Roaming : face à Free, Bouygues inclut tous les pays d’Europe

14

Alors que Free a pris l’habitude d’ajouter régulièrement de nouvelles destinations européennes incluses en roaming à son forfait à 19,99 € (Portugal, Italie, Pays-Bas, Allemagne…), Bouygues Telecom riposte et prend de court le trublion en intégrant l’ensemble des pays d’Europe à ses forfaits Sensation.

L’offre de Bouygues, valable à partir du 24 février, présente de nombreux points communs avec celle de Free : le principe est le même (appels, SMS et consommation Internet sont intégrés au forfait, sans surcoût), et on y retrouve la même limite de 35 jours par an en roaming.

L’alternative Bouygues a même quelques avantages. Sa liste de destinations, bien sûr, est nettement plus étendue que chez Free : l’ensemble des pays de l’Union européenne + les DOM + d’autres destinations comme la Suisse, la Norvège, l’Islande, Andorre… On y retrouve également 3 Go de données supplémentaires, offerts mensuellement en cas de roaming, en plus du quota initialement prévu par le forfait.

Face à Free, la solution de Bouygues présente également quelques points faibles. Elle n’inclut pas les MMS ; la limite de 35 jours par an est globale (là où elle est indépendante, pays par pays, chez Free) ; et enfin, les forfaits Sensation sont globalement plus chers, puisque le 3 Go d’entrée de gamme est à 29,99 €/mois, contre 19,99 € chez Free.

Quoi qu’il en soit, on attend désormais la réaction de Free, qui avait pris l’habitude d’inclure régulièrement de nouvelles destinations, au compte-gouttes, chaque mardi. L’offensive de Bouygues risque de le contraindre à changer de stratégie… à suivre, donc.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

14 commentaires

  1. Rendons à Caesar ce qui lui appartient, Bouygues a toujours été le 1er des 3 à suivre Free (et parfois à l'attaquer de front).
    Bon moi j'ai mieux, mes appels incluent Mars  8)

  2. Ce qui prouve que la concurrence a du bon et devrait faire réfléchir ceux qui rêvent de voir Free racheter un opérateur.
    Quand ils ne seront de nouveau plus que trois, même si Free est l'un d'entre eux, cela aura des conséquences, sur l'innovation et, voire sur les prix, au détriment des consommateurs.

  3. Cela prouve bien qu'ils peuvent faire des efforts, services supplémentaires, roaming, forfait moins cher, portage en 7 jours ou moins,...etc... >:(
    Pourquoi les 3 opérateurs avant l'arrivée de Free ne l'ont-ils pas proposé avant, si ce n'est pour nous prendre pour des pigeons...est faire une maximum de "fric".
    Quand je pense qu'il y a seulement quelques années les forfaits étaient 40 ou 50 Euros pour 2 ou 3 heures, l'étrangé était en option payante, et je vous parle pas du surf (style minitel) dont j'ai oublié le nom...
    Alors Merci Free, d'avoir foutu une coup de pied la dedans....
    [i]PS : je ne suis pas actionnaire, ou employé par FREE[/i]
    ...Mais ça fait du bien  ;D

  4. Comme l'a dit loggoi il y a une autre différence de taille avec free mobile : la gratuité des appels de l'étranger ne concerne que les appels vers la France, [b]ceux à destination intérieure du pays de séjour restants facturés[/b]...CQFD.
    Il y a encore des efforts à faire.

  5. Réagir sur le forum