Stéphane Richard (Orange) : « je ne crois pas à la crédibilité des annonces de SFR » sur la fibre

0

SFR, qui promet de fibrer l’ensemble du territoire sans aide de l’État, n’a pas convaincu Stéphane Richard, le PDG d’Orange.

Au détour d’une interview consacrée aux Échos, Stéphane Richard indique qu’il ne croit pas du tout aux déclarations de SFR sur la fibre. L’opérateur au carré rouge l’a pourtant promis : il compte déployer la fibre optique sur l’ensemble du territoire d’ici 2025, sur ses fonds propres, soit un investissement de 8 à 15 milliards d’euros — et presque autant d’argent public économisé, si l’on en croit la promesse. Déjà qualifié de « bluff » par certains observateurs, le projet ne convainc pas non plus le patron d’Orange, qui ne mâche pas ses mots :

Je ne crois pas au réalisme et à la crédibilité des annonces de SFR dans ce domaine. Il n’y a d’ailleurs pas de responsables publics en France qui pensent que cela a une chance d’arriver. L’investissement que représenterait un tel projet se chiffre en milliards d’euros. Il viendrait dupliquer des réseaux déjà en construction, cela n’a pas de sens, et ne serait pas rentable. Venant d’une entreprise qui a déjà quelques dizaines de milliards de dettes dans son bilan, cela ne me semble pas très sérieux.

Le dirigeant en a par ailleurs profité pour vanter le bilan d’Orange sur la fibre, non sans tacler à nouveau son concurrent : « Orange couvrira toutes les grandes villes mi-2018, et les moyennes agglomérations d’ici à 2021. Dans les campagnes, contrairement à SFR, nous jouons la carte des collectivités territoriales et de l’État qui cofinancent les réseaux, en étant un partenaire engagé à leurs côtés ». Avant de conclure : « je préfère investir dans la fibre que dans le foot ». Bonne ambiance, donc.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum