA France Télécom (soient près de 50 communes desservies).

Free démontre ainsi sa volonté de s’étendre en dehors des grandes agglomérations.

Ci-dessous vous trouverez le communiqué.

Communiqué de presse

Paris, le 14 Décembre 2004

Free et e-téra signent un accord permettant l’accès Internet à Très Haut Débit aux habitants du Tarn

50% des habitants du Tarn bénéficient de l’ADSL 2+ et d’une offre multiservice innovante

e-téra, Société d’Economie Mixte, opérateur de télécommunications au service des collectivités locales, et Free, 1er Fournisseur d’accès à Internet ADSL alternatif, annoncent la signature d’un accord (IRU) permettant d’offrir le très haut débit dans le Tarn et le nord-est de la Haute-Garonne grâce au dégroupage de la boucle locale et la mise en œuvre de la nouvelle norme ADSL 2 +.

Cet accord, conclu pour une durée de 15 ans, repose sur le principe de la mise à disposition par e-téra, de plus de 200 kilomètres de fibres optiques noires auprès de Free, lui permettant ainsi de raccorder 13 NRA France Telecom (soit près de 50 communes desservies) et d’offrir ses services à plus de 50% des Tarnais, soit 170 000 habitants.

Grâce à cette collaboration, les habitants du Tarn et du nord-est de la Haute-Garonne vont pouvoir bénéficier pour 29,99 € par mois de l’offre Freebox, seule offre « triple-play » avec un terminal unique, composée d’un accès à Internet à très haut débit (15 Mbit/s), d’une offre de téléphonie incluant les appels locaux et nationaux vers un poste fixe en France Métropolitaine, ainsi qu’un accès à plus de 100 chaînes audiovisuelles sur leur poste de télévision en qualité numérique.

Free poursuit, par cet accord, sa politique en matière de réduction de la fracture numérique pour permettre au plus grand nombre d’accéder à la société de l’information et confirme ainsi sa volonté d’étendre la capillarité de son réseau en s’appuyant notamment sur les infrastructures déployées à l’initiative de collectivités locales.

e-téra conforte son action en faveur de l’aménagement des territoires et du déploiement de technologies et de services à très haut débit innovants à des prix compétitifs, au bénéfice des zones rurales aujourd’hui quelque peu délaissées par les fournisseurs d’accès Internet au profit des grandes agglomérations.

L’intégralité du communiqué de presse.

Partager

A propos de l'auteur

24 commentaires

    Réagir sur le forum