Recrutement T1 2014 : Free roi du mobile, Bouygues prend la tête du fixe

5

Les principaux opérateurs ont tous publié leurs résultats pour le 1er trimestre 2014. Il est donc possible de comparer leurs chiffres de recrutement respectifs, sur le fixe et sur le mobile…

Free Mobile reste leader incontesté du mobile, avec un taux de recrutement insolent très loin devant ses concurrents. Bouygues Telecom et surtout SFR affichent une perte nette d’abonnés, seul Orange parvient difficilement à se maintenir dans le vert…

Mobile

- Free Mobile : +595 000

- Orange : +14 000

- Bouygues Telecom : -79 000

- SFR : -168 000

Sur le fixe, c’est une autre histoire. Bien que l’offre de Free séduise, elle est distancée par Bouygues Telecom, qui affiche le plus fort recrutement du trimestre. En grande partie, on l’imagine, grâce à son offre Bbox à 19,99 €/mois. Malgré l’éligibilité limitée de cette dernière, le public est conquis et Bouygues prend la tête de ce classement, où aucun opérateur n’est dans le rouge.

Fixe

- Bouygues Telecom : +100 000

- Free : +71 000

- SFR : +45 000

- Orange : +31 000

- Numericable : +8 000

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. C'est la débandade chez SFR, et ce n'est que le début.
    Après 18 mois de dégradation significative de leur réseau et services, l'attente de fusion avec Numéricable va être longue et présage de nombreuses pertes de clients à venir. Et chaque client qui part est une perte directe pour Numéricable....
    Les chiffres de SFR tiennent-ils compte des Pros ?

  2. Ce qui m'étonne, c'est le nombre de recrutement sur le fixe. J'aurais pensé que les opérateurs avaient pratiquement fait le plein de foyers raccordés et que maintenant sur cette base, il n'y aurait surtout que des migrations d'opérateur à opérateur. Cela fait +255 000 nouveaux abonnements nets sur le fixe en un trimestre, soir 1/4 de Million de plus, c'est énorme.

  3. Ben déjà il y a +159.000 foyers par an ( http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=projmen2030 )
    Ensuite il y a beaucoup de vieux qui sont encore à l'abonnement analogique ; au fur et à mesure où ils sont remplacés par des moins vieux, ça doit faire des clients supplémentaires.
    Et puis il y a aussi des zones qui n'avaient accès qu'au modem analogique 56K et qui sont progressivement équipées en ADSL.

  4. Sans compter qu'un abonnement Internet double-play est plus rentable qu'un simple abonnement analogique FT. Cela suffit pour convaincre les faibles revenus à basculer, même si le seul besoin est le téléphone.

  5. Réagir sur le forum