Explications sur le raccordement à la fibre

6

 

Pour un abonné à Free, être dégroupé sur un NRA (bâtiment de France Telecom abritant le répartiteur) relié à la fibre optique signifie pouvoir bénéficier du service de télévision (suivant la qualité de la ligne), avoir des débits stables même aux heures de pointes, etc.

Depuis quelques temps maintenant, Free ne dégroupe plus sur des NRAs non fibrés, afin de proposer une offre de bonne qualité aux abonnés dégroupés.

Cependant, l’opération consistant à amener la fibre optique au central de France Telecom desservant la zone n’est pas simple,
Afin de répondre aux questions que vous vous posez peut-être, nous vous proposons donc une explication.

Nous allons nous pencher sur le cas fréquent où aucun réseau de fibre optique n’existe dans le département ou la région concernée.
En effet, ce n’est pas tant la technologie de transport de données par fibre optique qui soit récente, mais plutôt son déploiement dans le cadre d’une offre grand public, déploiement ayant été fortement intensifié depuis la mise en oeuvre du dégroupage.

 Creusage d'une tranchée 

Prenons l’exemple des Yvelines : dans ce département le Conseil Général a confié à une entreprise (Eiffage) le soin de construire un réseau de fibre optique selon un plan précis, tracé pour desservir les centraux téléphoniques de France Telecom, mais également de grands établissements publics (Enseignement supérieur, etc…).

La construction à proprement parler du réseau se traduit souvent par le creusage d’une tranchée dans la chaussée, dans laquelle on introduit des fourreaux de fibre. (nous ne nous attarderons pas plus sur les détails techniques).

Une fois la pose de la fibre effectuée, il reste à la société de construction (Eiffage pour les Yvelines) à vérifier que les segments sont bien opérationnels et qu’il n’y a pas de problème technique.

Ce n’est qu’à l’issue de ces procédures qu’Eiffage est autorisée à commercialiser la fibre optique auprès des OT (Opérateurs Tiers).

Une fois donc les travaux de construction terminés, le processus de raccordement poursuit son cours, faisant entrer en jeu les OT dans la phase finale (le raccordement au central téléphonique).

En effet, en matière de dégroupage Eiffage amène le réseau optique au plus près des locaux de France Télécom, c’est-à-dire concrètement qu’il installe une chambre de tirage (point de terminaison du tronçon de fibre) à côté de la « chambre 0 » de FT (chambre via laquelle les opérateurs pénètrent dans le NRA).

Or, France Télécom n’autorise que les opérateurs à y pénétrer, il faut comprendre par là les sociétés titulaires d’une licence d’opérateur (ex : 9T, Free, Cegetel, etc).

Eiffage, n’étant pas opérateur, n’a pas le droit de poser un câble entre la « chambre 0 » et l’intérieur du bâtiment.
On comprend donc bien pourquoi la disponibilité en fibre optique n’implique pas immédiatement le dégroupage, cette dernière étape subsistant.

Un grand remerciement à :

  • Gilles Crespin, Conseiller au développement numérique du territoire auprès du Président du Conseil Général des Yvelines, pour ses explications.
  • Aymeric, pour l’initiative

Partager

A propos de l'auteur

6 commentaires

  1. Sonysko a écrit :
    C'est donc bien France Telecom qui freine le dévelloppement des nouvelles technologies.
    Faut pas exagérer, vu la quantité de tas de nouilles qui traînent dans ce genre de bâtiments et la délicatesse de mise en oeuvre de la fibre, je comprend très bien qu'ils ne laissent pas n'importe qui y toucher :)

  2. Sonysko a écrit :
    C'est donc bien France Telecom qui freine le dévelloppement des nouvelles technologies.
    Vous n'avez donc rien compris à l'article.

  3. T'aurais pu citer Free en 1er !!! ;)
    Ce n'est qu'à l'issue de ces procédures qu'Eiffage est autorisée à commercialiser la fibre optique auprès des OT (Opérateurs Tiers).
    J'ai pas bien compris cette phrase, en fait j'croyais qu'ils se chargaient uniquement de construire pour les FAI. Veuillez pardonner mon ignorance...

  4. Depuis quelques temps maintenant, Free ne dégroupe plus sur des NRAs non fibrés, afin de proposer une offre de bonne qualité aux abonnés dégroupés. <=== alors je suis mdrrr :lol: je suis degroupé et j'ai une qualitée de m....sérieux Mr Free fait quelque chose stp , je surfai plus vite en 512kb/s quand degroupé

  5. Réagir sur le forum