Dégroupage, récapitulatif

14

Free a embauché le Père Noël

Nous vous en parlions cette semaine, le mois de novembre a déjà été historique en termes de dégroupage.

Mais décembre promet d’être encore meilleur…

Vous avez aimé les 114 centraux téléphoniques dégroupés en novembre ? Vous adorerez les 76 dégroupés sur les 11 premiers jours de décembre !

Free entend attirer sur lui les feux des projecteurs en cette fin d’année et cela ne passera pas que sur la Freebox V6, annoncée pour la semaine prochaine. Tout au long de l’automne, Free a étendu son réseau de manière à toucher le maximum de clients potentiels avec sa nouveauté.

Le rythme du dégroupage a donc explosé ces dernières semaines, et n’est pas près de se calmer : si 3200 NRA sont ouverts, pas moins de 140 répartiteurs supplémentaires ont d’ores et déjà un DSLAM Freebox activé et en attente de connexions.

667 NRA ont donc été ouverts aux freenautes cette année. Contrairement aux prévisions modestes de Free (300 à 400 NRA par an pour 2010 et 2011), l’année 2010 est d’ores et déjà record, le précédent record datant de 2008 avec 577 NRA dégroupés. Et ce chiffre sera probablement encore gonflé cette année. Plus de 750 NRA ? On y croit !

A peu près toutes les régions ont été gâtées.

Pour les nouveautés depuis notre précédent article début Novembre, citons :

- la Haute-Loire. Le Puy-en-Velay rejoint le club des dégroupés, ce qui signifie aussi que le plus gros NRA non dégroupé de France est désormais… Corse. Quelques dents grinceront peut-être, mais des centaines de freenautes et aliciens vont (enfin !) être éligibles au dégroupage. Rappelons que ce NRA est dégroupé par SFR depuis 5 ans.
Free passe ainsi de 10 à 34% de couverture dans le département.

- le Cantal, qui voit débarquer Aurillac… à moitié. Seul un des deux centraux a été dégroupé (et n’a pour l’instant reçu que peu de connexions), le second suivra probablement d’ici quelques semaines, la couverture devrait donc atteindre le tiers des lignes du département.

- le Bas-Rhin, dans la continuité du Haut-Rhin, vient de solder la quasi-totalité des (nombreux…) centraux en retard, initialement prévus pour 2007. Il en reste plus que 2, et 3 ajoutés plus récemment ; une quinzaine d’autres ont été activés.

- en Moselle, signalons l’arrivée de BOR57, prévu initialement pour…2005. Reste à savoir combien d’abonnés auront attendu, puisque même… Darty et Club-Internet avaient dégroupé le central à l’époque. Par ailleurs, une dizaine de NRA attend ses premiers abonnés dans le département.

- En Midi-Pyrénées : l’Ariège, deuxième nouveau venu de l’année 2010 est opérationnel, les premiers abonnés devraient arriver d’ici quelques jours. 6 NRA, couvrant le tiers des lignes du département, seront équipés pour cette première vague.
En Haute-Garonne, tous les NRA sur le chemin de l’Ariège, et quelques invités surprise ailleurs : au total 9 nouveaux NRA complètent la couverture.

- La Charente-Maritime a été encore plus gâtée que prévue, passant de 20 à 40 NRA. Royan, mais aussi Saint-Jean-d’Angély, sont désormais dégroupées, et avec 57% de lignes dégroupables, le département ne passe plus comme laissé pour compte.

- L’Hérault poursuit sa vague de dégroupage, doucement mais sûrement. 5 NRA ont été dégroupés depuis 2 mois, et pas moins de 16 attendent leurs premiers abonnés dégroupés.
Le Gard voisin compte lui deux dégroupages, dont Uzès (8000 lignes).

- Le Nord-Pas-de-Calais se réveille… enfin ! Dans le Nord, les dégroupages s’enchaînent, avec 6 NRA ces 2 derniers mois, et 16 en attente.
Dans le Pas de Calais, la côte, longtemps laissée à l’abandon, est gâtée avec l’arrivée de Berck, Cucq ou encore Le Touquet Paris Plage. Au total, 11 NRA, soit 10% des lignes, seront rapidement couvertes.

- La Picardie affiche aussi un rythme soutenu, avec 13 NRA dans l’Oise (dont 7 activés, en attente), 12 dans la Somme (dont 5 activés), 1 dans l’Aisne et 6 en attente.

- La Nièvre sort de 2 longues années de désert. 11 NRA, soit approximativement 17% du département, verront rapidement arriver leurs premiers dégroupés.
Par ailleurs, 8 NRA (dont 3 en attente) débarquent en Saône-et-Loire.

- en Franche-Comté, le Doubs s’illustre avec 5 NRA, la Haute-Saône n’ajoute qu’un NRA ; mais non seulement d’autres ont déjà été activés récemment, et en plus quelques autres sont prévus à court terme. Programme chargé donc !

- En PACA, le Vaucluse est à l’honneur, avec 7 nouveaux NRA.

- Enfin, l’Aquitaine voit arriver 3 NRA en Gironde, 2 en Dordogne et 4 dans le Lot-et-Garonne.

Le rythme des déclarations et activations ne s’est pas tari la semaine dernière. Peut-on espérer d’autres très bonnes surprises d’ici la fin de l’année ? C’est à espérer, bien sûr.
En attendant, les listes des gros NRA non dégroupés, des NRA déclarés et déprogrammés, et des prévisions, se raccourcissent singulièrement, puisque seuls 820 NRA sont prévus, contre 1200 cet été.

Le Lot et la Lozère restent les deux derniers départements métropolitains encore non dégroupés. La liste des prévisions se raccourcissant fortement, ils y occupent une place de plus en plus importante. Un dégroupage prochain ? Allez m’sieur Free 🙂

De son côté Free semble bien parti pour rattraper SFR qui, en comptant les quelques NRA outre-mer, affiche 30 NRA de plus que Free pour l’instant, mais un rythme particulièrement mauvais en cette fin d’année, juste marqué par la livraison de plus de 150 NRA équipés par la région Rhône-Alpes en octobre.

Rendez-vous dans 3 semaines pour le bilan annuel. Et souhaitons d’ici là bonne chance aux techniciens Free et France Télécom, qui ne chôment certainement pas vu le rythme infernal de l’approvisionnement et des câblages.

Pour les (nombreux) heureux élus, quelques informations sur les étapes à suivre ici.

Partager

A propos de l'auteur

[Rédacteur]
Tombé dedans quand il était petit, a depuis failli vendre son âme à la concurrence. Passionné par les réseaux&télécom, en formation d’ingénieur.
Se souvient parfois qu’il est modérateur.

14 commentaires

  1. un simple freenaute le

    fredmomo a écrit :
    et ce serait pas mal si free finissait son travail et dégroupait l'ensemble des villes ou secteurs partiellement dégroupées
    Pas possible et/ou pas raisonnable...

  2. JE SUIS UN ANCIEN FREENAUTE, après déménagement, FREE n'ayant que la baie d'installée dans mon NRA, j'ai du aller chez SFR, en attendant, combien de temps ?????

  3. Freenews écrit :"Le Lot et la Lozère restent les deux derniers départements métropolitains encore non dégroupés." FAUX, comme Tmi75, l'à déjà dit il y à aussi la haute Corse et la Corse du sud qui n'ont même pas un NRA dégroupé par Free, pourtant SFR à attaqué le drégroupage de la Corse depuis 2 ans maintenant et Bouygues le petit derner à déjà pris des part de marché sur la Corse puisque lui aussi à dégroupé certain NRA. Je pense qu'il était important de préciser tout ceci.

  4. Réagir sur le forum