Dégroupage en juin : chute libre pour Free

10

C’est déjà les vacances

Les efforts de Free sur le terrain du dégroupage sont de moins en moins perceptibles. Après un bon début, d’année, le FAI a connu d’exécrables mois d’avril et de mai, et la tendance se poursuit en ce mois de juin

Selon le bilan mensuel Degroupnews, le mois n’aurait permis à Iliad de ne dégrouper que… sept NRA en tout et pour tout (soit approximativement 26 000 lignes) ! C’est certes toujours mieux que les trois NRA du mois précédent, mais cela demeure un bien mauvais score…

Une fois encore, SFR se révèle particulièrement actif avec 69 nouveaux NRA dégroupés. Juste derrière, Bouygues Telecom revendique 56 NRA dégroupés au compteur. Il faut dire que le petit nouveau de la bande profite au maximum de son accord avec SFR pour dégrouper son réseau à grande vitesse…

Loin des petites querelles des alternatifs, l’opérateur historique France Telecom mise quand à lui sur une modernisation de son réseau, avec 78 NRA équipés en ADSL2+ et 81 disposant désormais du service TV ce mois-ci.


Le trublion des télécoms préférerait-il prendre ses vacances hors-saison pour mieux se rattraper en juillet-août ? On l’espère !

Source : Degroupnews

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

10 commentaires

  1. C'est normal, ils commencent à avoir peur et se disent qu'il faut vite réagir au risque de voir partir leur clients dès que free soit en mesure de proposer du quadruple play comme eux commencent à faire et de ce fait empochent un max de clients tant qu'il est encore temps ... Je préfère attendre encore un peu et puis je préfère les innovations technologiques de Free plutôt que de me trainer un boulet comme FAI pendant 12 mois ou plus pour qqes euros de moins pour "fidélité", la fidélité ca se mérite ...

  2. Voilà le résultat quand ont court après plusieurs lièvres à la fois, Monsieur Niel ferait bien de s'occuper activement de Frée sinon ont va changer de crémerie, pourquoi pas ?

  3. Il y a quand même eu 180 DSLAM supplémentaires sur les 30 derniers jours et pour beaucoup visiblement des migrations. On ne va pas se plaindre que la priorité soit mise sur la migration des Aliciens vers le réseau Free.

  4. Alors 81 pour FT 69 pour SFR 56 pour bouygue Et Free ? Si je prend l'exemple de mon NRA MAR30, Free la dégroupé mais le petit demi-DSLAM représente que 504 lignes pour les 6000 qu'il y a sur mon village, croyez moi il y a au moins 90% des lignes avec accès à internet, il sature carrément. Quand il dégroupe il ne peuvent techniquement pas prendre une grande part de marché car leur installation est limité d'entré de jeu par un équipement sous dimensionné. Sur les zone non dégroupé il perde leur client et n'en gagne pas de nouveau. Sur les zones suffisamment dégroupé il subisse la forte concurrence des autres FAI Et lors d'une demande d'inscription il perde beaucoup de client parce qu'ils en ont marre d'attendre leur raccordement. On peu rajouter le slamming que fait Free sur les autres FAI, car 6mois après la demande de raccordement initial le client est raccordé chez un autre FAI. On ajoute à ca une image de mauvais FAI de plus en plus rependu, il va vraiment falloir nous surprendre pour remonter la pente.

  5. Emmanuel a écrit :
    Il y a quand même eu 180 DSLAM supplémentaires sur les 30 derniers jours et pour beaucoup visiblement des migrations. On ne va pas se plaindre que la priorité soit mise sur la migration des Aliciens vers le réseau Free.
    Ah bon ? On va se gêner ! La migration des Aliciens ça fait quand même un sacré bail qu'on en parle, je trouve qu'elle a bon dos. Il n'y a pas qu'une question de priorité ici. Il y a une question de capacité à gérer plusieurs problématiques différentes en même temps. Et puis, que je sache, personne n'a foutu un flingue sur la tempe de personne pour qu'Iliad rachète Alice, à l'origine.

  6. Il y a une grosse différence entre le fait de "dégrouper en premier" et celui de "venir se raccorder sur les installations". Quand Free, premier acteur alternatif du dégroupage revendique 7 nra sur un mois, il faut y surement y voir des difficultés techniques particulières qui occasionneraient des délais d'installation supplémentaires. - SFR et Bouygues (qui fonctionnent en commun) installent simplement leur équipement dans des NRA où tout le boulot a déjà été fait par FT ou Free et ce depuis plusieurs mois, voir des années avant que ces acteurs ne soient sur le terrain. Je suis certain que leur taux de dégroupage sur les nra nus est très faible contrairement à Free il y a peine quelques mois de cela. Et de rappeler que Free est en pleine migration des abonnés d'Alice ! Donc ces chiffres ne représentent rien ! - SFR ayant racheté Neuf, Bouygues -> Club internet, Free -> Alice, on ne parle plus de sociétés seules mais bien de plusieurs groupes définissant leurs propres priorités de dégroupage. En tout cas je ne me fie pas à ces chiffres, ils ne veulent vraiment pas dire grand chose, ou juste le fait que SFR choisit l'option la plus facile concernant ce sujet.

  7. Diko a écrit :
    Il y a une grosse différence entre le fait de "dégrouper en premier" et celui de "venir se raccorder sur les installations". .... - SFR et Bouygues (qui fonctionnent en commun) installent simplement leur équipement dans des NRA où tout le boulot a déjà été fait par FT ou Free et ce depuis plusieurs mois, voir des années avant que ces acteurs ne soient sur le terrain. ....
    Chacun son point de vu, mais pourtant les chiffres parlent d'eux même. SFR a dégroupé 3666 Nra et Free à la traine n'a dégrouper que 2817 Nra.

  8. A attendre un dégroupage qui ne se fera peut-être jamais dans mon secteur, je me demande si je n'aurais pas plus intérêt de me désabonner de Free pour aller sur Orange (je suis chez Free depuis le tout début) En effet, mon voisin d'en face est abonné chez Orange, il bénéficie de tous les avantages (télé, vitesse de transfert et autres ) qu'un abonné Free en zone dégroupée. Ce qui me retient un peu, ce sont les formalités à accomplir, le risque de rupture momentatée d'internet. Qu'en pensez-vous ?

  9. roghof a écrit :
    A attendre un dégroupage qui ne se fera peut-être jamais dans mon secteur, je me demande si je n'aurais pas plus intérêt de me désabonner de Free pour aller sur Orange (je suis chez Free depuis le tout début) En effet, mon voisin d'en face est abonné chez Orange, il bénéficie de tous les avantages (télé, vitesse de transfert et autres ) qu'un abonné Free en zone dégroupée. Ce qui me retient un peu, ce sont les formalités à accomplir, le risque de rupture momentatée d'internet. Qu'en pensez-vous ?
    Personne ne peut faire le choix à ta place mais si tu es prêt à payer plus cher et que tu penses qu'Orange répond mieux à tes besoins, je ne vois pas pourquoi hésiter. Rien ne t'empêche de revenir vers Free si celui-ci dégroupe ta région à l'avenir, après tout !

  10. Réagir sur le forum